English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Israël : Défense au Moyen-Orient

Obama : « nous avons arrêté l’avance mortelle de Kadhafi »

Obama : « nous avons arrêté l’avance mortelle de Kadhafi » - © Juif.org
Le président Barack Obama a dit lundi aux américains que les Etats-Unis travaillent avec leurs alliés pour hâter le jour où le dirigeant Mouammar Kadhafi quittera le pouvoir, mais qu’ils n’utiliseront pas la force pour le renverser.
 
Dans une adresse télévisée nationale, Obama, accusé par de nombreux législateurs de ne pas expliquer le rôle des Etats-Unis dans la campagne aérienne de l’Ouest contre les loyalistes à Kadhafi, a expliqué sa décision d’intervenir militairement dans le conflit en Libye.
 
Il a cité le rôle des Etats-Unis en tant que gardiens de la sécurité mondiale en disant : « depuis des générations, les Etats-Unis d’Amérique ont joué un rôle unique comme point d’ancrage de la sécurité mondiale et pour plaider la liberté humaine ».
 
« Conscients des risques et des coûts d’une action militaire, nous sommes naturellement réticents à utiliser la force pour résoudre les nombreux défis du monde. Mais lorsque nos intérêts et nos valeurs sont en jeu, nous avons la responsabilité d’agir. C’est ce qui s’est passé en Libye au cours de ces six dernières semaines. »
 
Mais il a également souligné les limites de l’action militaire américaine alors qu’il tentait de contrer les critiques qui disent qu’il manque des objectifs clairs et une stratégie de sortie crédible du conflit.
 
« Je peux annoncer que nous avons arrêté l’avance mortelle de Kadhafi, » a dit Obama à des officiers de l’université de la défense nationale de Washington, 10 jours après avoir ordonné la participation des Etats-Unis aux frappes aériennes menées par l’Occident.
 
« Nous avons coupé l’approvisionnement du régime en trésorerie, nous aidons l’opposition, et nous travaillons avec d’autres pays pour hâter le jour où Kadhafi quittera le pouvoir, » a dit Obama.
 
Mais il a ajouté que cela « n’arrivera pas du jour au lendemain », et a reconnu que Kadhafi peut être en mesure de s’accrocher au pouvoir. « L’élargissement de notre mission militaire pour y inclure un changement de régime serait une erreur, » a-t-il dit.
 
Obama s’est exprimé à la veille d’une conférence de 35 pays à Londres, qui s’attaquera à la crise dans ce pays d’Afrique du Nord producteur de pétrole, et évaluera les options politiques pour mettre fin aux 41 ans de règne de Kadhafi.
 
Le défi d’Obama a été de définir l’objet et la porte limitée de la mission des Etats-Unis en Libye pour des américains préoccupés par des facteurs économiques et las des guerres coûteuses dans deux autres pays musulmans, l’Irak et l’Afghanistan.
 
Mais ses mots pourraient ne pas suffire pour apaiser les opposants républicains qui disent qu’il n’a pas réussi à mener quoi que ce soit au cours des dernières crises mondiales, allant de l’agitation au Proche Orient à l’urgence nucléaire au Japon.
 
Le discours d’Obama en prime time vient au lendemain de l’acceptation de l’OTAN d’assumer la pleine responsabilité des opérations militaires en Libye, mettant fin à une incertitude sur qui prendra la tête des forces américaines. « Les Etats-Unis joueront un rôle de soutien à la coalition, » a-t-il déclaré.
 
Il a dit que ce transfert aura lieu mercredi.
 
La décision de l’Alliance a donné un élan aux efforts d’Obama pour montrer aux américains qu’il respectait son engagement de limiter la participation de l’armée américaine en Libye. L’OTAN prendra en charge les frappes aériennes qui ont ciblé les infrastructures militaires de Kadhafi, ainsi qu’une zone d’exclusion aérienne et un embargo sur les armes.
 

La Maison Blanche espère également qu’Obama puisse marquer des points politiques à la maison suite aux victoires des rebelles libyens sur le champ de bataille, ces derniers étant enhardis par les attaques aériennes sur les loyalistes à Kadhafi.

