English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Israël : infos Société

Est-ce vraiment l'oeuvre de Günter Grass que l'on retiendra'

Est-ce vraiment l'oeuvre de Günter Grass que l'on retiendra'  - © Slate .fr
Au départ il y a eu Dantzig, où Günter Grass est né. Ensuite il y a eu la guerre et la Shoah. Ensuite il y a eu la littérature: Le Journal des coquecigrues, son premier recueil de poèmes est publié en 1956. Trois ans plus tard: Le Tambour, le roman qui lui apporte la notoriété, le succès, et plus tard le Nobel, dont Elfriede Jelinek dira alors que pour sa génération «l'esthétique du Tambour a été quelque chose d'incontournable» et que «le début du Tambour est l'une des plus grandes ouvertures de roman dans toute l'histoire de la littérature». Le livre sera même adapté au cinéma par Volker Schlöndorff ?palme d'or à Cannes' et accompagné d'autres romans, pièces de théâtre, poèmes, qui constitueront une oeuvre. Une vie de littérature et d'engagement, qui s'est terminée ce 13 avril 2015, quand Günter Grass est décédé dans une clinique de Lübeck. C'est la première version.  Au départ il y a eu Dantzig. Ensuite il y a eu la guerre et la Shoah, puis il y aura la littérature, mais pendant la guerre, il y aura eu l'enrôlement de Günter Grass dans la Waffen SS.  Ça, c'est la deuxième version, connue du grand public en août 2006, quand le romancier le rèvèle quelques jours avant la sortie de son autobiographie, Pelures d'oignon. Le Figaro écrit alors: «De Günter Grass, on savait juste qu'il avait été recruté à 17 ans comme auxiliaire de la défense ...
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 5 minutes