English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Israël : Défense au Moyen-Orient

Obama : « nous avons arrêté l’avance mortelle de Kadhafi »

Obama : « nous avons arrêté l’avance mortelle de Kadhafi » - © Juif.org
Le président Barack Obama a dit lundi aux américains que les Etats-Unis travaillent avec leurs alliés pour hâter le jour où le dirigeant Mouammar Kadhafi quittera le pouvoir, mais qu’ils n’utiliseront pas la force pour le renverser.
 
Dans une adresse télévisée nationale, Obama, accusé par de nombreux législateurs de ne pas expliquer le rôle des Etats-Unis dans la campagne aérienne de l’Ouest contre les loyalistes à Kadhafi, a expliqué sa décision d’intervenir militairement dans le conflit en Libye.
 
Il a cité le rôle des Etats-Unis en tant que gardiens de la sécurité mondiale en disant : « depuis des générations, les Etats-Unis d’Amérique ont joué un rôle unique comme point d’ancrage de la sécurité mondiale et pour plaider la liberté humaine ».
 
« Conscients des risques et des coûts d’une action militaire, nous sommes naturellement réticents à utiliser la force pour résoudre les nombreux défis du monde. Mais lorsque nos intérêts et nos valeurs sont en jeu, nous avons la responsabilité d’agir. C’est ce qui s’est passé en Libye au cours de ces six dernières semaines. »
 
Mais il a également souligné les limites de l’action militaire américaine alors qu’il tentait de contrer les critiques qui disent qu’il manque des objectifs clairs et une stratégie de sortie crédible du conflit.
 
« Je peux annoncer que nous avons arrêté l’avance mortelle de Kadhafi, » a dit Obama à des officiers de l’université de la défense nationale de Washington, 10 jours après avoir ordonné la participation des Etats-Unis aux frappes aériennes menées par l’Occident.
 
« Nous avons coupé l’approvisionnement du régime en trésorerie, nous aidons l’opposition, et nous travaillons avec d’autres pays pour hâter le jour où Kadhafi quittera le pouvoir, » a dit Obama.
 
Mais il a ajouté que cela « n’arrivera pas du jour au lendemain », et a reconnu que Kadhafi peut être en mesure de s’accrocher au pouvoir. « L’élargissement de notre mission militaire pour y inclure un changement de régime serait une erreur, » a-t-il dit.
 
Obama s’est exprimé à la veille d’une conférence de 35 pays à Londres, qui s’attaquera à la crise dans ce pays d’Afrique du Nord producteur de pétrole, et évaluera les options politiques pour mettre fin aux 41 ans de règne de Kadhafi.
 
Le défi d’Obama a été de définir l’objet et la porte limitée de la mission des Etats-Unis en Libye pour des américains préoccupés par des facteurs économiques et las des guerres coûteuses dans deux autres pays musulmans, l’Irak et l’Afghanistan.
 
Mais ses mots pourraient ne pas suffire pour apaiser les opposants républicains qui disent qu’il n’a pas réussi à mener quoi que ce soit au cours des dernières crises mondiales, allant de l’agitation au Proche Orient à l’urgence nucléaire au Japon.
 
Le discours d’Obama en prime time vient au lendemain de l’acceptation de l’OTAN d’assumer la pleine responsabilité des opérations militaires en Libye, mettant fin à une incertitude sur qui prendra la tête des forces américaines. « Les Etats-Unis joueront un rôle de soutien à la coalition, » a-t-il déclaré.
 
Il a dit que ce transfert aura lieu mercredi.
 
La décision de l’Alliance a donné un élan aux efforts d’Obama pour montrer aux américains qu’il respectait son engagement de limiter la participation de l’armée américaine en Libye. L’OTAN prendra en charge les frappes aériennes qui ont ciblé les infrastructures militaires de Kadhafi, ainsi qu’une zone d’exclusion aérienne et un embargo sur les armes.
 

La Maison Blanche espère également qu’Obama puisse marquer des points politiques à la maison suite aux victoires des rebelles libyens sur le champ de bataille, ces derniers étant enhardis par les attaques aériennes sur les loyalistes à Kadhafi.

16 commentaires
La fance n en manque pas une elle ferait mieux de se mettre en tete qu elle doit se manifester a bruxelle
son idee etait de revenir en force le droit d ingerence de kouchner c est la 3em guerre mondiale assurée en pays arabe ou les populations sont encores ascerbee par le colonialisme les USA ont depeche leur armada et a la reflexion ont fait demi tours
l occident apres avoir voulu evangeliser l irak l afganistant et autres pays ancre a l islkam croit encore a la democratie judeo chretienne pour modele a vendre aux arabes leur livre c est le coran leurs meurces leurs codes de vie n ont rien a voir avec l occident le meilleur moyen avec les pays arabes c est de les laisser regler leurs problemes tout seul ou alors le monde sera une plateforme ou chacun ira se meler de ce qui se passe chez son voisin sous pretexte qu il est different
Envoyé par Jcl - le Mercredi 9 Mars 2011 à 11:42
Je ne savait pas que demander la liberte, de pain et d' eau s'appelle " rebelles"!!!!
Envoyé par Julia - le Jeudi 10 Mars 2011 à 10:44
Si le Président SARKOZY a dit qu'il veut "des frappes ciblées sur Tripoli", c'est pour réveiller l'Europe endormie tranquillement pendant que des hommes et des femmes se font massacrer par un fou en Libye; il ne veut surtout pas être considéré comme complice par son silence de ces crimes atroces qui se produisent sous nos yeux; l'Histoire jugera sévèrement ceux qui ont laissé mourrir des innocents qui se battent pour leur liberté et le droit de manger; que la malédiction s'abattent pour l'éternité sur tous ceux qui laissent mourrir dans l'indifférence ces peuples comme ils ont laissé mourir les Juifs victimes des raffles et de l'extermination nazies dans les camps de la mort pendant la 2ème guerre mondiale.
Envoyé par Daniel_097 - le Vendredi 11 Mars 2011 à 16:23
Helas! le defenseur des droit de l' homme!!!!
Les Etats arabo-musulmans tomben les uns apres les autres sous la coupe des intégristes islamistes.
Tous ceux qui soutiennent Israël, regardez ce qui nous attende, car aux yeux des "antisionistes" radicau d' aujourd' hui, être juif signifie être coupable, en raison de l' existence même d' Israël..
Ceux-ci voudront anéantir Israël, qui devra alors les affronter, avec tous les moyens dont il dispose, pour essayer de survivre. et le motif religieux est un leurre masquant d' autres passiones ou d' autres intérêts, economiques, racistes géostratégiques...
Chabbat Chalom a tous et toutes.
Envoyé par Julia - le Vendredi 11 Mars 2011 à 17:19
Si le Président SARKOZY a dit qu'il veut "des frappes ciblées sur Tripoli", c'est pour réveiller l'Europe endormie tranquillement pendant que des hommes et des femmes se font massacrer par un fou en Libye; Envoyé par Daniel_097 - le Vendredi 11 Mars 2011 à 16:23

