English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Blog : Victor PEREZ

De la part d'un Israélien à Georges Bensoussan

On s'interrogeait quant aux raisons d'Alain Finkielkraut, de B.H. Levy ou autre Georges Bensoussan de signer l'« Appel à la raison ». On le sait, plus ou moins, maintenant par la réponse de ce dernier : « (?) le point crucial de ce texte : alerter contre l'Etat unique qui se profile parce que c'est le piège tendu par nos ennemis. ».

Un était unique où « (?) seuls les Israéliens, et par ricochet les dernières judaïcités de la diaspora, paieront l'addition de cette fumisterie qui a échoué partout. S'insurger contre cet Etat relèvera demain de l'?ethnisme' et probablement du ?racisme' ». Ce qui serait tout à fait exact si les Israéliens accorderaient un crédit à cette hypothèse suicidaire. Ce qui est loin d'être le cas. Quant à obliger ces derniers à accorder leur nationalité à plusieurs millions de ??Palestiniens'?, on voit mal qui pourrait les forcer concrètement à ceci et au nom de quoi ! Ce postulat n'est donc là que pour faire peur et pour forcer à la négociation.

Mais laquelle ?

Pour Georges Bensoussan, c'est sous « condition de négocier en vue de séparer les deux peuples que l'on pourra mettre sur la table toutes les questions. Des plus connues aux moins dites, des manuels scolaires aux cartes des Atlas par exemple. Y compris la question des réfugiés ? Surtout celle des réfugiés, et même de tous les réfugiés ».

Rappelons que cette liste dressée à minima à dessein contient le statut de Jérusalem et le droit du peuple juif à la Veille Ville et particulièrement le Mont du Temple ; la reconnaissance du caractère intrinsèque juif de l'état d'Israël, et autre peu de confiance dans les instances internationales quant à la sauvegarde de la paix et donc l'obligation d'une présence militaire israélienne dans la vallée du Jourdain pendant au moins une génération. Sans oublier la déclaration de fin de conflit et de toutes revendications ultérieures. Tous sujets de discorde ??négligés'? par l'historien dans son explication.

Au-delà de cet ??oubli'? masqué par la seule préoccupation de l'éventuel état binational, rappelons toutefois que pour négocier il faut être deux et que tous pourparlers impliquent des concessions de part et d'autres. C'est à ce stade que Georges Bensoussan se perd dans ses commentaires.

A lire ceux-ci, on y trouve guère la mauvaise foi ??palestinienne', et au-delà celle de la communauté musulmane internationale, refusant toutes exigences juives sur la terre ancestrale y compris l'autodétermination du peuple juif. Un refus caractérisé ostensiblement, par exemple, par l'exigence d'un droit de retour de ??réfugiés'? en son sein, par celle d'un abandon des lieux saints, et de toute présence juive, y compris militaire, dans l'état en devenir.

On y trouve, en revanche, matière à décréter aux seuls Israéliens l'abandon de toutes leurs revendications légitimes pour éviter ??la pire des catastrophes'?. A savoir : « l'état unique ». A légitimer cette seule attitude dans des négociations, le gouvernement israélien se prédisposerait à passer par les désidératas de ses ennemis, de ceux de la communauté internationale mais non ceux de son peuple. Ce qui serait très peu démocratique.

Par ailleurs, avec cet état d'esprit, on voit mal comment Israël résistera aux groupuscules n'ayant pas signé la ??paix'?, ni comment les forces internationales interviendront pour la sauver. Ni, d'ailleurs, quelle seront leurs compositions !

Bref ! De quoi inquiéter quant à l'avenir de l'état juif dans cette région. Etait-ce l'objectif de l'appel de JCall ? Si l'on ne souscrit guère à cette idée, on ne peut douter que les signataires se sont fourvoyés au nom du bien. Il est donc temps qu'ils se reprennent avant d'être complice du pire à l'encontre d'Israël et de ses citoyens.
13 commentaires
YOEL
Joël, 2, 8 - L'un ne se heurte pas contre l'autre, chacun suivant son chemin; ils se jettent sur les armes, sans rompre leurs rangs.
Joël, 2, 20 - Et ce [fléau] venu du Nord, je l'éloignerai de vous, je le refoulerai dans une contrée aride et déserte, son avant-garde vers la mer Orientale, son arrière-garde vers la mer Ultérieure. Là, il exhalera son infection, là, il exhalera son odeur fétide, après avoir accompli de grandes choses.
Joël, 2, 25 - Je vous ferai récupérer ainsi les années qu'ont dévorées la sauterelle, la locuste, le hanneton et la chenille, ma grande armée que j'avais lâchée contre vous.
Joël, 4, 3 - Mon peuple, ils en ont disposé par la voie du sort; ils ont troqué le jeune homme contre la courtisane, et la jeune fille, ils l'ont cédée contre du vin, pour pouvoir boire.
Joël, 4, 7 - Mais voici que, réveillant leur courage, [je les ramène] de la contrée où vous les avez vendus et je fais retomber sur vos têtes un juste châtiment.
Envoyé par jocelyne d'ganya - le Lundi 3 Mai 2010 à 12:28
AMOS

