English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Sciences & Technologies Israéliennes

Exclusif : le chef du Mossad parle de l'utilisation des hautes technologies

Exclusif : le chef du Mossad parle de l'utilisation des hautes technologies - © Juif.org

L'espionnage est de plus en plus difficile car les mêmes technologies qui celles utilisées pour attraper les terroristes peuvent parfois révéler des opérations de renseignement étrangères, a déclaré lundi le chef du Mossad.

Yossi Cohen a donné de rares remarques publiques lors d'une conférence sur le budget organisée par le ministère des finances. Cela laisse penser qu'il aurait pu sortir de l'ombre pour protéger le financement et le personnel de ce qui, selon Haaretz, fait du Mossad "la deuxième plus grande organisation d'espionnage de l'Occident" après la CIA.

Cohen a décrit le Mossad comme la pointe de la lance israélienne contre les menaces telles que les projets nucléaires et les missiles iraniens et le soutien iranien aux terroristes du Hamas.

Mais, soulignant les défis auxquels sont confrontés les officiers du Mossad, tels que la technologie de reconnaissance faciale et les documents d'identification numériques améliorées, il a déclaré : "partout où nous allons, nous devons tenir compte du fait que les services de sécurité se renforcent."

"Pour les gens normaux, cela (la technologie) est bon. Pour ceux qui n'en veulent pas autant, le sujet est bien entendu un défi d'un autre ordre."

"Vous pouvez imaginer qu'une grande partie des problèmes ou difficultés de l'agence parlent du fait que votre passeport se trouve essentiellement dans vos empreintes digitales, dans votre rétine ou dans votre visage", a déclaré Cohen, décrivant de telles mesures comme étant souvent conçues principalement pour le contre-terrorisme plutôt que le contre-espionnage.

"Cette arène, qui nous affecte beaucoup, a changé d'une façon incomparable et monte en flèche."

En 2010, les Emirats Arabes Unis ont accusé le Mossad d'avoir tué un fournisseur d'armes du Hamas à Dubaï et publié une vidéo de surveillance du groupe de fugitifs, ainsi que leurs faux passeports occidentaux, un embarras pour Israël, sans toutefois commenter.

Depuis que Cohen a pris ses fonctions en 2016, le Mossad aurait assassiné des hommes du Hamas en Malaisie et en Tunisie. Des images du type Dubaï n'ont pas été rendues publiques, ce qui indique que les espions ont échappé à la surveillance.

Cohen a déclaré que le traitement de points chauds du Moyen Orient par diverses puissances comme en Syrie "est évidemment affecté par le changement d'approche intervenu depuis l'entrée en fonction du président Trump, ce qui, à mon avis, est très agréable pour nous, en tant qu'état d'Israël."

"Il y a une sorte de sentiment – y compris chez moi – qu'il y a une différenciation, entre les bons et les méchants, qui se fait de manière plus dichotomique, plus simple et plus claire."

Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 58 minutes