English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Israël : infos Société

« Je ne veux pas payer pour les soins d’Erekat ! »

« Je ne veux pas payer pour les soins d’Erekat ! » - © Juif.org

Le Dr Adva Biton, mère d’Adèle Biton qui a été assassinée lors d’une attaque par jets de pierres à l’âge de 4 ans en 2013, a exprimé dimanche son indignation face à l’accord d’Israël d’autoriser le haut responsable de l’OLP Saeb Erekat à recevoir un traitement dans un hôpital israélien suite à son infection au COVID-19.

« Tous ceux qui ont pitié des cruels finissent pas être cruels envers les miséricordieux », a écrit Biton dans un message sur Facebook. « Ce n’est pas nouveau que nous versons de l’argent à l’autorité palestinienne, de l’argent qui vient des poches des résidents de l’état d’Israël. »

Les sommes d’argent qu’Israël transfère à l’autorité palestinienne, a-t-elle poursuivi, peuvent être utilisées pour former du personnel médical, construire des hôpitaux et acheter du matériel médical, « mais au lieu de cela, l’argent est affecté au terrorisme, aux salaires des familles terroristes, aux armes, aux infrastructures. »

Biton a fustigé la décision d’autoriser Erekat, a qui elle faisait référence comme un « ennemi antisémite d’Israël », à être hospitalisé au service coronavirus de l’hôpital Hadassah Ein Kerem de Jérusalem.

« Israël est en pleine crise et selon les données présentées, l’hôpital Hadassah est entièrement occupé et pourtant nous l’avons reçu à bras ouverts, car il le mérite, sans l’ombre d’un doute, il le mérite. Quelle honte et disgrâce », a-t-elle écrit.

« Une décision scandaleuse et honteuse », a accusé Biton, « une décision qui porte préjudice aux familles endeuillées et aux résidents de l’état d’Israël. Une personne qui encourage le terrorisme, une personne qui est membre d’une organisation terroriste a droit à un traitement médical dans notre pays ? A mes frais ? »

Elle a suggéré que si les amis d’Erekat voulaient qu’Israël prenne soin de lui, ils devraient transférer de l’argent pour le traitement médical au lieu de transférer plus de salaires aux terroristes. « Je ne veux pas payer pour son traitement » a insisté Biton.

 

 

2 commentaires
Erekat aurai du être transféré dans un état du golfe
Ou obtenir la libération des prisonniers notre soins !
Israël pays plus démocratique que démocratie,.
Va soigner celui qui lui crache à la figure au quotidien
il est passé sous silence sur Abbas lui aussi est soigné discrètement à Jérusalem
Envoyé par Jcl - le Lundi 19 Octobre 2020 à 08:53
Jcl même les états du Golfe n'en veut de ce déchet. Israël trop bon trop C... Une claque pour toutes les familles de victimes de cette pourriture. Moi je l'aurais envoyé directement ad patrès.
ROSA
Envoyé par Rosa_004 - le Lundi 19 Octobre 2020 à 13:03
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 56 minutes