Daniel, as-tu déjà oublié que la Tunisie ne recélant pas le pétrole libyen, Sarkozy a proposé son assistance
policière dans le domaine du contrôle des émeutes , à Ben Ali ?

Tu es bien naïf ! Sarkozy lorgne sur les ressources pétrolières de la Libye, ses ventes d'armes, ses contrats etc.

Quand on voit un beau paquet cadeau; chacun est avide de savoir ce qui est à l'intérieur....particulièrement en politique.

Il n'existe même pas de nouveau gvnt en Libye; l'avoir reconnu est une cocasserie institutionnelle, de la part de la France qui parie comme au pmu pour décrocher le jack pot ! Un point c'est tout !
Envoyé par Laurent_033 - le Vendredi 11 Mars 2011 à 19:28
Sarkozy veut des frappes cibles en Lybie . que je sache le president Sarkozy n'a jamais porte des armes et encore jamais combattu, il est tres facile d'ordonner de se battre ,mais jamais facile de faire la guerre soi meme. avis d'un ancien comabattant .
Envoyé par Bodo_002 - le Vendredi 11 Mars 2011 à 19:46
La chancelière allemande Angéla Merkel a exprimé sa surprise concernant la décision française, ayant été cité comme disant « ce n’est pas une reconnaissance en loi internationale.
C'est ainsi que la France via SARKOSY, se démarque du monde entier. L'esprit jesuitique qui habite l'occupant de l'Élysée( plus pour longtemps) démontre qu'il n'a rien a faire des Lois et décisions qui régissent le monde. quelle que soit l'état de folie du Libyen, cela n'empêche pas que ce pays doit prendre sa liberté par lui même sans aucune intervention extérieure surtout pas de la France. Pour qui se prend t il ce petit bonhomme ( petit pas l'esprit, petit par l'intelligence, petit par la taille, même ses talonnettes ne le font pas grandir. Ce n'est qu'un rustre qui a gouté au fric sans aucune pudeur sans aucun état d'âme , sans vergogne, et qui ne peut même pas masquer ses arrogances. Sa vanité people, ne lui donne même pas le droit de se croire au dessus du monde.
Envoyé par Johan_003 - le Vendredi 11 Mars 2011 à 20:28
Aucun democrate occidentaux peut comprendre ni traiter les problemes du moyen orient parceque l' optique occidentale ne pas la meme, la bas toute est regie par la religion, l' islam est oppose a la liberte les cotumes occidental,, ne tolere pas les autres mot de vie, on est dans l' impasse,l' islam preche par eux ne pas compatible avec nos principes, ni nos lois, donc je voit mal comme arrivée a une solution, ils contesten tout notre maniere de voir de penser de vivre en meme temps profiten de nos lois pour' imposer leurs siennes, par la menace on allant jusqu' au meurtre, on se ser d' Israël comme bouc emisaire, même si Israël disparaitre, on aura les même problemes, encore plus car a la disparition d' Israël, les foules fanatiques vont se lancer contre un occident completement fragilise, inapte a pouvoir se defendre, car ses lois de tolerance et democratie son conteste et non respecte..
Envoyé par Julia - le Lundi 14 Mars 2011 à 09:50
Ni les europeens ni les arabos musulmans ne peuvent comprendre ce qu'est ISRAEL. En effet , le mond tient sur trois piliers GAUCHE DROITE et au milieu LE CENTRE Pilier central d'équilibre du monde. A droite les européens et autres goims a gauche les arabos musulmans et au MILIEU le pilier central d'équilibre "ISRAËL" . Le pilier de droite veut imposer sa volonté en toute iniquité, la Gauche veut imposer son hégémonie a la droite en toute iniquité. Pour engager leurs processus de déséquilibre ils doivent détruire le pilier central qui soutient l'équilibre du monde soir Israël. Détruire Israël, c 'est entrainer un tel déséquilibre de part ou d'autre de la droite ou de la gauche, vers un retour a une situation de TOHU VA BOHU. Comprenne qui peut .
Envoyé par Johan_003 - le Lundi 14 Mars 2011 à 13:43
Et oui pendant ce temps l'iran en profite ,ces européens vont s’embourber en lybie .....L'iran se frotte les mains de voir ces occidentaux s'affaiblir et s'auto detruire !!! c'est une erreur grave et strategique d ela part des ces ecervelés occidentaux !!
Envoyé par Moshe_014 - le Vendredi 18 Mars 2011 à 11:26
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 13 minutes