English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Vidéo

Durban : Un clown interrompt Ahmadinejad pendant son discours

Le scénario était écrit d'avance: Mahmoud Ahmadinejad a déclenché une nouvelle polémique lors de la conférence de l'ONU sur le racisme qui s'est ouverte lundi à Genève. Le président iranien a qualifié le gouvernement israélien de "régime le plus cruel et le plus raciste", provoquant le départ des diplomates européens qui l'avaient mis en garde contre tout nouveau dérapage verbal.

Lors de son discours, Mahmoud Ahmadinejad, qui était le premier à s'exprimer à la tribune, a accusé Israël d'être le "régime le plus cruel et le plus raciste", et montré du doigt l'attitude de l'Europe et des Etats-Unis, pour avoir aidé à la création du pays après la Seconde guerre mondiale au "prétexte de la souffrance juive".

Ses propos ont conduit une quarantaine de diplomates de pays européens, notamment la France et la Grande-Bretagne, à quitter immédiatement la salle. Israël et les Etats-Unis, mais aussi les Pays-Bas, l'Italie, l'Allemagne, la Nouvelle-Zélande, l'Australie et le Canada, avaient décidé de boycotter la conférence.

Des manifestants portant des perruques de clown ont interrompu le discours en criant "honte, honte!" et "raciste, raciste!" tout en jetant des nez rouges sur le podium, "pour symboliser la mascarade que constitue cette conférence", selon l'Union des étudiants juifs de France (UEJF), qui a revendiqué cette action. "Nous déplorons que la France participe à ce grand cirque", a ajouté le président de l'UEJF, Raphaël Haddad, dans un communiqué.

Après le discours de M. Ahmadinejad qui a duré un peu plus d'une demi-heure, malgré cette interruption, une centaine de personnes, essentiellement des membres de mouvements pro-israéliens et juifs, ont bloqué l'entrée du président iranien à une conférence de presse qui était programmée.

Le secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon a condamné les propos du président iranien, affirmant qu'il avait utilisé son discours pour "accuser, diviser et même inciter" à la haine, une attitude en opposition avec l'objectif de la conférence.

Le ministère israélien des Affaires étrangères a condamné le discours de Mahmoud Ahmadinejad. "Il est malheureux que le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon ait jugé opportun de rencontrer la personne qui nie le plus l'Holocauste aujourd'hui, le chef d'un Etat membre de l'ONU qui appelle à la destruction d'un autre Etat membre de l'ONU. C'est particulièrement grave, parce que cela intervient à la veille de la journée commémorative de l'Holocauste", a ajouté le ministère.

Israël a rappelé par ailleurs son ambassadeur en Suisse pour protester contre la rencontre, dimanche à Genève, entre le président de la Confédération helvétique Hans-Rudolf Merz et Mahmoud Ahmadinejad.

Alejandro Wolff, ambassadeur-adjoint américain aux Nations unies, a dénoncé "le spectacle Ahmadinejad" et son "discours vil et détestable".

Le président français Nicolas Sarkozy a également fustigé un "appel intolérable à la haine raciste", selon un communiqué de l'Elysée. Il a souhaité une "réaction d'une extrême fermeté de l'Union européenne".

Le ministre français des Affaires étrangères, Bernard Kouchner, a lui aussi condamné les propos "inacceptables" de M. Ahmadinejad. "Conformément à mes instructions, notre ambassadeur auprès des Nations unies à Genève, qui dirige la délégation française, a quitté la salle avec ses collègues européens et de nombreuses autres délégations", a-t-il fait savoir. "Dès qu'il a commencé à aborder la question du peuple juif et d'Israël, nous n'avions plus aucune raison de rester", a ajouté l'ambassadeur français Jean-Baptiste Mattéi.

Intervenant juste après Mahmoud Ahmadinejad, le chef de la diplomatie norvégienne Jonas Gahr Store a dénoncé les commentaires du dirigeant iranien, "contraires à l'esprit même de dignité de la conférence".

La télévision publique iranienne a diffusé des images du discours du président iranien, montrant certains délégués applaudir et d'autres quitter la conférence. "Le président a poursuivi son discours, confiant, malgré les efforts de certains diplomates occidentaux de perturber son allocution", souligne le reportage.

Mais les propos de Mahmoud Ahmadinejad pourraient se retourner contre lui à l'élection présidentielle de juin prochain, où cet ultra-radical religieux brigue un deuxième mandat. Une partie des Iraniens préféreraient qu'il consacre davantage d'énergie à redresser l'économie de son pays qu'à attaquer Israël et l'Occident.

