English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Israël : infos Société

Mise en examen de l’israélienne qui est entrée en Syrie

Mise en examen de l’israélienne qui est entrée en Syrie - © Juif.org

Le bureau du procureur général a déposé aujourd’hui un acte d’accusation contre la jeune israélienne qui a traversé la frontière syrienne et a été renvoyée en Israël par la médiation russe.

Selon des publications étrangères, l’israélienne a été retournée en échange de l’achat de vaccins par Israël pour le régime d’Assad. Tous les détails de l’accord restent sous censure.

Les avocats de la défense Anat Yaari et Iyad Azzam du bureau de la défense publique ont déclaré : « contrairement aux cas antérieurs dans lesquels il y avait eu une violation de la sécurité de l’état, aucun acte d’accusation n’a été déposé contre les personnes qui ont traversé la frontière, dans ce cas, il est clair pour tous que la jeune femme n’a pas fait de mal et n’avait aucune intention de nuire à la sécurité de l’état d’Israël. »

« Il est donc incompréhensible qu’un acte d’accusation soit déposé contre une jeune femme sans casier judiciaire et aux antécédents personnels complexes. Nous devrons examiner les preuves plus en profondeur avant de décider de demander ou non le rejet de l’affaire. »

L’enquête de Tsahal sur la passage de la jeune femme en Syrie a révélé qu’elle avait touché une clôture électronique qui alerte les forces stationnées à la frontière syrienne que quelqu’un est en contact avec la clôture, mais les soldats n’ont pas réussi à atteindre la zone assez rapidement pour l’empêcher de traverser la frontière.

La jeune femme est arrivée dans le quartier de Majdal Shams pour traverser la frontière. Il était évident qu’elle connaissait bien l’endroit et l’avait visité dans le passé. Elle a traversé une piste de chèvre sur le mont Hermon et a atteint une vieille clôture sur la montagne dans un endroit non couvert par les radars de Tsahal.

Vers minuit, elle a escaladé la clôture et est entrée en Syrie.

L’interrogatoire, qui a été présenté au commandant du commandement nord, le général de division Amir Baram, a déterminé que les soldats en service à l’époque n’étaient pas responsables de ne pas l’avoir empêché de traverser la frontière. Des mesures importantes ont été prises pour renforcer les mesures de sécurité dans la zone.

 

3 commentaires
Stupide ou idiote au mieux.
Envoyé par Claude_107 - le Lundi 8 Mars 2021 à 07:26
Elle a peut-être au contraire contribué à la sécurité d'Israël.
En effet, elle a révélé les failles qui vont être, espérons-le, réparées (points sans surveillance, vieilles barrières cassées), et heureusement que ce ne sont pas des ennemis qui ont emprunté ce passage dans l'autre sens.
Je propose qu'on lui donne une médaille.
Envoyé par Y?ochoua - le Lundi 8 Mars 2021 à 10:27
Elle a peut-être au contraire contribué à la sécurité d'Israël.
En effet, elle a révélé les failles qui vont être, espérons-le, réparées (points sans surveillance, vieilles barrières cassées), et heureusement que ce ne sont pas des ennemis qui ont emprunté ce passage dans l'autre sens.
Je propose qu'on lui donne une médaille.
Envoyé par Y?ochoua - le Lundi 8 Mars 2021 à 10:27
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 27 minutes