English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Israël : infos Société

Conflit budgétaire : les rues de Jérusalem remplies d'ordures

Conflit budgétaire : les rues de Jérusalem remplies d'ordures - © Juif.org

Les résidents de Jérusalem se sont réveillés avec le tramway partiellement paralysé à cause des détritus éparpillés le long de ses rails lundi matin, alors que la municipalité continue de se battre avec le ministère des finances au sujet d'un conflit budgétaire.

Les ordures se sont répandues dans le centre-ville de Jérusalem suite à la décision de la cour de justice de Jérusalem dimanche soir d'interdire une grève des établissements scolaires et préscolaires planifiée par le maire de la ville, Nir Barkat, qui devait avoir lieu lundi matin.

Le conseil municipal de Jérusalem a décidé dimanche d'augmenter l'intensité de ses grèves après qu'un transfert de 800 millions de shekels pour le budget de la ville a été retardé. La grève des établissements scolaires était prévue pour commencer en plus des grèves dans la plupart des départements de la ville, tels que l'assainissement et l'eau, qui sont déjà en cours.

En raison des obstacles constitués par la nourriture, les boites en carton et divers autres déchets, le service de tramway a été contraint de limiter ses opérations entre Pisgat Zeev et la Porte de Damas, et du Mont Herzl à la gare centrale routière.

Des fonctionnaires du ministère des finances, dont le bureau a fait appel à la cour pour contrecarrer la grève, ont déclaré que Nir Barkat était un maire raté.

"Il essaie de passer ses échecs managériaux sur l'état. Un comptable de la municipalité doit être nommé en raison des faiblesses de Barkat," a déclaré le fonctionnaire.

Il a également accusé Barkat d'avoir un manque d'intérêt pour Jérusalem, prétendant qu'il a plutôt des vues fermement fixées sur les primaires du parti Likoud.

"Pour avoir une chance réaliste de faire partie de la liste Likoud pour la prochaine Knesset, Barkat met Jérusalem en grève," a déclaré le responsable. "Cette grève fait partie de sa campagne politique cynique et les habitants de Jérusalem sont utilisés à cet effet."

Le tribunal a annoncé qu'il émettait une interdiction temporaire de la grève des établissements d'enseignement élémentaires après avoir étudié les raisons justifiant sa mise en œuvre, affirmant qu'il fallait du temps pour prendre une décision.

"Il est absurde que la municipalité se batte pour un budget et ceux qui sont frappés à la fin sont les résidents, le public faible de Jérusalem," déclaré un résident. "Ni le ministère des finances ni la municipalité ne se soucient que cette querelle nous nuise. Nous devons prendre ces tas d'ordures et les mettre à l'entrée du ministère et peut-être alors la question budgétaire sera résolue.

1 commentaire
Voilà l illustration d un paradoxe de taille en Israel ....une Knesset composée de députés qui font des chantages et qui brandissent l arme de démission de déstabilisation de dissolution et c est le peuple qui trinque ..il faudrai Qu Israel se penche sur une assemblée et une façons autre de gouverner sans paniers de crabes en tous genres
Envoyé par Jcl - le Mardi 31 Janvier 2017 à 11:23
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 7 minutes