English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Politique Israël

“Le gouvernement est un gâchis”

“Le gouvernement est un gâchis” - © Juif.org

Le ministre de la santé Yuli Edelstein a critiqué la conduite de certaines parties du gouvernement face à la crise du COVID-19. « C’est un gâchis. Je ne sais pas comment m’assurer que, dans le gouvernement actuel, dans le contexte des atteintes a la vie privée et des élections, les décisions seront prises comme recommandé par le ministère de la santé. »

Il dit qu’une grande partie de la responsabilité passe entre les mains des citoyens. « Les dangers sont clairs pour tout le monde, et chacun doit se souvenir des règles. Nous connaissons tous une personne gravement malade ou une personne décédée du virus. »

Le ministre a ensuite souligné la nature problématique de la conduite du gouvernement. « J’ai été un peu blessé par la conduite du gouvernement lors des réunions. J’espère que maintenant les gens se sont redressés et se sont rendu compte qu’ils étaient au bout de la patience du public. »

Sur la possibilité d’une réouverture générale de l’économie suite à la compagne de vaccination sous le passeport vert, Edelstein a déclaré : « nous allons en effet ouvrir plus de choses que nous ne le pensions possible. »

Le ministre a souligné qu’il y avait une différence entre un petit magasin de chaussures dans la rue et les centres commerciaux : « je ne suis pas sûr que la carte verte et le passeport puissent être appliqués dans un petit magasin de chaussures, mais dans les centres commerciaux, les hôtels et les country clubs, nous pouvons et appliquerons cette politique dès que la morbidité diminuera suffisamment. »

Edelstein a refroidi son enthousiasme pour la réouverture de l’aéroport Ben Gourion : « avec toutes les mutations qui circulent, nous sommes sur la défensive. J’espère que dans les semaines à venir l’aéroport Ben Gourion restera fermé. »

 

3 commentaires
De faire vacciner
C est un geste citoyen
C est se préserver
Et Préserver ses proches
Envoyé par Jcl - le Mercredi 10 Février 2021 à 12:31
PERSONNE NE CONNAIT LES EFFETS DU VACCIN ARN A LONG TERME. ET IL N A PAS RESOLU LE PBM DU COVID PUISQU ON DOIT ENCORE CONFINER ET PERTURBER L ECONOMIE .
PAR CONTRE IL FAUT TRAITER LES PERSONNES CONTAMINEES, depister et remettre l'économie et la vie en marche. un vaccin conventionnel pourquoi pas....mais des vaccins arn : non ! non! et non ! c'est trop tôt ! on n'a pas le recul indispensable pour être certain de l'inocuité de ces vaccins sur la santé, la stérilité etc.
regardez le sida.....a-t-on un vaccin ? Non ! on vit très bien avec les traitements à ce qu'on dit ! et bien faisons pareil avec le coronavirus... dépistons et traitons et vaccinons avec ce qu'on est sûr de savoir faire au lieu de tester l'arn sur toute une population !
Envoyé par Laurent_064 - le Mercredi 10 Février 2021 à 13:12
Lamentable. La dictature sanitaire gérée par ce sombre individu interdit aux dispensaires de soigner les gens : ni auscultations ni médicaments pour les gens qui attrapent le coronavirus.
Je connais personnellement une personne (mon épouse) qui s'est vu refuser les soins médicaux. Le médecin contacté (qui s'occupe de notre famille des années), lui a dit qu'il fallait d'abord subir un test corona. Jeudi, elle l'a fait, et vendredi, le résultat a été positif. Le médecin vendredi a répondu sur le ton de "vous avez joué, vous avez perdu". Jusqu'à dimanche matin, je l'ai aidée à lutter contre ses difficultés respiratoires grâce à des médicaments qui servent à traiter les fortes allergies. Dimanche, j'ai téléphoné au médecin. Je lui ai demandé de lui prescrire des antibiotiques, en se basant sur son dossier, vu que ce problème se pose en moyenne une fois par an. La seule chose, quand je lui ai reproché de refuser de la soigner, c'est qu'il m'a proposé d'envoyer une ambulance, mais vu ce qui se passe à l'hôpital, quand les gens sont coupés de leur famille, il se trouve qu'on perd toute confiance dans le système.
Et le pouvoir menace, fait du chantage, refuse les soins, en voulant nous forcer à gober leur poison de l'empoisonneur américain déjà condamné dans son pays. Les slogans sont gravés sur des cerveaux vidés par la propagande, alors qu'un produit à l'essai ne peut être administré que du plein gré de la personne traitée. Les gens acceptent parce qu'ils cèdent au chantage.
Envoyé par Y?ochoua - le Mercredi 10 Février 2021 à 13:53
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 30 minutes