English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Israël : Défense au Moyen-Orient

Wikileaks: La Russie a donné les codes du système de défense iranien à Israël

Selon le document divulgué, Israël a donné à la Russie les "codes liaison de données" pour véhicules aériens sans pilote que l'Etat juif a vendu à la Géorgie, et en retour, la Russie a donné à Israël les codes du Tor-M1,  le système de défense antimissiles que la Russie vendu à l'Iran.
75 commentaires
L'algorithme RSA de chiffrement de Rivest et Shamir ne repose pas sur un problème vieux de 40 ans: c'est un algorithme d'exponentiation qui repose sur un problème insoluble depuis l'antiquité, (à savoir celui de la factorisation rapide des grands nombres, insoluble depuis l'antiquité et cet autre génie qu'est Euclide). De même, El Gamal (ce vieux chameau comme dirait Gainsbarre!) a inventé des algorithmes basés sur l'exponentiation...
Il est clair que les israeliens sont vraiment très avancés en chiffrement. Est ce le fait d'être juif, ou plutôt le contexte périlleux du moyen-orient, va savoir... Mais il faut se méfier de ceux qui se croient invincibles : la machine Enigma utilisée par les allemands n'en n'est que la meilleure preuve. J'avais entendu parler des courbes elliptiques, de la photonique quantique pour la sécurité, mais je ne suis pas au courant de ces histoires de technologie ternaire. Comme dit Alain, de quoi s'agit il ? L'électronique binaire est elle dépassée et on me l'aurait caché ?! Il y a une technologie ternaire qui est implantée dans des systèmes ??? Y a t'il des références sur le sujet ? Merci pour nous
Envoyé par Benji - le Jeudi 1 Mars 2012 à 18:17
igor Delanoë Assistant de recherche à la Fondation pour la Recherche Stratégique
(Sous la direction d’Isabelle Facon)
Doctorant allocataire moniteur en Histoire moderne et contemporaine
Centre de la Méditerranée Moderne et Contemporaine
Université de Nice Sophia-AntipolisLa
La vente par Israël à la Russie de drones tactiques pour un montant de 53 millions de
dollars en avril 2009 illustre un autre volet de la coopération bilatérale israélo-russe.
Cette vente conclue entre Israel Aerospace Industry et l’État russe porte sur l’achat de
12 drones : les mini drones Bird-Eye 400 (utilisés pour la reconnaissance par
l’infanterie), des drones tactiques I-View Mk150 et Searcher MkII (utilisés pour du
renseignement opérationnel avec une portée de 300 km)
26
. Bien que cette vente soit
sous-tendue principalement par des enjeux politiques et diplomatiques
27
, Tel-Aviv
espérant que le transfert d’un certain nombre de technologies amènera Moscou à geler
ses ventes d’armes à la Syrie
28
, il convient de remarquer que la Russie a beaucoup à
gagner dans ce domaine et à moindre coût. La décennie 1990 a été synonyme de sousinvestissements dans la R&D en Russie. Or, la dernière campagne de l’armée russe en
Géorgie, bien qu’elle se soit soldée par la défaite de l’armée géorgienne, a mis en
lumière les carences flagrantes des forces armées russes en matière de renseignement
tactique. Ce type de renseignement peut être fourni par l’utilisation de drones que
l’armée russe ne p
Envoyé par Roland_017 - le Jeudi 1 Mars 2012 à 18:47
(suite)et