16 commentaires
Sarkozy joue a un jeu dangereux il expose les français a des attentats aveugles et sanglants les français le tiendront pour responsable de plus a vouloir jouer au cowboy en pays arabe il nous expose et peut Etre nous entraîner dans une 3em guerre mondiale
scénario
les rafales de battent avec des mig libens pilotes par des étrangers ils touchent des avions français ou anglais voir jordaniens!!!!!
L Iran devra rester dans son coin !!!!! Juppe est pathétique le risque c est que la nation arabe se rebiffe contre la coalition et celle ci risque bien de faire les frais
Obama est reste en retrait et ses serviteurs en avant on verra bien
Envoyé par Jcl - le Vendredi 18 Mars 2011 à 13:06
L'occident et quelques pays arabes interviennent pour sauver un peuple massacré par un fou.Une intervention qui dit aussi aux peuples arabo-musulman qui se rebelle,,,qui se revolte contre des dictatures (soutenus pendant toute une éternité par les occidentaux et par Israel) que les grandes forces sont là,,,et qu'on ne devra pas les oublier ou oublier qu'ils existent.
L'occident nous dit,,à nous les musulmans qu'il est là et que c'est lui qui va mener cette revolution pourqu'elle ne depassera pas ses limites,,,comme dans les reacteurs nucléaires,,,la fission des peuples musulman doit etre CONTROLEE.
Controlée pour que les interets occidentaux ne seront pas touchés et pour que Israel qui craint l'arrivée des islamistes aux pouvoirs aura un peu de serinité face a leurs menaces.
La paix avec Isreal doit etre difinitive,,,Isreal fait des erreurs quand il soutient des dictateurs qui lui garantissent une certaine paix provisoire,,le probleme est que tous les musulmans le savent,,,ils culpabilisent tous Isreal pour ça.Ca alimente les haines et agrave les conflits.
Si les VRAIS ENNEMIS pour Isreal sont les islamistes,,pourquoi ne pas inviter les plus influents en Isreal,,,ouvrir un debat entre religieux ( jamais entre politiciens).Un debat qui fera comprendre aux masses,, que par exemple laisser Isreal aux juifs n'est pas une défaite ni une trahison,,,ni meme un péché...
Un debat qui fera d'Isreal une terre de Dieu,,,Isreal de Dieu ,,au lieu de Dieu d'Isreal
Envoyé par Taher - le Lundi 21 Mars 2011 à 14:36
Pour Johan_0003
3 piiliers oui mais c'est l'inverse: Ishmael à droite issu de Avraham et donc attaché à la qlipa du 'hessed ('hamor) et Essav-Edom à gauche issu de Yitshaq et donc lié à la qlipa de la gvourah (shor).
L'union des deux qlipot, (l'âne et le boeuf ensemble) est interdite (Devarim 22.10) elle donne Amaleq (kelev), lié à la qlipa centrale du daat, coupant l'influx divin, ennemi juré d'Israël le peuple théophore qui lui aussi est au centre.
Envoyé par Phil_003 - le Jeudi 24 Mars 2011 à 11:00
la providence fasse que tous ces événements s'inscrivent dans une geuoula bera'hamim
amen ken yehi ratzon !
Envoyé par Phil_003 - le Jeudi 24 Mars 2011 à 11:10
"obama: nous avons arrêté l'avance mortelle de khadafi":

Par contre, quand il s'agit d'arrêter les fous furieux et terroristes du hamas, hezbollah et autres mongolitos, qui tirent sur les populations civiles israéliennes depuis des années, il n'y a plus personne pour les arrêter.

C'est vrai que quand ces cinglés "tapent" sur Israêl et les juifs, c'est plus acceptable pour la "communauté internationale de pantalons à quartz", et on demande en prime, à Israêl, de la "retenue", c'est-à-dire de se faire massacrer en silence et sans déranger trop de monde....

Bandes de scélérats....il faudra bien rendre compte de vos lâchetés multiples contre Israêl et les juifs un jour très prochain!!!!

AM ISRAEL HAY Choqué En colère ! Embarrassé Tire la langue Star Triste
Envoyé par Viviane_005 - le Mercredi 30 Mars 2011 à 04:30
Bénie soit l'Amérique et béni soit Barack OBAMA.Voilà un homme qui,rien que par sa présence à la tête de l'exécutif américain,suscite un vent de liberté et de justice à travers le monde entier.Ce raz de marée n'épargnera personne et Israél devrait se poser des questions quant à sa relation avec la liberté des autres. Le droit de bien vivre est sacré et on ne doit pas le fouler sous prétexte de se défendre. Quelque soit l'injustice subie dans le passé,pour avoir un lendemain meilleur,il faut un présent juste et équitable.
Envoyé par Aboubakry - le Mercredi 30 Mars 2011 à 17:40
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 31 minutes