English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Politique Israël

Israël : élargissement du plan de relance économique

Israël : élargissement du plan de relance économique - © Juif.org

L’aide financière et le plan de relance économique du premier ministre Benyamin Netanyahou seront étendus pour couvrir les ménages avec plus de trois enfants.

La Knesset a soutenu le plan de relance lors de son vote initial lundi soir et devrait être soumis à ses votes supplémentaires mardi.

Les législateurs religieux, cependant, ont exigé que le gouvernement élargisse le plan de relance et donne de l’argent supplémentaire aux familles plus nombreuses, rejetant la limite de trois enfants pour les fonds de relance.

A l’heure actuelle, le plan de relance garantit des subventions pour les premier, deuxième et troisième enfants d’un ménage, sans fonds supplémentaires pour les enfants au-delà du troisième.

Le Likoud a accepté d’élargir le programme, a déclaré mardi le président de la coalition Miki Zohar (Likoud), acceptant d’étendre la subvention de 500 shekels pour le quatrième enfant, avec 250 shekels pour le cinquième enfant et 100 shekels pour le sixième enfant et pour les suivants.

Mais les députés religieux ont jusqu’à présent rejeté l’offre, exigeant 250 shekels pour le sixième enfant et 166 shekels par enfant au-delà.

« Je n’accepte pas cela », a déclaré mardi le président du comité des finances, Moshe Gafni (Judaïsme Unifié de la Torah).

Dimanche, le gouvernement a approuvé une version modifiée du plan de Netanyahou, qui accordait 750 shekels pour chaque citoyen adulte, ainsi que 500 shekels supplémentaires pour chaque enfant, jusqu’à et y compris le troisième enfant, pour un maximum de 3000 shekels par ménage.

Sous la pression du ministre de l’économie Amir Peretz (travailliste) et du premier ministre suppléant Benny Gantz (Bleu et Blanc), le plan a été augmenté, offrant 750 shekels supplémentaires à quelques 830 000 personnes qui reçoivent déjà des prestations gouvernementales, y compris les personnes handicapées, retraitées et les récents immigrants.

En outre, il a été convenu que toute personne dont le revenu dépasse 651 000 shekels par an ne recevra pas d’argent du programme de relance.

 

 

Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 51 minutes