.les Mig-29, qui sont équipés du radar EL/M-2052 développé par IAI
32
. A l’export
toujours, la vente à l’Inde de son premier AWACS d’origine israélo-russe au mois de
mai 2009
33
illustre également la concrétisation d’un projet israélo-russe. L’appareil est
en fait une plate-forme Il-76 équipée d’un radar israélien Phalcon
34
. Enfin, suite au
voyage de Shimon Peres en Russie au mois d’août 2009, la presse israélienne a évoqué
un projet qui porterait sur la livraison par Moscou d’avions de chasse « nus » à TelAviv qui les équiperait de radars et de hautes technologies, diminuant ainsi sa
dépendance vis-à-vis de Washington
35
.
Pour autant, cette coopération technologique reflète également les limites du partenariat
israélo-russe en raison d’une méfiance résiduelle réciproque qui caractérise les échanges
dans le domaine technique et qui dépasse les aspects purement concurrentiels et
économiques. Initialement, les Russes souhaitaient en effet acquérir des drones
Hermes-450 conçus par la firme israélienne Elbit System, qui en avait vendu aux
Géorgiens, ce qui avait notamment conduit à la « guerre des drones » qui avait précédé
la guerre d’août 2008
36
. Néanmoins, la vente n’a pas abouti et selon certaines sources,
elle aurait été empêchée par le ministère de la Défense israélien qui ne souhaitait pas
transférer un modèle de drone trop élaboré à l’armée russe
37
.
La question énergétique : une coopération prometteuse
Dans le domaine énergétique, les relations israélo-russes sont également marquées par
une intense coopération bilatérale bien que les obstacles ne manquent pas. L’État hébreu
a besoin, pour alimenter la croissance de son économie, de 300 000 barils/jour. Bien
qu’Israël ne publie pas officiellement les données concernant ses approvisionnements en
hydrocarbures, il semblerait qu’aujourd’hui, plus de la moitié des importations
israéliennes de gaz et de pétrole proviennent de Russie, avec un maximum de 88 %
atteint en 2006
38
. Cette dépendance énergétique vis-à-vis de Moscou s’est
progressivement établie au cours des années 2000, notamment en raison de la présence
de plus de 10 % de députés russophones à la Knesse
Envoyé par Roland_017 - le Jeudi 1 Mars 2012 à 18:51
Bonjour Roland ...017

Votre commentaire et des plus informant et je n'en demandais pas tant ! Toutes ces transactions d'interet militaire et parfois economiques ne laissen pas apparaitre le veritable coeur Russe pour Israel qui est mon plus grand soucis en tant que Juif et bien que je fasse entierement confiance a notre Knesset ,tout ces accords ne sont que la preuve d'un double jeu et d'un antisemitisme notoire des Russes a tout les niveaux.
Pensez vous qu'ils n'etaient pas conscient du risque qu'ils prenaient en construisant et fournissant toute la technologie atomique et guerriere a l'Iran ?Tout ca me fais penser au ministre Anglais de la 2eme guerre mondiale Chamberlain qui se disait tres satisfait et confiant de son accord avec Hitler,jusqu'au V1 ET V2 entre autres.
Je ne fais aucune confiance aux Russes !
Amicalement
Marc Daniel Mordekhai
Envoyé par Marc Daniel_001 - le Jeudi 1 Mars 2012 à 20:23
Marc-Daniel, je livre pas et j'en serais bien incapable, des secrets pouvant nuire à Israël, c'est le contraire qui pourrait être dangereux, il faut que le monde entier arrête de soutenir l'insoutenable en sachant que les ennemis d'Israël n'ont aucune chance face à Tsahal et cela principalement grâce aux avances gigantesques que l'industrie israélienne possède en matière de transmissions de données !!

Juste un exemple, dans les années 90, un des composant servant à la fabrication des centrale de switching dans la transmission des données au sein des centraux téléphoniques était de composition et de design israélien, pendant presque 15 ans le Suisses équipés de tels centraux maide in USA mais contenants des composants conçus en Israël transmettaient l'ensemble des opérations bancaires de toutes les grandes banques suisses à Tel-Aviv avant que ces données ne parviennent aux serveur de ces banques suisses, cela fait 7 ans que les Suisses ont découvert que leurs centraux étaient de vraies passoires, des équipes de chercheurs ont immédiatement commencés à chercher comment ces composants permettaient de laisser fuir des informations aussi sensibles pour leur sale commerce de blanchiment, cela fait 7 ans qu'ils cherchent et ils n'ont trouvés aucun résultats, ils pourrons encore chercher 2'000 ans ils ne trouverons pas, tout simplement, parce qu'avec des clés basés sur des algorithmes ternaires, ils n'ont pas le début du bout du vide qui reste dans leur crâne de primates !
Envoyé par Moshé_007 - le Jeudi 1 Mars 2012 à 20:36
Roland, les russes achètent des drones israéliens car ils essayent de mettre leurs nez dans de la reverse-technology pour tenter de trouver le bout de la pelote de fil de soie existant dans les protocoles de transmissions israéliens, mais une chose est certaine, Israël ne livre pas d'équipement à l'étranger contenant les technologies gardées précieusement que dans certains appareilles munis en cas de rupture de communications ou déclenchement à distance de systèmes d'autodestruction très efficaces !!!

