English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Israël - Sport israélien

Historique : un judoka arrive en Israël

Historique : un judoka arrive en Israël - © Juif.org

Le judoka iranien Saeid Mollaei, qui a fui l’Iran après s’être prononcé contre le régime, est arrivé en Israël dimanche soir.

A son arrivée, il a été accueilli à l’aéroport par Moshe Ponte, le président de l’association israélienne de judo.

« Je suis très heureux d’être venu à la compétition, grâce aux organisateurs. Je souhaite seulement le bien et la sécurité à tous les peuples et à tous les israéliens », a-t-il dit.

En Israël, Mollaei participera au Grand Chelem de Tel Aviv, prévu du 18 au 20 février. Il représentera les couleurs de la Mongolie pendant le tournoi.

Mollaei a fait la une des journaux après avoir ignoré les demandes des officiels iraniens de se retirer des championnats du monde de judo afin d’éviter de rivaliser avec un israélien.

Après avoir perdu en demi-finale de la compétition – un résultat qui, selon lui, a été affecté par le stress émotionnel causé par la demande des responsables iraniens -, il s’est rendu en Allemagne pour commencer le processus de demande d’asile.

Il a été reconnu comme réfugié en Allemagne en novembre 2019.

Son changement de nationalité en Mongolie du statut de réfugié a été approuvé par le comité international olympique en mars 2000.

En réponse au boycott des athlètes israéliens par l’Iran, la fédération internationale de judo (FIJ) a interdit à l’Iran toutes les compétitions internationales, affirmant que l’interdiction serait en vigueur « jusqu’à ce que la fédération iranienne de judo donne des garanties solides et prouve qu’elle respecterait les statuts de la FIJ et accepterait que leurs athlètes affrontent les athlètes israéliens. »

La fédération iranienne de judo a fustigé l’interdiction, affirmant qu’elle était basée sur de « fausses déclarations ».

L’Iran ne reconnait pas Israël et ses athlètes s’abstiennent généralement d’affronter des opposants israéliens.

Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 44 minutes