English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Israël : infos Société

Le plus taciturne des ex-chefs du Mossad se confie longuement au Times of Israël

Les chefs du Mossad n’ont pas pour habitude de donner des interviews. Certainement pas lorsqu’ils sont en poste et, dans de nombreux cas, presque jamais même après leur départ à la retraite. Shabtai Shavit, le septième des douze directeurs du Mossad à ce jour – dont le mandat s’est étendu de sa nomination par Yitzhak Shamir en 1989, en passant par le second mandat de Premier ministre d’Yitzhak Rabin, jusqu’à la brève fonction de Premier ministre de Shimon Peres après son assassinat – en est un exemple. Peu importe le silence des médias, Shavit n’a même pas été identifié publiquement comme le chef du Mossad avant qu’il ne quitte ses fonctions en 1996.

Quelques années plus tard, j’ai réussi à parler brièvement à Shavit d’une de mes obsessions particulières : la question de savoir qui a orchestré en 1989 le bombardement du vol 103 de la Pan Am en plein vol au-dessus de Lockerbie, en Écosse, avec la perte de 270 vies. Désormais directeur du fonds de santé de Maccabi, il a poliment mais brièvement ignoré mes questions, me les a retournées et m’a demandé gentiment : « N’était-ce pas les Libyens ? » pour le monde entier, comme si le pire acte de terrorisme jamais perpétré en Grande-Bretagne, qui s’est produit quelques mois à peine avant qu’il ne prenne le contrôle du Mossad, ne l’avait pas trop intéressé.

1 commentaire
Avec respect
C étais l ancien !!!!
Le monde évolue toutes les heures depuis
Et ça n engagé sur lui ..
Envoyé par Jcl - le Dimanche 12 Juillet 2020 à 07:43
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 26 minutes