English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Politique Israël

Netanyahou largement en tête d’un nouveau sondage

Netanyahou largement en tête d’un nouveau sondage - © Juif.org

Le premier ministre Benyamin Netanyahou et son parti Likoud remporteraient une victoire décisive si de nouvelles élections avaient lieu aujourd’hui, selon un nouveau sondage publié mercredi matin.

Le sondage, réalisé en ligne par Panels Politics mardi auprès de 527 répondants, a été diffusé mercredi matin sur Radio 103FM.

Selon le sondage, si de nouvelles élections avaient lieu aujourd’hui, le Likoud battrait son rival Bleu et Blanc, ainsi que le parti Yesh Atid, remportant un total de 41 sièges, un gain de 5 sièges par rapport aux 36 remportés par le Likoud à l’élection de mars 2020.

En comparaison, le parti Bleu et Blanc du ministre de la défense Benny Gantz, passerait de 15 à 12 sièges si de nouvelles élections avaient lieu aujourd’hui, ce qui en ferait le quatrième parti du pays en importance.

Yesh Atid, en collaboration avec la faction Telem, gagnerait 14 sièges si de nouvelles élections avaient lieu aujourd’hui, contre 16 actuellement.

Bleu et Blanc, Yesh Atid et Telem se sont présentés sur une liste commune aux élections de mars 2020, remportant un total de 33 sièges.

Après que Gantz ait signé un accord avec Netanyahou pour former un gouvernement d’union, l’alliance s’est cependant scindé en trois partis distincts : Bleu et Blanc avec 15 sièges, Yesh Atid-Telem avec 16 sièges (13 pour Yesh Atid et 3 pour Telem) et Derech Eretz (qui s’est séparé de Telem) avec 2 sièges.

La Liste Arabe Commune garderait le même nombre de sièges remportés lors des élections de mars 2020, soit 15.

Shass conserverait ses neuf sièges, selon le sondage, tandis que le parti Judaïsme Unifié de la Torah passerait de 7 à 8 sièges.

Le parti Israël Beytenou, qui s’est séparé du bloc de droite l’année dernière, ne devrait gagner que 6 sièges, contre 7 actuellement, ce qui en ferait le plus petit parti si de nouvelles élections avaient lieu aujourd’hui.

Yamina, une alliance de petits partis de droite, passerait de 6 à 9 sièges, tandis que le parti Otzma Yehoudit ne franchirait une nouvelle fois pas le seuil électoral de 3,25%, obtenant seulement 1,3% des voix.

Le parti travailliste, qui a remporté trois sièges dans le cadre d’une liste commune avec Gesher et le parti d’extrême gauche Meretz, ne parviendrait pas à franchir le seuil électoral si de nouvelles élections avaient lieu aujourd’hui, avec seulement 1,5% des suffrages.

Meretz, qui compte actuellement 3 sièges, devrait atteindre 6 sièges.

Gesher, dirigé par l’ancien député d’Israël Beitenou, Orly Levy, a obtenu 0,9% des suffrages, bien en dessous du seuil électoral.

 

 

2 commentaires
Encore un autre coup pour Bibi. Il sera toujours vainqueur.
Envoyé par Saoud - le Mercredi 27 Mai 2020 à 21:34
Encore un autre coup pour Bibi. Il sera toujours vainqueur.
Envoyé par Saoud - le Mercredi 27 Mai 2020 à 21:36
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 18 minutes