English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Politique Israël

Herzog fait pression pour que les pourparlers commencent sur un compromis de révision judiciaire

Herzog fait pression pour que les pourparlers commencent sur un compromis de révision judiciaire - © Juif.org

Au milieu de la refonte judiciaire qui a tourmenté la nation et atteint un point d'ébullition ces derniers jours, le président Isaac Herzog a appelé les deux parties à établir des équipes de travail pour parvenir à un accord par le dialogue.

Herzog s'est entretenu lundi soir avec le Premier ministre Benjamin Netanyahou, le chef de l'opposition Yair Lapid et le chef du Parti de l'unité nationale, le député Benny Gantz.

Le président a déclaré que ses efforts continueraient à représenter les préoccupations des groupes civiques et des différentes factions de la Knesset dans la solution de compromis.

Dans sa déclaration de lundi soir, Netanyahou a annoncé qu'il bloquerait sa législation controversée pendant quelques mois.

« Lorsqu'il y a une opportunité de pourparlers - moi, en tant que Premier ministre, je prends un temps d'arrêt pour les pourparlers », a déclaré Netanyahou. « Nous insistons sur la nécessité d'apporter les modifications nécessaires au système judiciaire, et nous donnerons l'occasion de les régler avec un large consensus - c'est un objectif louable à nul autre pareil. »

« Par conséquent, par responsabilité nationale, par désir d'empêcher une scission dans la nation, j'ai décidé de suspendre les deuxième et troisième lectures de la loi lors de cette session de la Knesset, pour donner le temps de parvenir au même large accord sur la législation lors de la prochaine Knesset. »

Peu de temps après le discours de Netanyahou à la nation, le chef de l'Unité nationale Benny Gantz et le chef de Yesh Atid Yair Lapid ont tous deux fait des déclarations séparées dans lesquelles ils se sont dit ouverts aux pourparlers.

Gantz s'est également entretenu avec Netanyahou plus tard lundi et lui a demandé de ne pas licencier le ministre de la Défense Yoav Gallant, suite à l'annonce du Premier ministre de le faire dimanche soir. Gantz a déclaré que c'était « essentiel à la sécurité nationale ».

1 commentaire
Lapid ou le rêve antidémocratique. Lapid ne respecte pas le résultat des élections qui ont conduit Netanyahou aux fonctions de premier ministre. Le journalisme conduit parfois à la dictature de la rue. Lapid comme Lubéron sont des dangers pour le pays.
Envoyé par Claude_107 - le Mercredi 29 Mars 2023 à 07:21
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 56 minutes