English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Israël : infos Société

Des milliers d'antiquités pillées retrouvées au domicile d'un homme du nord d'Israël

Des milliers d'antiquités pillées retrouvées au domicile d'un homme du nord d'Israël - © Juif.org

Des milliers d'objets archéologiques ont été découverts cette semaine au domicile d'un habitant du nord d'Israël qui les aurait volés sur des sites historiques.

Lors d'une perquisition de la propriété d'Afula avec l'aide de la police locale, les inspecteurs de l'Autorité des antiquités d'Israël ont trouvé d'anciennes pièces de monnaie en bronze, en argent et en or ; des armes anciennes, y compris les fers de lance; des sceaux avec des inscriptions grecques et de nombreux autres artefacts.

Les autorités ont d'abord ouvert une enquête sur l'affaire après avoir reçu une information sur une opération de trafic illicite de biens culturels. Plusieurs organismes internationaux chargés de l'application des lois ont également participé à l'enquête.

L'enquête a révélé que le suspect avait l'habitude de parcourir des sites archéologiques à travers le pays à la recherche d'antiquités à l'aide d'un détecteur de métaux.

Les fouilles du suspect sur les sites ont endommagé des strates et des preuves archéologiques tout en les retirant de leur contexte historique et culturel.

Certains artefacts ont été passés en contrebande aux États-Unis où ils ont été mis aux enchères.

"L'homme est familier de l'Unité de prévention du vol des antiquités et il a même été condamné dans le passé pour pillage de sites historiques, mais apparemment il n'a pas été dissuadé par la punition et n'a pas appris sa leçon", a déclaré le chef de l'Unité de prévention du vol des antiquités à l'Autorité des antiquités d'Israël Ilan Hadad.

"Maintenant, selon les soupçons, l'homme a cherché à commettre d'autres crimes, notamment le commerce d'antiquités sans permis et l'exportation illégale d'antiquités - deux infractions pénales passibles de deux ans de prison.

"C'est déchirant de voir comment les gens endommagent les sites historiques et pillent les artefacts, perturbant la reconstruction de notre histoire à tous par cupidité."

Le suspect a été emmené par la police pour interrogatoire où il a admis les crimes et un acte d'accusation devrait être déposé contre lui.

Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 54 minutes