English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Politique Israël

Dissolution de la Knesset, date des élections définitive

Dissolution de la Knesset, date des élections définitive - © Juif.org

La Knesset israélienne s'est dissoute jeudi matin, ouvrant la voie à des élections plus tard cette année.

Les élections devraient avoir lieu le 1er novembre.

Dans l'intervalle, le député Yair Lapid (Yesh Atid), qui occupait jusqu'à présent les fonctions de ministre des Affaires étrangères et de Premier ministre suppléant, assumera le rôle de Premier ministre par intérim, à partir de jeudi à minuit.

Immédiatement après la dissolution de la Knesset, le Premier ministre israélien Naftali Bennett s'est levé et a échangé ses sièges avec Lapid. Bennett devrait rester en tant que premier ministre suppléant, afin de faciliter la transition. Bennett a annoncé mercredi qu'il ne se présenterait pas aux prochaines élections.

Une petite cérémonie aura lieu jeudi au cabinet du Premier ministre. Les médias ne seront pas présents.

Mercredi après-midi, le projet de loi visant à dissoudre la Knesset a passé sa première lecture, ouvrant la voie à ses deuxième et troisième lectures. Cependant, des problèmes se sont rapidement posés, à savoir que le député de Yahadout HaTorah, Moshe Gafni, a soumis une longue liste d'objections à diverses parties de la loi, et que la Liste arabe commune a soumis un total de 12 objections, dont chacune devait être discutée avant le projet de loi pour aller pour ses deuxième et troisième votes.

L'objectif du parti arabe, plutôt que de modifier des parties du projet de loi, était de retarder le vote afin de permettre l'expiration du règlement de Judée et de Samarie, qui n'avait pas été prolongé. Plus tard dans l'après-midi de mercredi, il a été annoncé que les objections de la Liste arabe commune avaient été rejetées.

Jeudi matin, le projet de loi a passé sa troisième lecture, avec 92 voix pour et 0 voix contre la dissolution. Le parti travailliste s'est retiré du vote, pour protester contre l'échec d'un autre projet de loi.

Les réglementations de Judée et Samarie seront désormais automatiquement prolongées de six mois supplémentaires.

Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 4 minutes