English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Israël : infos Société

Un Juif, « liquidateur » volontaire, de Tchernobyl se confie depuis Israël

Alexander Kalantyrsky s’est porté volontaire pour aider à sauver le monde d’une catastrophe nucléaire en mai 1986.

Ingénieur en construction à l’Institut Kurchatov de Moscou, dont le directeur s’était attribué le mérite de la conception des réacteurs nucléaires RBMK de l’Union soviétique, intrinsèquement instables, il avait appris que le réacteur 4 de Tchernobyl avait explosé quelques heures après sa destruction, le 26 avril. Mais il n’en a été informé officiellement que 18 jours plus tard, lorsque le dirigeant soviétique Mikhaïl Gorbatchev a publiquement reconnu pour la première fois à son pays que le réacteur 4 avait explosé et relâchait certaines des substances les plus dangereuses connues dans le ciel de l’Ukraine, du Belarus, de la Russie et même plus loin dans une grande partie de l’hémisphère Nord.

« Tout le monde à l’institut s’est porté volontaire » pour aider à faire face à la catastrophe, se souvient Kalantyrsky, 78 ans aujourd’hui, qui me parle dans son petit appartement du rez-de-chaussée à Bat Yam, au sud de Tel Aviv. « Il y avait 37 personnes en compétition pour mon travail. »

Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 23 minutes