English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Israël : Défense au Moyen-Orient

Sondage : 42% des Israéliens en faveur d'un raid contre l'Iran si les Américains affirment leur soutien

Une large majorité d'Israéliens serait opposée à une frappe de Tsahal contre les installations nucléaires iraniennes sans le soutien des Etats-Unis, selon un sondage effectué conjointement par l'université américaine du Maryland et l'institut israélien Dahaf. 34% des 500 personnes interrogées estiment qu'Israël ne doit pas attaquer l'Iran et 42% se déclarent en faveur de frappes à condition que Washington soutienne cette décision. Seuls 19% des sondés sont d'accord pour des raids sans même l'accord américain.
80 commentaires
Bonsoir, Jacques. J'ai lu hier quelque part ( mais je ne me rappelle plus où : peut-être sur le blog " Les news de la Libellule " [ alias Thérèse Zrihen-Dvir ], à moins que ce ne soit sur " DesInfos.com " ) que le voyage des navires iraniens vers la Syrie via Djeddah et le canal de Suez ne serait pas sans rapport avec la venue dans un port syrien, Tartous, je crois, de navires de guerre russes. Les navires russes seraient venus livrer à l'Iran, via la Syrie, les fameux S-300, en souffrance depuis 2005 . Est-ce exact ? - on n'en sait rien. Et, de toute façon, la question que tu poses ( " comment et pourquoi l ' arabie saoudite a-t-elle autorisée des navires de guerre accoster à djeddah ? " ) demeure : l'Arabie séoudite facilierait-elle une opération ayant pour but de renforcer la défense de son ennemi shî'ite ? ...
Envoyé par Edmond_002 - le Mercredi 29 Février 2012 à 18:18
JE, me souviens , en 90 pour la guerre du golf, mitterrand , s adressa aux banlieues, pour les calmer et leur expliquer l attaque d un pays arabe, na rien a voir avec les maghrébins et qu il n avait rien a craindre, c est lui qui avait la trouille d une révolution communautaire, c est le cas aujourd hui de toute l europe, certaines banlieues parisienne font appel a la charia pour résoudre leurs problémes, ceci est dénoncé par un député communiste, ne nous faisons pas d illusions il y a bien longtemps que le ver islamique est dans le fruit, aucun pays d europe ne sera épargné, l islam, la charia, les salafistes sont deja la, oui depuis un bon moment, a quelle sauce vont etre bouffer nos démocraties, ou etes vous combattants de 1789, et tous les hommes libres, etes vous aveugles?, ne voyez vous pas la menace islamique??
Envoyé par Roland_017 - le Mercredi 29 Février 2012 à 19:21
Ordre du Pentagone: Coran interdit aux militaires non-musulmans
Posted: 29 Feb 2012 08:08 AM PST
le Président des Etats-unis se prosterne, et le Pentagone reçoit ses ordres des foules musulmanes hystériques. L’Amérique d’Obama montre qu’elle a peur, qu’elle se soumet à la loi des barbares.

Suite aux émeutes relatives aux corans brûlés sur une base américaine en Afghanistan, désormais les militaires américains stationné en Afghanistan ne pourront plus otenir d’exemplaire du Coran à moins d’être Musulman, sur ordre du Département de la Défense.





Source : Blackfive

Il faut préciser quelque chose qui n’a pas été suffisamment souligné par les médias: les exemplaires de Coran incinérés la semaine dernière par les soldats américains, se trouvaient parmi un lot de livres retirés de la circulation, parce que leurs pages étaient emplies d’inscriptions écritent par les prisonniers djihadistes, qui se passaient ainsi des messages entre eux.

Envoyé par Roland_017 - le Mercredi 29 Février 2012 à 19:30
“l’école des Fans” de Jacques Martin revue et corrigée par les islamistes libanais. Une séquence répugante extraite de la chaine libanaise islamique Al-Manar.

