English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Politique Israël

Le Likoud et Yamina gagnent du terrain dans le premier sondage après la chute du gouvernement

Le Likoud et Yamina gagnent du terrain dans le premier sondage après la chute du gouvernement - © Juif.org

Le premier sondage réalisé après l'effondrement du gouvernement Bennett lundi montre que le Likoud et Yamina gagnent du terrain, tandis que la faction d'extrême gauche Meretz risque d'être exclue de la prochaine Knesset.

Le sondage a été réalisé par Panels Politics et publié mardi matin par Radio 103FM, quelques heures seulement après que le gouvernement a annoncé son intention de soutenir la dissolution de la 24e Knesset, envoyant Israël à sa cinquième élection depuis 2019.

Si de nouvelles élections avaient lieu aujourd'hui, selon le sondage, le Likoud obtiendrait 36 sièges, contre 35 sièges lors du dernier sondage de Radio 103FM, publié le 27 mai, et contre 30 sièges lors des élections précédentes.

Yesh Atid est resté stable à la deuxième place avec 20 sièges, contre 17 sièges lors des élections de l'année dernière, tandis que Bleu Blanc et le parti travailliste devraient conserver leur effectif actuel de huit sièges et sept sièges respectivement.

Les factions haredi ont toutes deux chuté d'un siège par rapport au scrutin précédent, le Shass tombant à sept mandats et le Judaïsme unifié de la Torah tombant à six.

L'alliance du Parti sioniste religieux avec Noam et Otzma Yehoudit continue de prendre de l'ampleur, passant de neuf sièges lors du scrutin précédent à 10 sièges lors du sondage de mardi, soit quatre de plus que la liste remportée en 2021.

La Liste arabe commune a perdu un siège par rapport au sondage précédent, passant de sept mandats à six, tandis que la Liste arabe unie s'est maintenue à quatre sièges, légèrement au-dessus du seuil minimum de 3,25 %.

Yamina a remporté un siège lors de ce sondage, passant à sept sièges, le même nombre que le parti a remporté en 2021.

Yisrael Beytenu s'est maintenu à cinq sièges, la faction Nouvel Espoir franchissant à peine le seuil électoral avec quatre sièges.

Le Meretz est resté sous le seuil.

Répartis par bloc, le Likoud et ses alliés n'ont pas réussi à prendre de l'ampleur avec l'effondrement du gouvernement, restant avec 59 sièges.

Le bloc gauche-arabe a diminué d'un seul siège à 45 mandats, tandis que les factions de centre-droite de la coalition sont passées à 16 sièges.

1 commentaire
BIBI
Le Retour….
Envoyé par Jcl - le Mardi 21 Juin 2022 à 20:36
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 9 minutes