1 Paroles d'Amos, un des éleveurs de troupeaux à Tekoa, qui prophétisa sur Israël durant le règne d'Ouzia, roi de Juda, et de Jéroboam, roi d'Israël, deux ans avant le tremblement de terre. 2 Il dit: "L'Eternel rugit de Sion, de Jérusalem il fait entendre sa voix: les pacages des bergers en sont assombris, le sommet du Carmel en est desséché." 3 Ainsi parle l'Eternel: "A cause du triple, du quadruple crime de Damas, je ne le révoquerai pas, [mon arrêt]: parce qu'ils ont foulé le pays de Galaad avec des herses de fer. 4 Aussi déchaînerai-je le feu contre la maison de Hazaël, pour qu'il dévore les palais de Ben-Hadad. 5 Je briserai les verrous de Damas, j'exterminerai les habitants du Val de Perversité et le porte-sceptre de la maison de Délices. Le peuple d'Aram ira en exil à Kir, dit l'Eternel." 6 Ainsi parle l'Eternel: "A cause du triple, du quadruple crime de Gaza, je ne le révoquerai pas, [mon arrêt]: parce qu'ils ont déporté des exilés en masse pour les livrer à Edom. 7 Aussi déchaînerai-je le feu contre les murs de Gaza, pour qu'il en dévore les palais. 8 J'exterminerai les habitants d'Asdod et le porte-sceptre d'Ascalon; je dirigerai ma main contre Ekron, pour que périsse le reste des Philistins, dit le Seigneur Dieu." 9 Ainsi parle l'Eternel: "A cause du triple, du quadruple crime de Tyr, je ne le révoquerai pas, [mon arrêt]: parce qu'ils ont livré des captifs en masse à Edom, sans se souvenir de la fraternelle alliance. 10 Aussi déchaînerai-je le feu contre les murs de Tyr, pour qu'il en dévore les palais." 11 Ainsi parle l'Eternel: "A cause du triple, du quadruple crime d'Edom, je ne le révoquerai pas, [mon arrêt]: parce qu'il a poursuivi son frère avec l'épée, étouffant toute pitié; parce que sa colère ne cesse de faire des victimes, et qu'il se complaît dans une haine sans fin. 12 Aussi déchaînerai-je le feu contre Têmân, pour qu'il dévore les palais de Boçra." 13 Ainsi parle l'Eternel: "A cause du triple, du quadruple crime des fils d'Ammon, je ne le révoquerai pas, [mon arrêt]: parce qu'ils ont éventré les femmes enceintes de Galaad, en vue d'étendre leur territoire. 14 Aussi mettrai-je le feu aux murs de Rabba, pour qu'il en dévore les palais, au milieu des cris de guerre, au jour du combat, au milieu de la tempête, au jour de l'ouragan. 15 Malcom ira en exil, lui et ses dignitaires, tous ensemble, dit l'Eternel."
Envoyé par jocelyne d'ganya - le Lundi 3 Mai 2010 à 12:31
NON
la nation juive n est l equivalent des azteques ou des pharaons
c est une nation qui renait de ses cendres jeune dynamique et en osmose avec les valeurs juives que nous ont transmis nos peres
et comme toutes nations il y a des imperfections qui font partie de la vie des hommes
Ciculez il n y a rien a voir
le patrimoine juif appartiens aux juifs
et n a pas a etre exibé en terre arabe
avant que celle ci reconnaisse ses crimes contre une communauté souvent presente avant elle sur ces terres et poussee par le nombre
technique arabe depuis la nuit des temps ....
Envoyé par Jcl - le Lundi 3 Mai 2010 à 12:43
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 40 minutes