Imad Mughniyah était l’un des cerveaux du terrorisme les plus craints dans le monde, accusé d’avoir fait tuer des centaines d’Américains et de soldats français au moyen d’attentats suicide au Liban, il a été le mastermind du détournement d’un avion de la TWA pour Beyrout en 1985, d’enlèvements d’Américains et de Français au Liban dans les années 1980, et de bombes contre des cibles civiles israèliennes en Argentine.
Il est mort en Syrie en 2008 dans une mystérieuse explosion. (lire plus sur Wikipédia)

La semaine dernière sur la chaîne Al-Manar, la famille du terroriste présentait le nouvel Imad Mughniyah, petit-fils du terroriste, lourdement encouragé à marcher dans les pas de son grandpère.

Extrait traduit.
Envoyé par Roland_017 - le Mercredi 29 Février 2012 à 19:33
Présentatrice : Les leaders ne meurent pas parce que leur trajectoire vit éternellement. Avec nous dans le studio, le petit Imad Mughniyea, petit-fils du martyr Imad.

Bonjour, ‘Imad. Comment vas-tu ? Ne joue pas avec le micro !

Qu’aimerais-tu dire à ton grand-père Imad? qu’est-ce tu veux lui dire?

-Imad Mughniya: Je t’aime.

-Présentatrice : Comment tu t’appelles?

-Imad Mughniya: Imad Mughniya.

-Présentatrice: Comme qui ?

-Imad Mughniya: Grand-père.

-Présentatrice : Qu’est-ce que tu portes, ‘Imad?

-Imad Mughniya: Un traillis militaire.

Présentatrice: Que veux-tu faire quand tu seras grand? Que veux-tu faire quand tu seras grand?

Un membre de la famille: Il sera dans la résistance.

Imad Mughniya: Je serai dans la résistance. […]

La grand-mère: À qui est ce pistolet?

Imad Mughniya: À grand-père.

La grand-mère: C’est vrai. Qui veut tenir le pistolet?

La présentatrice : Hajj ‘Imad (surnom du terroriste) le confie au petit Imad.

La scène se termine par la sortie du plateau de l’enfant tenant l’arme dans ses mains.

Source : Memri

Traduction Bivouac-id.
Envoyé par Roland_017 - le Mercredi 29 Février 2012 à 19:34
Le Pasteur de Floride friand de barbecue coranique n’est peut-être pas la personne la plus sensée au monde, mais cette fois-ci il marque un point en prenant la défense du pasteur Iranien Youcef Nadarkhani oublié de tous dans les couloirs de la mort d’Iran.



L’organisation controversée du pasteur Dr Terry Jones menace de brûler des Corans et des images du prophète Mahomet, si le pasteur iranien Youcef Nadarkhani est exécuté par l’Iran à cause de sa foi chrétienne.

Dr Terry Jones à la tête de l’association Stand Up America Now a déclaré que l’action qu’il prévoit “attirera inévitablement l’attention de l’islam “, sur le fait que les chrétiens “ne peuvent pas rester les bras croisés sans rien faire”, a t-il dit au Christian Post.

Le Centre américain pour le Droit et la Justice a annoncé la semaine dernière que les tribunaux iraniens avaient émis un ordre d’exécution pour Nadarkhani, emprisonné depuis Octobre 2009 pour avoir quitté l’islam et s’être converti au christianisme. Nadarkhani qui a 34 ans est père de deux enfants. À l’origine il a été arrêté lors d’une manifestation, mais ensuite ils l’ont inculpé et condamné à mort pour apostasie et tentative d’évangéliser les musulmans.

“Il y a très peu de choses que nous pouvons faire en tant que communauté chrétienne pour protester contre les activités inhumaines de l’Islam”, a expliqué Jones au Post Christian.

Source : Fox 9

Selon des sources proches de son avocat, Nadarkhani était encore vivant samedi, mais il peut êtr
Envoyé par Roland_017 - le Mercredi 29 Février 2012 à 19:37
Mohammed Hammami se voit reprocher des prêches à caractère antisémite. Le ministre de l'Intérieur, Claude Guéant, a par ailleurs annoncé la dissolution du groupe radical Forzane Alizza.

