English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Vidéo

Elie Barnavi sur France Inter

Elie Barnavi, historien, ancien ambassadeur d'Israël en France est l'invité de Nicolas Demorand dans le 7/10 de France Inter (8h20 - 13 octobre 2009)
7 commentaires
Les propos de ce Monsieur ne m'étonnent plus. La politique rend aveugle Triste. Faut-il que Nicolas Demorand lui fasse remarquer l'utilisation du mot guetho ?

Il dit qu'il ne pourra pas vivre en Israel si ça continue ?

Il faut juste qu'il reprenne son Tanah et suive le conseil du Roi Shlomo - rinterroge le roc et le puit dont tu sort -. Les palestiniens sont condamnés à disparaître mais faut-il lui lire les prophéties ?

Envoyé par Mazal_001 - le Mercredi 14 Octobre 2009 à 21:01
Quel coup de balai ! Comment faire confiance aux historiens qui traitent du passé quand l'histoire que nous vivons nous est ainsi contée ?
Obama est donc l'aubaine que la gauche israélienne attendait. Le 'let's fuck the jews' et l'allusion à la fin d'Israël (sous un bus) qui nous viennent d'Amérique ont donc été propices au coup d'envoi du 'maintenant ou jamais'.
Il y a quelque chose de choquant dans cette interview tant dans la forme que dans le fond. Beaucoup applaudiront à la lecture de ce préstigieux Monsieur mais combien sont-ils ceux des Juifs qui sentent en leur for-intérieur que cette analyse est porteuse de bien des désillusions ?
On peut imaginer sans l'avoir lu que l'ouvrage d'Elie barnavi est plus nuancé. Il n'empêche que si sa solution s'avérait aussi hasardeuse que les précédentes, ce sabotage de l'actuelle position d'Israël sur la scène du monde aura au moins le mérite de causer des dégâts collatéraux en diaspora. Il est patent que tout ce qui rentre fait ventre au pays de l'antisionisme.
Envoyé par William_010 - le Mercredi 14 Octobre 2009 à 22:31
Triste,pas besoin de lavettes perverses...
Envoyé par Jaques - le Samedi 17 Octobre 2009 à 20:35
Voila encore un exemple de JUIF CORROMPU !...
Ce Monsieur Elie BARNAVI encien embassadore
en FRANCE , quel honte de vendre notre Pays
ISRAEL . Vous ète de la gauche et passez à
l'extrème gauche . HONTE à VOUS Monsieur .
Envoyé par Elie_048 - le Samedi 17 Octobre 2009 à 21:34
Ele Barnavi fut un trés bon ambassadeur d' Israël.
Envoyé par Serge_006 - le Samedi 17 Octobre 2009 à 23:04
Le compte de ce membre a été suspendu.
Envoyé par Jean_010 - le Samedi 17 Octobre 2009 à 23:15
Jean,

C'est vrai qu'on peut questionner les choix politiques d'Elie Barnavi et lui reconnaître par ailleurs et à juste titre qu'il reste fidèle à lui-même, à notre grand dam. Mais est-ce de cela seulement qu'il s'agit ?

Ses convictions qu'en toute humilité je ne partage pas du tout sont respectables dans la mesure où elles sont sincères, autrement dit, non influencées par un quelconque opportunisme. Après tout, il peut attendre de nous la modestie qui consiste à accepter l'idée que certains enjeux stratégiques, voire, existentiels, peuvent nous échapper. La raison en est simple : nous n'évoluons pas comme lui dans les sphères où le pouvoir scrute toutes les données qui président au destin de la nation.
Ex : nous subodorons depuis longtemps que les US se comportent en tuteur plus qu'en amis et que la paternité des 'concessions douloureuses' leur revient. Qui, en dehors de quelques spécialistes, peut dire qu'Israël a les moyens de se passer durablement de cette tutelle ? Si tel n'était pas le cas, nous pourrions toujours crier à l'injustice mais faute d'alternative viable, nous serions amenés à admettre qu'entre deux maux, il faut choisir le moindre. Ce qui n'altère en rien nos aspirations les plus profondes. Conclusion : le problème n'est pas là.

Pour des raisons évidentes, le Juif lambda suit avec intérêt tout ce qui touche à d'Israël. On ne peut facilement lui faire prendre des vessies pour des lanternes. Il ne peut donc ignorer les rumeurs persistantes selon lesquelles 'la paix maintenant', recevrait des subsides d'entités hostiles à Israël. Là, le bât blesserait car il y aurait suspicion d'intelligence avec l'ennemi.

mais le scandale prend une toute autre dimension lorsqu'un c'est un ex-ambassadeur qui prône une intervention étrangère dans les affaires de son pays, intervention qui prendrait la forme d'un diktat éminemment antidémocratique. Quand on comprend que c'est le lâchage d'Israël par Obama qui donnerait enfin sa chance à la perspective d'une paix forcée...
Un tel entêtement à vouloir faire capituler son pays au motif que seul un monde arabe victorieux pourrait envisager l'éventualité d'une paix prend l'allure d'un pathétique désespoir. Tout indique que rien n'est moins sûr et que mettre la charrue devant les bœufs peut aussi rendre plus hypothétique la solution qui libèrera un jour le cercle de sa quadrature.
Envoyé par William_010 - le Dimanche 18 Octobre 2009 à 14:15
Ajouter votre commentaire !
Adresse email :
Mot de passe :
Votre commentaire : 0/1500 caractères
Ajouter le smiley Sourire Ajouter le smiley Rigole Ajouter le smiley Choqué Ajouter le smiley Clin d'oeil Ajouter le smiley En colère ! Ajouter le smiley Embarrassé Ajouter le smiley Tire la langue Ajouter le smiley Star Ajouter le smiley Triste
Vous devez être membre de Juif.org pour ajouter votre commentaire. Cliquez-ici pour devenir membre !
Membre Juif.org



Tags Vidéo



Dernière mise à jour, il y a 32 minutes