English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Israël : infos Société

Un adolescent haredi disparu a probablement été kidnappé, dit sa mère

Un adolescent haredi disparu a probablement été kidnappé, dit sa mère - © Juif.org

La mère d'un adolescent haredi israélien porté disparu depuis 100 jours a déclaré qu'elle pensait que son fils avait été kidnappé, un jour après avoir déploré que les autorités ne semblent pas prendre l'affaire au sérieux.

Gitti Kleinerman, mère de Moishe Kleinerman, 16 ans, s'est entretenue avec Reshet Bet lundi matin de la disparition de son fils et de l'absence de pistes claires, malgré les informations faisant état de progrès dans l'enquête.

"Cela fait 100 jours et nous n'avons aucune piste", a déclaré Kleinerman. "Je suis tellement inquiete que je ne peux même pas le décrire."

Lorsqu'on lui a demandé si des progrès avaient été réalisés pour localiser Moishe, Mme Kleinerman a déclaré qu'aucune percée n'avait été faite.

"Il y a eu un certain développement dans l'enquête, mais rien de plus que cela. Il n'y a malheureusement pas eu de développements majeurs sur lesquels s'appuyer. Nous devons juste continuer à prier."

Kleinerman a déclaré qu'elle n'avait aucune information supplémentaire concernant l'enquête que ce qui est déjà connu du public, malgré une ordonnance de bâillon imposée à la fin du mois dernier.

"Le 'développement' signifie l'arrestation d'un suspect. Tout le monde le sait, il n'y a rien de nouveau. Ce n'est pas un secret."

"Je crois qu'il a été kidnappé. Quelqu'un l'a attrapé et lui a fait quelque chose. Sinon, il n'y a aucune raison pour qu'un garçon de 16 ans disparaisse."

Dimanche, le commandant du district de police de Judée-Samarie, Uzi Levy, a rendu visite aux Kleinerman pour les informer de l'enquête en cours.

Peu de temps après, Gitti Kleinerman a déclaré aux journalistes qu'il ne semble pas que la police prenne l'affaire au sérieux.

"Aujourd'hui, pour la première fois, des commandants supérieurs de la police de district sont venus nous rendre visite pour nous parler, mais malheureusement, nous sommes toujours dans une situation où nous n'avons rien, juste rien."

"Je ne crois pas que la police n'ait pas fait tout ce qu'elle pouvait ici. Cela n'a aucun sens. J'exige que le chef de la police fasse tout son possible. C'est Israël, n'est-ce pas ? C'est tout ce dont on est capable ?"

Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 40 minutes