Alain, il y a bien assez de sites et d'ouvrages expliquant les diverses possibilités ouvertes aux algorithmes ternaires, mais ce qu'il faut savoir, c'est que les différentes façons d'ouvrir des voies dans la technologie ternaire sont infinies et que des savants israéliens ont 50 ans d'avance sur quiconque dans cette technologie !!

Cinquante ans d'avance en ternaire équivaut à des millénaires !!!!!!! (peut être 5'772 an, peut être plus ?)

En plus des algorithmes, il faut des composants électroniques fonctionnant à haute vitesse et avec 3 état, (tri-states), ce que seul la NSA et Israël sont capable d'utiliser et de produire !

Les premiers composants (processeur, contrôleurs mémoire et mémoire tri-states) date de fin des années 80, grâce à une coopération entre Hitachi et des instituts israéliens (très secrets) !!! Star Star Star
Envoyé par Moshé_007 - le Jeudi 1 Mars 2012 à 20:51
Encore un petit mot, sachez que chaque ordinateur, téléphone, machine à laver, carte de crédit, ou uoi que vous puissiez approcher et contenant un processeur si petit soit-il, est buger par des algorithmes en langage très bas niveau et utilisant des racines ternaires, qu'il est impossible de détecter des routines ternaires implantées dans des séquences binaire sans posséder des clés à trois dimensions, cela vous dépasse, vous n'êtes pas les seuls !!!! Rigole Rigole Rigole Clin d'oeil Clin d'oeil Clin d'oeil Clin d'oeil
Envoyé par Moshé_007 - le Jeudi 1 Mars 2012 à 21:01
Parlons maintenant un peu de la vitesse de calcul et de pagination des systèmes ternaires ! Zut c'est trop tard !!!! Choqué Choqué
Envoyé par Moshé_007 - le Jeudi 1 Mars 2012 à 21:04
Moshé, vu de loin, vos commentaires ont l'air intéressant mais vous ne répondez pas ni à la question d'Alain, ni à ma précédente question: avez vous un début de référence qu'on peut consulter sur ce que vous dites de la technologie ternaire.
Sans référence, c'est difficile à croire. Et en l'occurrence, je ne crois pas aux grands complots, à ce que l'on nous cache etc. : on en a trop fait sur les juifs pour que je crois à ce genre de dialectique. Donc qu'une technologie puisse se développer depuis des dizaines d'années sans aucune trace scientifique de référence, qu'il existe des clés à trois dimensions ou même quatre, cela ne reste que des mots.
Comme je suis loin d'être un ignorant de la théorie de l'information et du codage, donc merci d'être un peu plus concret pour me convaincre...
Envoyé par Benji - le Jeudi 1 Mars 2012 à 22:02
Benji, c'est l'obscurité contre la lumière, il faut dire à ces petits doigts potelés de taper technologie ternaire sur le clavier et ensuite seulement venir semer la discorde dans les commentaires !!!

Ce genre de commentaire me rappel étrangement celui des banquiers suisses tentant de nier certaines évidences les concernant, Benji, travaillez-vous pour une banque suisse ???
Envoyé par Moshé_007 - le Vendredi 2 Mars 2012 à 10:15
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 32 minutes