English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Politique Israël

Un nouveau projet de loi d'incorporation des 'haredim dans Tsahal sera voté prochainement

Un nouveau projet de loi d'incorporation des 'haredim dans Tsahal sera voté prochainement - © Juif.org
Le gouvernement a publié les grandes lignes d'un nouveau projet de loi concernant l'enrôlement des 'haredim dans l'armée israélienne, a rapporté Behadrey Haredim.
 
Le projet de loi entamera son passage dans le processus législatif dans 21 jours.
 
Le schéma actuel n'est qu'une légère modification d'un projet élaboré à la demande du ministre de la défense de l'époque, Avigdor Liberman, actuellement ministre des finances, avec des petits ajustements apportés aux objectifs annuels de recrutement d'hommes 'haredi. Liberman a fait de l'adoption de sa version préférée du projet de loi une condition pour entrer dans toute coalition au cours des quatre derniers cycles électoraux.
 
Les ajustements à la loi d'origine ont été institués par un comité dirigé par le général de réserve Ronni Numa, avec l'ancien chef de ZAKA Yehuda Meshi-Zahav, a la suite de révélations selon lesquelles Tsahal avait falsifié ses données sur les recrues 'haredim, faussant les statistiques pour faire croire que l'armée avait atteint les objectifs fixés par le gouvernement alors qu'en fait elle n'y était pas parvenu.
 
Le dernier projet représente également une victoire politique pour l'actuel ministre de la défense Benny Gantz sur le premier ministre Naftali Bennett, en ce sens que l'âge auquel les 'haredim peuvent rejoindre le marché du travail sans perdre leur statut d'exemption de conscription en tant qu'étudiants de yeshiva reste inchangée. Bennett a exprimé à plusieurs reprises son intention d'abaisser l'âge d'exemption à 21 ans, afin de permettre à plus de 'haredim d'entrer sur le marché du travail, arguant que cela profiterait à la fois à l'économie et aux 'haredim eux-mêmes. Cependant, Gantz a insisté sur le fait que l'âge limite reste à 24 ans, et sa voix a prévalu.
 
Un autre article de la nouvelle loi établit des objectifs de recrutement que le secteur 'haredi est tenu d'atteindre, augmentant chaque année. Dans les cas où les objectifs ne sont pas atteints à au moins 95%, les yeshivot seront pénalisées par de sévères sanctions économiques.
 
La loi sera probablement présentée à la Knesset au début de sa session d'hiver, immédiatement après la pause des fêtes, après la fin de Souccot.
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 4 minutes