English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Israël : infos Société

Cour suprême : les haredim dans Tsahal et fin du financement des yeshivot

Cour suprême : les haredim dans Tsahal et fin du financement des yeshivot - © Juif.org

La Cour suprême a publié mardi matin sa décision concernant le projet de loi sur l’incorporation des juifs ultra-orthodoxes (haredim) dans l’armée israélienne.

Dans sa décision, qui a été unanime, la Cour suprême a écrit qu’ « à l'heure actuelle, il n'existe aucun cadre juridique permettant de différencier les étudiants de yeshivot des autres personnes éligibles à l'enrôlement ».

Plus tôt ce mois-ci, la Cour suprême s'est réunie, avec un panel de neuf juges, pour discuter de requêtes exigeant la conscription des étudiants de yeshiva en raison de l'absence de législation en la matière, ainsi que la révocation des budgets des yeshivot qui n'enrôlent pas leurs étudiants.

Cette décision fait suite à une déclaration du procureur général israélien, Gali Baharav-Miara, qui a affirmé que le gouvernement ne serait pas en mesure de fournir un soutien aux yeshivot dont les étudiants ne servent pas dans l'armée - après une courte période d'adaptation à la nouvelle situation.

Baharav-Miara a ensuite appelé à annuler les réductions d’impôt foncier et les subventions aux garderies pour les familles des étudiants haredim des yeshivot qui n’ont pas servi dans l’armée.

La décision a suscité une vague d'indignation de la part de nombreux députés et ministres de la coalition, qui ont dénoncé la décision comme un excès illégitime de l'autorité de la Cour et susceptible de conduire à des divisions, des troubles civils et des difficultés pour la population ultra-orthodoxe. De nombreuses personnalités ultra-orthodoxes ont déclaré que cette décision serait également inefficace et que la communauté ultra-orthodoxe ne renoncerait en aucun cas à l’apprentissage de la Torah.

Les dirigeants de l’opposition et plusieurs groupes de justice sociale, dont certains ont porté la pétition originale, ont salué la décision, la déclarant comme une étape historique vers l’égalité dans la société israélienne.

Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 53 minutes