English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Israël : infos Société

Iran : les manifestations anti-régime dans leur troisième journée

Iran : les manifestations anti-régime dans leur troisième journée - © Juif.org

Le régime iranien lutte pour rétablir le calme dans la capitale après trois jours de manifestations qui ont secoué des zones centrales et symboliques, notamment le bazar et le parlement tout proche. Les manifestations se sont concentrées sur les crises économiques en Iran et le sentiment que les dirigeants sont déconnectés des préoccupations des iraniens moyens. Les manifestations surviennent après six mois de troubles en Iran, qui ont commencé en décembre 2017 et ont inclus des manifestations sporadiques sur une variété de questions, de l'économie aux droits de femmes en passant par la politique étrangère.

Alors que les premiers manifestants se réunissaient dimanche, les dirigeants iraniens ont fait preuve d'une attitude positive. Le ministre des affaires étrangères adjoint, Abbas Araghchi, a prédit que les états européens proposeraient un soutien économique contre les sanctions américaines dans les 10 jours et aideraient à préserver l'accord nucléaire.

Le ministre des affaires étrangères, Javad Zarif, s'est vanté : "nous sommes tous dans le même bateau en Iran, les réformistes, les non partisans et les opposants à la république islamique." Mais en milieu de journée, Abas Aslani, journaliste et chercheur sur le Moyen Orient, a déclaré que les iraniens critiquaient le président Hassan Rouhani pour avoir voyagé à Tochal (station balnéaire) "alors que la monnaie iranienne se déprécie de jour en jour. Alors que le gouvernement interdisait 1 339 importations, il était accusé de porter des marques américaines.

Dimanche après-midi, les manifestants scandaient des slogans dans le bazar historique de Téhéran, et des manifestants se sont rassemblés au parlement. Zarif a accusé les medias étrangers, y compris Reuters, de répandre de "fausses" histoires sur l'économie iranienne. Les manifestants ont également pris pour cible l'implication iranienne en Syrie.

Lundi, la police de Téhéran avait pris le contrôle du bazar et de nombreuses boutiques restaient fermées. Des affrontements ont également éclaté avec des manifestants près du parlement. Mais les réseaux sociaux ont montré un soutien continu pour les manifestations.

Un montre un camion en train de vider des briques pour la foule, apparemment pour les jeter contre la police. Malgré les protestations, les iraniens se sont arrêtés lundi pour encourager leur équipe de football face au Portugal. Même si les espoirs de coupe du monde se sont terminés lundi, il s'agissait d'une distraction momentanée des malheurs économiques par ailleurs sombres du pays.

Mardi, Rouhani a blâmé les ennemis étrangers et le régime a dépeint les récentes manifestations dans le cadre d'une "guerre économique" mené contre le pays. Rouhani avait fait des commentaires similaires en janvier et en mars lors des troubles en Iran, affirmant que les troubles sont toujours le résultat d'une conspiration étrangère avec les Etats-Unis à leur tête.

5 commentaires
LE Shah d'Iran a du quitter son royaume lorsque le peuple et le Bazar de Téhéran se sont révoltés
suite aux excès de la famille royale et des répressions sur les iraniens.
Malgré la puissance de la police du Shah, celui-ci a été emporté par la révolution et a du fuir son
pays vers l'Egypte.
Si cela continue les tortionnaires religieux seront emportés eux aussi et la république religieuse
sera foulée au sol .
Envoyé par Yvan_001 - le Mardi 26 Juin 2018 à 20:03
LE Shah d'Iran a du quitter son royaume lorsque le peuple et le Bazar de Téhéran se sont révoltés
suite aux excès de la famille royale et des répressions sur les iraniens.
Malgré la puissance de la police du Shah, celui-ci a été emporté par la révolution et a du fuir son
pays vers l'Egypte.
Si cela continue les tortionnaires religieux seront emportés eux aussi et la république religieuse
sera foulée au sol .
Envoyé par Yvan_001 - le Mardi 26 Juin 2018 à 20:03
Peuple persan
Si vous lisez ce message et n'êtes pas soumis à
la censure
Le peuple juif Qui est aussi plusieurs fois millionnaires comme le votre
Vous tend la main
Respecte vos croyances et vos
Coutumes
Envoyé par Albert_082 - le Mardi 26 Juin 2018 à 22:26
Erreur
Il fallait lire
Millinaires
Envoyé par Albert_082 - le Mardi 26 Juin 2018 à 22:29
ces manifstations seront brisées….et LES ayatollah reprendront le pouvoir….il faut encore beaucoup de temps pour que le peuple iranien puisse se dire libéré .:

une image qui ne trompe pas à la tv même ….r^ppelez vous lorsqu ' l ' équipe iranienne a égalisé avec le Portugal et que les deux équipes ont fait match nul ….on a vu un joueur mettre les genoux au sol , et embrasser le sol en faisant la prière ….et c ' est un joueur iranien qui remerciait ainsi allah….ou Mahomet!

pour moi il n ' y aura pas de révolution...ah que non ….il faut du temps...beaucoup de temps !

et s ' il faut ajouter l ' attitude de Donald Trump ….il y a lieu de craindre que ça va mal tourner pour les iraniens des ayatollah ….

mais l ' armée sera impitoyable et la révolution arabe des iraniens sera vite mâtée !


mais avec les sanctions de Trump l ' iran va encore souffrir énormément….par manque d ' argent .le shah d ' iran a été vite détroné et liquidé….

c ' est au tour des ayatollah…..on se demande quand ?
demain…..dans un an …..non c ' est trop tôt !....

peut dans trois ou quatre ans….qui sait peut $etre avant ….qui sait !

seul l' avenir nous le dira !
Envoyé par Jacques_079 - le Mardi 26 Juin 2018 à 23:32
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 40 minutes