English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Israël : infos Société

Le pétrolier iranien à destination du Liban n’est pas encore parti

Le pétrolier iranien à destination du Liban n’est pas encore parti - © Juif.org

Un pétrolier iranien avec du carburant pour le Liban n’avait pas encore quitté l’Iran mercredi, mais devrait partir d’ici vendredi, selon TankerTrackers.com, qui a annoncé le retard sur Twitter.

« Un pétrolier est chargé de carburant destiné au réseau électrique tandis qu’un autre n’a pas encore été chargé (de ce que nous pensons être) d’essence à moteur », a tweeté le service en ligne qui suit et signale les expéditions et le stockage de pétrole brut dans plusieurs zone géographiques et zones géopolitiques.

Le secrétaire général du groupe terroriste Hezbollah, Hassan Nasrallah, a affirmé dimanche que la première cargaison de pétrole iranien était déjà en route vers le Liban et qu’un deuxième navire prendrait la mer dans les prochains jours. Nasrallah a promis que d’autres navires suivraient.

« Ce que nous apportons, c’est pour le Liban et pour tous les libanais, pas pour le Hezbollah, les chiites, ou une région sans l’autre. Le but est d’aider tous les libanais et toutes les régions libanaises, pas d’aider un groupe sans un autre groupe », a déclaré Nasrallah, qui tente de faire croire qu’un navire pourrait faire une différence dans la crise libanaise.

Le chef du Hezbollah a également proposé d’aider à forer du pétrole et du gaz dans les eaux au large des côtes libanaises, affirmant que si aucune entreprise n’était disposée à le faire par crainte de sanctions américaines ou de frappes israéliennes, le groupe terroriste pourrait amener une entreprise iranienne à forer. Nasrallah a ajouté que le forage de pétrole et de gaz dans les eaux libanaises débarrasserait le pays de la nécessité d’importer du carburant.

Jeudi, Nasrallah avait averti Israël et les Etats-Unis qu’a « partir du moment où le navire iranien appareillera, le Hezbollah le considèrera comme territoire libanais ». Le premier navire, a-t-il déclaré, transporterait du carburant diesel, car c’est actuellement la priorité absolue.

Nasrallah a averti à plusieurs reprises que le Hezbollah importerait lui-même du pétrole iranien si le gouvernement libanais ne le faisait pas. Le pétrole iranien est soumis à des restrictions en vertu des sanctions internationales. Une telle décision pourrait rapprocher les pétroliers iraniens des côtes israéliennes.

Lundi, l’Iran a annoncé qu’il expédierait plus de carburant au Liban.

« Nous vendons notre pétrole et ses produits en fonction de nos propres décisions et des besoins de notre ami. L’Iran est prêt à envoyer à nouveau du carburant au Liban si nécessaire », a déclaré le porte-parole du ministère iranien des affaires étrangères, Saeed Khatibzadeh, lors d’une conférence de presse hebdomadaire en ligne. « Certes, nous ne pouvons pas voir la souffrance du peuple libanais », a-t-il poursuivi.

On ne sait toujours pas ce qui cause le retard de la première livraison.

1 commentaire
il faudrai sue Israël ne capture et le détourne dans le port de Haïfa
Puis trouve des accords avant le ministre des affaires étrangères libanais pour le livrer
Puis si accords chaque bateau devra faire escale à Haïfa pour contrôle
avant de partir vers le Liban
À défaut le Hezbolah recevrai des cargaisons d Armes iraniennes
Envoyé par Jcl - le Jeudi 26 Août 2021 à 11:07
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 58 minutes