English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Israël - Sport israélien

La violence des supporters de football en Israël doit être traitée avec sérieux, selon Herzog

La violence des supporters de football en Israël doit être traitée avec sérieux, selon Herzog - © Juif.org

Le président israélien Yitzhak Herzog a appelé mercredi à l'éradication de la violence des supporters de football, après que les supporters de Beitar Jérusalem ont fait irruption sur le terrain la nuit précédente lors de la cérémonie de championnat de la Coupe d'État au stade Ofer de Haïfa, ce qui a finalement conduit à son annulation et à l'évacuation du président du terrain sous haute sécurité.

« Nous sommes venus hier pour une célébration du football, nous voulions voir un football de qualité dans l'un des événements phares de la saison. Le football était vraiment excellent, et a montré du talent et de l'engagement, du jeu d'équipe et de l'esprit sportif. Malheureusement, les derniers événements du match ont été perturbés car les supporters ont fait irruption sur le terrain et ont mis fin à la fête. Dommage que des supporters attachés à leur équipe, pleins de fierté, qui ont attendu le trophée pendant 14 ans, n'aient pas pu assister à cet acte très symbolique et important. »

« Cette violence a été observée dans les stades de football tout au long de la saison, et elle doit être traitée très sérieusement », a ajouté le président, « je salue la position ferme du ministre de la Culture et des Sports Miki Zohar et du président de l'Association israélienne de football Moshe Zuarets. Je fais confiance aux décisions de l'association de football et je pense qu'il est nécessaire de créer de toute urgence une plate-forme de rassemblement et de prise de décisions fermes, en collaboration avec l'association, le ministère de la Culture et des Sports, la direction, la police, la sécurité et, bien sûr, les systèmes juridiques pertinents - afin d'éradiquer ce phénomène autant que possible, c'est un esprit sportif dangereux et très mauvais. »

Zohar a déclaré mercredi matin : « J'ai ressenti une grande tristesse, un mauvais pressentiment qui malheureusement n'est pas surprenant. Je pense que depuis le début de mon mandat j'ai dit à plusieurs reprises, à d'innombrables reprises, que le phénomène de la violence et du sport est en augmentation, au point d'en détruire tout le bien. Nous en avons reçu la preuve lors de la finale d'hier et il est clair que nous devons tous, sans exception, résoudre ce phénomène. J'ai pris la responsabilité de le faire, avec d'autres. »

Les règles de l'instance dirigeante des associations de football exigent qu'un championnat soit supprimé dans le cas où des supporters courent sur le terrain. Mais Zohar a déclaré à Ynet Radio que s'il ne pense pas que la violence doive être récompensée, il ne pense pas que cette mesure soit nécessaire.

« Je ne pense pas que la coupe devrait être retirée du Beitar Jérusalem », a déclaré Zohar. « Ce n'est ni sage ni vrai, et cela nuira également à la valeur sportive de tout jeu. C'est pourquoi je ne pense pas que refuser le trophée puisse être une bonne option. Je pense que Beitar a gagné de manière sportive et que la violence ne devrait pas être récompensée, mais un tel exploit ne doit pas être compromis à cause d'un comportement inapproprié et mauvais des fans. Si nous ne combattons pas le phénomène de la violence dans le sport, il ne restera plus rien de positif dans cette histoire, les gens ne viendront pas sur les terrains. »

L’Association de Football tiendra une réunion spéciale mercredi pour discuter de l'incident.

« Nous avons assisté à l'un des événements les plus honteux de l'histoire du football israélien, nous prendrons nos responsabilités et ne balayerons pas nos responsabilités », a déclaré mardi soir le président de l'Association israélienne de football Moshe Zuarets. « C'est triste qu'il n'y ait pas eu de cérémonie de remise des trophées. Je pense toujours qu'il ne faut pas recourir à la punition collective, ça ne résout rien, il faut changer la perception. C'est un miracle que personne n'ait été tué, mais on n'en est pas loin et à chaque fois la barre est plus basse. L'image du football israélien et du pays a été endommagée. Un président d'un pays qui a été évacué par des agents de sécurité de la foule qui l'entoure - ce n'est pas normal. Je suis choqué par l'incident. Nous étions préparés avec des centaines d'agents de sécurité, heureusement, cela ne s'est pas terminé par un désastre. Je pense que s'ils remportent le trophée, ce sera une récompense pour les fans violents. Je ne pensais pas que nous arriverions à quelque chose comme ça. »

1 commentaire
On ne pourrait pas tout simplement arrêter le foot ?
Envoyé par Y?ochoua - le Mercredi 24 Mai 2023 à 14:53
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 36 minutes