Présentés comme des acteurs du fondamentalisme musulman prônant violences et valeurs contraires à la République, un imam parisien et une association Forsane Alizza, «Les cavaliers de la fierté», devraient prochainement être durement sanctionnés. Le ministre de l'Intérieur, Claude Guéant, a même annoncé lundi la dissolution de cette association, jugeant «insupportable que dans notre pays, un groupement forme des personnes à la lutte armée».

Un porte-parole de Forsane Alizza a de son côté a immédiatement réfuté toute dimension armée, jugeant que les propos du ministre relevaient de «la pure calomnie» et «de la diffamation».

D'après nos informations, Mohammed Hammami, imam de la mosquée tabligh Omar à Paris (XIe), a été informé en fin de semaine dernière qu'une procédure d'éloignement, initiée par le ministère de l'Intérieur, était envisagée contre lui. Le 7 février prochain en effet, son cas sera examiné par la commission d'expulsion à Paris. Dès l'avis de cette structure émis - le jour même ou dans un mois -, un arrêté ministériel d'expulsion devrait être pris. Une mesure qui pourra alors s'appliquer sur-le-champ.

Né en 1935 et arrivé en France dans les années 1960, Mohammed Hammami, ce Tunisien qui avait ouvert un lieu de culte rue Jean-Pierre Timbaud, dans le XIe arrondissement de Paris, paie aujourd'hui tous ses excès. À l'origine de prêches virulents, notamment à caractère antisémite, il aurait indiqué que «l'argent des fidèles ne devait pas être placé en banque car il profite aux juifs.» Adepte d'un islamisme radical, il aurait aussi demandé que la femme adultère soit battue à mort.

Condamné à quatre mois de prison avec sursis
D'après Samir Amghar, chercheur et auteur d'un récent ouvrage sur le salafisme (éditions Michalon), cette mosquée du XIe arrondissement «a régulièrement défrayé la chronique». Dans les années 1990, elle abritait des filières de recruteurs djihadistes. À sa tête, Mohammed Hammami avait été, durant plusieurs années, le représentant du Tabligh en France, ce mouvement «rigoriste et ultraorthodoxe», qui fut, pendant un temps, le «sas du terrorisme».

Autre particularité de cette branche de l'islam militant: son fonctionnement comme une secte. «Quand on l'intègre, on est coupé de la société», d'après le spécialiste. Des journalistes qui avaient voulu enquêter en avaient fermement été dissuadés. Ils avaient été agressés après avoir voulu pousser les portes du centre de formation d'imams situé au château de Grisy-Suisnes en Seine-et-Marne. Présent ce jour-là, Mohammed Hammami en était venu aux mains et avait été condamné à quatre mois de prison avec sursis.

Mais depuis que le Tabligh est représenté au Conseil français du culte musulman, il «s'est désectarisé», selon Samir Amghar. Entre-temps, Mohammed Hammami a été écarté de son rôle de leader au sein du mouvement. «Concernant ses prêches, je sais qu'il a été très critique à l'égard des régimes arabes», indique le spécialiste qui admet ne pas avoir eu connaissance de propos pouvant heurter les valeurs de la République française. «Mais il y a aujourd'hui beaucoup d'autocensure de la part des imams depuis que plusieurs d'entre eux ont été expulsés. Du coup, il y a la parole officielle et la parole officieuse tenue en petit comité», explique-t-il.

Depuis le 11 septembre 2001, en effet, les prêches sont surveillés par les services du renseignement intérieur. Sur les 145 mesures d'éloignement d'islamistes qui ont été prises, 34 concernaient des imams ou des prédicateurs. Des expulsions qui, à chaque fois, ont lieu sur la base de l'article L 521-3 du Code d'entrée et du séjour des étrangers et du droit d'asile. Le texte évoque notamment «des actes de provocation explicite et délibérée à la discrimination, à la haine ou à la violence contre une personne déterminée ou un groupe de personnes».
Envoyé par Roland_017 - le Mercredi 29 Février 2012 à 20:40
Appel à la lapidation en Occident
L'association Forsane Alizza, créée en août 2010, doit être pour sa part dissoute à la suite d'une enquête la concernant. Considéré dans une note du ministère de l'Intérieur comme un «groupement de fait islamiste pro-jihadiste», le groupuscule devrait être frappé en vertu de la loi du 10 janvier 1936 par décret du président de la République en conseil des ministres, contresigné par le premier ministre et le ministre de l'Intérieur.

