English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Politique Israël

Netanyahu accuse Ben Gvir de divulguer des secrets d'État

Netanyahu accuse Ben Gvir de divulguer des secrets d'État - © Juif.org

Le parti au pouvoir, le Likoud, semble accuser le leader d'Otzma Yehoudit, Itamar Ben Gvir, d'avoir divulgué des conversations privées après que les médias hébreux ont rapporté que le Premier ministre Benjamin Netanyahu avait proposé d'inclure le ministre d'extrême droite de la Sécurité nationale dans un groupe limité de membres du cabinet recevant des examens de sécurité en échange de son soutien à un projet de loi controversé réglementant la nomination des rabbins municipaux.

Les articles sont « pleins d’inexactitudes », dit le Likoud. « Le Premier ministre Netanyahu a dit une chose simple au ministre Ben Gvir : quiconque souhaite être partenaire d’une équipe limitée de consultations sur la sécurité doit prouver qu’il ne divulgue pas de secrets d’État ou de conversations privées.

En réponse, Otzma Yehoudit déclare soutenir une loi obligeant les membres du cabinet à se soumettre à des tests polygraphiques. Le parti « appelle le Premier ministre à en faire la promotion rapidement, à condition qu'il s'applique également aux détenteurs d'un stimulateur cardiaque ». Netanyahu s’est fait poser un stimulateur cardiaque l’année dernière.

Plus tôt cette semaine, Netanyahu a annoncé que le cabinet de guerre – le petit forum créé le 11 octobre pour gérer les campagnes militaires contre le Hamas et le Hezbollah – avait été officiellement dissous après le départ de la coalition du leader de l’Unité nationale, Benny Gantz.

Ben Gvir, membre du cabinet de sécurité mais pas du cabinet de guerre, s'est plaint tout au long de la guerre d'avoir été exclu des forums de prise de décision par le Premier ministre.

En réponse à la déclaration du Likoud, l’Unité nationale a fustigé Netanyahu, déclarant que « quelqu’un qui croit qu’un ministre divulgue des secrets d’État ne devrait pas lui donner le contrôle de la police israélienne et une carte de membre au cabinet ».

Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 37 minutes