English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Politique Israël

Un sondage montre que la Knesset est divisée 60/60 après les prochaines élections

Un sondage montre que la Knesset est divisée 60/60 après les prochaines élections - © Juif.org

Un nouveau sondage réalisé par Israel Hayom et Maagar Mochot a montré que si des élections avaient lieu aujourd'hui, la Knesset serait divisée également entre les blocs pro-Netanyahou et anti-Netanyahou, chaque blog remportant 60 sièges à la Knesset.

Le sondage a également demandé à quel point les électeurs étaient sûrs de leur vote et quels seraient les résultats s'ils n'incluaient que ceux qui étaient sûrs à 100% qu'ils voteraient. Dans un tel scénario, le bloc religieux de droite remporterait 64 sièges à la Knesset, le pourcentage d'électeurs du Likoud qui se rendent aux urnes augmentant et le pourcentage d'Arabes sûrs de voter faiblissant.

Selon le sondage, le Likoud remporterait 32 sièges à la Knesset, suivi de Yesh Atid avec 24. Le sionisme religieux serait le troisième parti avec 13 sièges, et le quatrième serait l'Unité nationale avec onze sièges.

Après les grands partis, on trouve le Shass avec huit sièges à la Knesset et le Judaïsme unifié de la Torah avec sept sièges. Le Parti travailliste et le Meretz devraient remporter six sièges chacun, Yisrael Beytenu remportant cinq sièges. La Liste arabe unie (Ra'am) et la Liste arabe commune - désormais composées uniquement de Hadash et de Ta'al - recevraient chacune quatre sièges.

Le Foyer juif, Balad, la liberté financière et le parti de Hadar Mukhtar devraient tous ne pas franchir le seuil électoral.

Cinquante-huit pour cent des répondants ont déclaré qu'ils allaient certainement voter, et 21 % ont déclaré qu'il y avait de fortes chances qu'ils votent.

Selon le sondage, le secteur le plus déterminé à voter est celui des sionistes religieux, dont 70% ont déclaré qu'ils iraient certainement aux urnes le jour des élections. Viennent ensuite les Israéliens laïcs dont 64% sont certains de voter. Parmi les Israéliens traditionnels, 56% sont sûrs de voter, tandis que parmi les haredim et les haredi sionistes, le pourcentage est de 51%. Dans le secteur arabe, seuls 32% sont certains de voter.

Si seuls ceux qui sont certains de voter se présentent, la Liste arabe commune ne franchirait pas le seuil électoral et le bloc religieux de droite remportera 64 sièges à la Knesset - plus que suffisant pour former une coalition.

Lorsqu'on leur a demandé qui était le meilleur candidat au poste de Premier ministre, 41 % des personnes interrogées ont nommé le député du Likoud Benjamin Netanyahou, tandis que seulement 27 % ont nommé le Premier ministre Yair Lapid.

Lorsqu'on leur a demandé leur avis sur la performance de Lapid en tant que Premier ministre, 35% ont déclaré que sa performance était horrible ou très horrible, tandis que 37% ont dit qu'elle était bonne ou très bonne. Plus d'un cinquième (21 %) ont déclaré ne pas savoir.

La plupart des répondants (51%) ont déclaré que le parti arabe Balad devrait être disqualifié, conformément à la décision de la Commission électorale centrale, mais 31% ont déclaré ne pas savoir ou ont donné d'autres réponses, et 18% ont déclaré qu'il ne devrait pas être disqualifié.

Parmi les personnes interrogées, 44% ont déclaré que la nomination du député Itamar Ben-Gvir au poste de ministre serait légitime, tandis que 40% ont déclaré qu'elle ne le serait pas.

Quarante-deux pour cent des répondants ont déclaré qu'ils s'attendaient à de nouvelles élections, et seulement 31 % pensent qu'un gouvernement sera formé après les élections de novembre. Un autre 27% ne sont pas sûrs.

1 commentaire
BIBI Le Retour …..
Lapid est un amateur
Israël mérite mieux
Bibi va devoir moins jouer Solo
il y a au Lillie des hommes très compétents il doit s ouvrir
Envoyé par Jcl - le Jeudi 6 Octobre 2022 à 14:49
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 8 minutes