Source : AP / NouvelObs
4 commentaires
Bravo aux courageux jetteurs de nez rouge de l'UEJF Rigole

C'est une véritalbe pantomine cette histoire et il est tout à fait intéressant de voir comment l'ONU continue de choisir de mettre en avant tout ceux qui veulentla destruction d'Israel. Ce nain n'avait rien à faire dans une conférence qui se voulait défendre les droits de l'homme. C'est ajouter aux propos du voyou en acceptant de le laisser faire ce discours car cela revient à considérer que l'Etat hébreux n'est pas composé d'hommes dignes de ce nom et qu'en conséquence, tels les nazis, il est tout à fait normal de l'effacer du globe. Honte à tous ces tricheurs, NOUS nous savons qu'HM rit de leurs projets car LUI SEUL dirige le monde !
Envoyé par Mazal_001 - le Mardi 21 Avril 2009 à 21:03
Bénit soit ceux qui ont fait le voyage pour brocarder cette nouvelle crapule de l'histoire de l'humanité.
Au fait le trou résidentiel de saddam est libre si oui je lui conseillerai de s'y rendre au plus vite s'il veut rester vivant.
Un porc peut en cacher un autre mes avis que s'ils n'en mangent pas c'est de peur que d'^tre consommés.
Envoyé par Joseph_015 - le Mercredi 22 Avril 2009 à 13:49
"Durban: un clown interrompt ahmadinejad pendant son discours":

TRES BIEN, et c'est tout à fait normal qu'un clown interrompe un autre clown... Clin d'oeil

HAM ISRAEL HAYE (au-dessus du cirque persan à genève).
Envoyé par Viviane_005 - le Mercredi 22 Avril 2009 à 15:16
Durban II: «le président iranien avait fait venir sa claque»
___________________________


Est-ce un hasard ?


Les diatribes d’Ahmadinejad à la tribune de Durban II !
Et ce même jour le début de Yom Ha Shoah !

La conférence contre le racisme dit " Durban II " a ouvert sa porte ce lundi 20 avril 2009, cette conférence organisée par l’ONU a donné la préférence comme invité d’honneur à Monsieur Ahmadinejad, cette ONU qui a été instaurée après la deuxième guerre mondiale et où la communauté internationale jura de ne plus jamais laisser se produire des atrocités comme celles commises pendant ce conflit de 39-45 qui a amené à la mort 6 millions de Juifs, des tziganes, des homosexuels, des résistants, des hommes combattants l’ennemi, jour où fut signée la Déclaration universelle des droits de l'homme

Vous avez bien lu, invité d’honneur l’homme qui depuis des années fait preuve d’un négationnisme sans commune mesure, ce même homme qui appelle à la destruction de l’Etat Juif Israël, ce qui revient à dire qu’il souhaite qu’il n’y ait plus aucuns juifs en terre de " Palestine " ou peut-être bien comme son prédécesseur dictateur sanguinaire comme lui " Hitler " souhaite-t-il leur extermination !


Cet homme qui fait marcher son pays sous la loi islamique (charia)

-Où les homosexuels sont pendus ! Iran Resist - Iran : Alerte à la pendaison programmée d’un homosexuel
-Où les femmes adultères sont lapidées ! L'Iran lapide ses femmes
-Où la liberté d’expression n’y est pas de mise ! La liberté d'expression en Iran
-Où même pour chanter ou faire de la musique, il faut une autorisation faire de la musique était impossible
-Où la répression sur la communauté des Bahaï's est exercée en permanence.
-Où aucun Iranien ne peut se dire " JE SUIS LIBRE " !

Cet homme a une nouvelle fois lancé des diatribes sur Israël en faisant référence à l’Holocauste

"Après la fin de la Seconde guerre mondiale, ils (les Alliés, ndlr) ont eu recours à l’agression militaire pour priver de terres une nation entière sous le prétexte de la souffrance juive. Ils ont envoyé des migrants d’Europe, des Etats-Unis et du monde de l’Holocauste pour établir un gouvernement raciste en Palestine occupée".



Qu’a fait jusqu'à maintenant Monsieur Ahmadinejad de positif qui pourrait amener la communauté internationale à laisser entrevoir que nous pouvons lui tendre la main et l’écouter ?


RIEN !
La seule chose qu’il a pu permettre c’est de faire oublier pour un temps " Ben Laden " !
Et occuper les " oreilles négationnistes et antisémites " avec sa haine anti-juive
Quant aux autres les gouvernements internationaux, il les occupe avec ses " Mollahs atomiques " toute fois le nucléaire iranien n'est pas à minimiser.
Pendant ce temps l’islamisation mondiale est en marche !
Ce n’est pas un hasard si les diatribes d’Ahmadinejad à la conférence sur le racisme coïncident avec Yom Ha Shoah, c’est le retentissement d’une sonnette d’alarme !

Oui Hashem est grand Monsieur Ahmadinejad pour son peuple !

Cette sonnette d’alarme vient de tinter les coups de semonce du " Plus jamais ça " !

Plus jamais il ne sera permis à quiconque d’espérer et inciter à l’extermination des Juifs, nous y veillons tous, nos amis se rappellent et des commémorations dans le monde sont là pour toujours y veiller ! -->Juifs de France et d'ailleurs
Envoyé par Jacqueline_013 - le Dimanche 26 Avril 2009 à 11:50
Ajouter votre commentaire !
Adresse email :
Mot de passe :
Votre commentaire : 0/1500 caractères
Ajouter le smiley Sourire Ajouter le smiley Rigole Ajouter le smiley Choqué Ajouter le smiley Clin d'oeil Ajouter le smiley En colère ! Ajouter le smiley Embarrassé Ajouter le smiley Tire la langue Ajouter le smiley Star Ajouter le smiley Triste
Vous devez être membre de Juif.org pour ajouter votre commentaire. Cliquez-ici pour devenir membre !
Membre Juif.org



Tags Vidéo



Dernière mise à jour, il y a 48 minutes