English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Israël : infos Société

Thomas Blatt, évadé du camp de Sobibor rattrapé par la mort

Thomas Blatt, évadé du camp de Sobibor rattrapé par la mort - © Slate .fr
Ce week-end est mort, dans son domicile californien, un homme qui avait jusqu'ici réussi à tromper la mort: Thomas Blatt, 88 ans, survivant du camp de Sobibor. Non seulement, celui qui est né juif polonais en 1928 est parvenu à échapper aux SS et à leurs chambres à gaz mais il n'a pas été contraint d'attendre la fin de la guerre pour fausser compagnie aux nazis. Le 14 octobre 1943, il a fait partie de la révolte qui permit à 300 juifs de sortir du camp d'extermination. Mieux, avec 52 de ses compagnons d'audace, il a survécu à la guerre. Le Washington Post raconte cette histoire rocambolesque. C'est à 15 ans que Thomas Blatt s'engage dans cette bataille pour la dignité. En tentant de se révolter, il ne croit pas une seconde à ses chances de survie. «Nous espérions simplement détruire le camps et mourir fauchés par les balles plutôt que par le gaz.» Ce soir-là, les déportés ne disposent que de couteaux rudimentaires et de haches (obtenus via le Kommando chargé de couper du bois en forêt). Le manteau chez le tailleur Mais comment enclencher un combat frontalement contre des SS mieux armés et mieux nourris' Pour se donner davantage de chances, les mutins utilisent un stratagème pour affaiblir discrètement la défense du camp. Thomas Blatt va trouver les officiers en faction un à un et les informe qu'un manteau neuf les attend chez le tailleur. Dans le baraquement du tailleur, une dizaine de nazis est ainsi ...
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 43 minutes