English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Israël : infos Société

Enormes lacunes dans l’enseignement à distance

Enormes lacunes dans l’enseignement à distance - © Juif.org

Mercredi, le ministère de l’éducation a publié un rapport détaillant ses conclusions de la période du premier lock-out ce printemps. Le rapport se concentre principalement sur l’impact de la fermeture des écoles sur les enseignants et le personnel, et en particulier sur la question de l’enseignement à distance par des moyens technologiques.

978 enseignants ont été interrogés pour le rapport, et les résultats étaient inquiétants en ce sens qu’ils révélaient que la plupart des enseignants ne se sentaient pas préparés au passage à l’enseignement à distance, n’avaient jamais été formés à ce sujet et ne répondaient pas aux exigences du programme en raison de conditions de confinement.

Moins de la moitié des enseignants contactés ont déclaré avoir suivi une formation professionnelle en apprentissage à distance et en enseignement par voie numérique, à tout moment au cours des deux dernières années (et probablement également depuis le premier confinement). La plupart des enseignants – 80% - ont déclaré qu’ils seraient intéressés à avoir l’option d’une telle formation.

L’une des conséquences de leur manque d’expérience est que seuls 37% des enseignants interrogés ont déclaré avoir atteint les objectifs du programme pendant le confinement. En outre, ils ont souligné que si les étudiants plus forts se débrouillaient raisonnablement bien malgré les défis inhérents à l’apprentissage à distance, ceux qui avaient commencé faibles devenaient encore plus faibles et que le format de l’enseignement numérique ne leur permettait pas ou ne leur permettait pas suffisamment d’investir dans ces étudiants, laissant beaucoup d’entre eux derrière. Cela s’appliquait particulièrement aux écoles du secteur arabophone.

Les enseignants ont également noté que les interactions sociales de leurs élèves avaient été négativement affectées lorsque les écoles étaient fermées et qu’ils n’étaient pas en mesure de résoudre ce problème.

Sur le plan pratique, la plupart des enseignants ont déclaré qu’ils disposaient personnellement de l’équipement nécessaire à la maison pour dispenser un enseignement a distance, bien que nombre de leurs écoles ne l’aient pas. Cependant, de nombreux étudiants manquaient à la fois de l’équipement ainsi que du calme et de l’intimité pour mener leurs études à domicile, et le soutien des parents à l’apprentissage à distance n’était pas non plus abondant – la encore, les problèmes se posaient particulièrement dans le secteur arabophone.

Sur le plan personnel, les enseignants ont décrit les défis à relever pour essayer de suivre le programme tout en luttant pour s’adapter aux nouvelles conditions, ce qui a nécessité un plus grand investissement en temps de leur part. Ce qui a rendu la tâche encore plus difficile pour eux, c’est la perception de la part des élèves et de leurs parents qu’ils « ne travaillent pas assez dur ».

 

 

Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 53 minutes