English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Israël : infos Société

Le maire de Dimona dit que le sud d'Israël est envahi par des « milices » criminelles

Le maire de Dimona dit que le sud d'Israël est envahi par des « milices » criminelles - © Juif.org

Le maire de la ville méridionale de Dimona a déclaré lundi que des « milices » criminelles s'emparaient du sud d'Israël, exhortant le gouvernement à les « démanteler » dès que possible.

Benny Bitton a fait ces déclarations lors d'une réunion avec le Premier ministre Naftali Bennett qui visitait les autorités locales dans le sud où la récente vague de criminalité continue de faire rage dans son secteur arabe, se déversant dans les zones juives.

« Il y a des milices ici et nous vous chargeons de les démanteler », a déclaré le maire. Le Premier ministre a répondu en disant : « Nous ne lâcherons pas le pied sur le gaz ».

« Nous n'attendons pas et la négligence n'a toujours pas disparu », a déclaré Bennett. « C'est notre responsabilité. Nous avons augmenté le budget pour les efforts d'application de la loi et de maintien de l'ordre. Nous avons pris une décision au sein du gouvernement sur la réglementation des autorités locales et nous nous apprêtons maintenant à prendre des mesures. Nous ne lancerons pas la balle au prochain gouvernement, nous assumons nos responsabilités."

Le maire de Beer Sheva, Ruvik Danilovich, a appelé le gouvernement à rétablir la gouvernance dans la région « immédiatement, avec toute la force et sans compromis ».

« Le terrorisme civil est une menace stratégique pour notre existence », a-t-il déclaré. « Nous devons lancer un plan pour autoriser les communautés bédouines et lancer un plan socio-économique approfondi pour le Néguev. »

Bennett était accompagné du commissaire de police Kobi Shabtai, de la ministre de l'Intérieur Ayelet Shaked et du ministre de la Sécurité publique Omer Barlev.

Au cours de la tournée, Bennett a visité un point d'observation au-dessus de la ville bédouine de Rahat, où il a reçu un aperçu opérationnel de la situation.

Le maire Fayez Abu Sahiban a reproché à Bennett de ne pas être arrivé dans la ville et de n'avoir visité que le poste, affirmant que Rahat se trouve « à l'intérieur des frontières d'Israël ».

« La conduite de la visite est problématique lorsque la ville est traitée comme une communauté ennemie, malgré le fait que nous [les Arabes israéliens] faisons partie de votre coalition », a-t-il déclaré.

1 commentaire
Un peu comme en France avec les Territoires perdus de la République. Que fait l'état?
Envoyé par Claude_107 - le Lundi 6 Décembre 2021 à 19:46
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 21 minutes