English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Sciences & Technologies Israéliennes

Les satellites commerciaux montrent désormais des images HD du réacteur nucléaire israélien

Les satellites commerciaux montrent désormais des images HD du réacteur nucléaire israélien - © Juif.org

Les satellites commerciaux montrent désormais des images haute résolution du réacteur nucléaire israélien ainsi que d’autres installations de sécurité après un changement de politique des Etats-Unis sur l’imagerie des télécommunications.

Jeudi, Google Earth et d’autres services de cartographie en ligne affichaient des photos de l’installation nucléaire de la ville de Dimona dans le désert du Néguev avec la possibilité de modifier les dimensions pour améliorer les résolutions des photos et voir les installations de près.

Le changement dans la politique des services de cartes en ligne est intervenu après que l’ancien président américain Donald Trump a ordonné de lever les restrictions sur l’imagerie par satellite appartenant aux Etats-Unis – un ordre qui est entré en vigueur l’été dernier et qui annule une loi de 1997 motivée par Israël pour protéger ses bases militaires.

Par exemple, sur Mapbox, un site web d’accès gratuit, le réacteur de Dimona et d’autres installations militaires majeures n’apparaissent plus pixellisées et peuvent désormais être vus à une résolution 4.0, le double de la résolution 2.0 autorisée auparavant.

La censure militaire israélienne n’a pas pu empêcher la publication des images et leur disponibilité, bien que parmi les installations militaires ouvertes à l’examen se trouvent des bases aériennes majeures où les hélicoptères de l’armée de l’air israélienne sont clairement visibles.

L’Associated Press a publié en février dernier des images satellite du réacteur de Dimona, fournies par PlantLabs, publiées dans une résolution 0.5, juste en deçà de la meilleure résolution disponible.

Les images publiées par Mapbox sont similaires à celles publiées par l'Associated Press.

Le chef du programme spatial au ministère de la Défense, Amnon Harari, a déclaré qu'il ne pensait pas qu'Israël avait été consulté à l'avance avant l'entrée en vigueur de l'ordre fédéral et que ses bases militaires et son installation nucléaire étaient ainsi exposées.

"Nous préférons toujours que les photos satellites d'Israël soient dans une résolution aussi basse que possible", a-t-il déclaré.

Dans un rapport de l'année dernière, l'agence de presse Reuters a rapporté qu'Israël craignait que le Hezbollah utilise les images satellites pour préparer des attaques contre Israël.

2 commentaires
eh bien , y a plus qu'à créer des faux sites nucléaires pour leurrer l'ennemi .
Envoyé par Deme - le Vendredi 29 Octobre 2021 à 11:30
L
Iran en a pris bonne note
Envoyé par Jcl - le Vendredi 29 Octobre 2021 à 13:33
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 2 minutes