«Les Cavaliers de la fierté» se sont fait connaître à l'occasion de quelques événements très médiatisés, précise la note en invoquant notamment une manifestation, devant le tribunal de grande instance à Limoges, le 17 septembre 2010, «pour protester contre la menace d'un pasteur américain de brûler le Coran et plusieurs rassemblements faisant suite à des interpellations de femmes portant le voile intégral.»

Les services spécialisés affirment que le groupuscule propage une «théorie de promotion de la lutte armée pour des motifs religieux», prônant «l'instauration en France du califat et l'application de la charia, remettant ainsi en cause le régime démocratique et les principes fondamentaux de la République».

«Dans une vidéo récente, postée sur leur site Internet, le groupe légitime et encourage le «djihad» en culpabilisant les musulmans, déplore-t-on place Beauvau. De façon rituelle, leurs propos sont antisémites et anti-occidentaux…» Par exemple, une source informée du ministère de l'Intérieur évoque quelques propos odieux et hallucinants diffusés notamment sur internet. Ainsi, les juifs y sont présentés comme «de la racaille qui passe leur temps à se victimiser pour excuser leurs exactions aux yeux du monde.» Le 14 novembre 2010, les «Cavaliers de la fierté» avaient publié un «appel à la lapidation en Occident» et avaient qualifié les représentants du Conseil français du culte musulman (CFCM) de «dociles lévriers dressés pour garder le troupeau et aboyer lorsque certains sortent du rang . Plus récemment, le 26 avril dernier, les «apôtres» de Forsane considéraient l'homosexualité comme un «fléau». S'appuyant sur la tradition prophétique de la «sunna», ils ont alors préconisé: «Quand vous trouvez deux hommes en train de commettre le péché de loth, mettez-les à mort».
Envoyé par Roland_017 - le Mercredi 29 Février 2012 à 20:42
DOUCE FRANCE,CHER PAYS DE MON ENFANCE,
Après la banlieue, retour à Paris dans une mosquée du XVIIIe arrondissement. Le lieu est un fief ostensiblement salafiste. Notre seule présence et nos questions provoquent une réaction en chaîne. D'abord quelques protestations, des invectives, et très vite viennent les menaces. L'argument ? La rue appartient aux fidèles et la loi, c'est eux. Francine n'est pas musulmane. Habitante du quartier, elle ne cache pas son exaspération et son inquiétude. «Depuis trois ans, tout a basculé ici. L'atmosphère devient très pesante pour les riverains et les passants. Tous les vendredis, la rue est fermée pour permettre aux fidèles de prier jusque sur le trottoir à cause du manque de place à l'intérieur. Je n'ai rien contre l'islam et les croyants, mais là, il s'agit d'autre chose, les comportements sont excessifs. Certains vont même jusqu'à empêcher les femmes de circuler dans la rue parce qu'il y a une mosquée et que l'espace doit être réservé à la seule gent masculine.» Dehors, l'ambiance est électrique. Sortant de la salle de prière, un homme nous interpelle. Complètement exalté, il confirme. «Nous sommes de plus en plus nombreux et bientôt nous vous laverons le cerveau !»

Envoyé par Roland_017 - le Mercredi 29 Février 2012 à 20:50
YES VIVIANE
Matt_001 est tellement faux cul qu'il n'a même pas le courage de signer de son vrai nom (frère du nabot persillé comme tu l'appelles si bien)
de toutes façon lui ou les français c'est du pareil au même
le vieil antisémite français de longue date n'a pas tellement de mal à se dhimmiser
ont pourrait facilement quelqu'un pour marier leur antisémitime en enfer
Envoyé par Anne_011 - le Mercredi 29 Février 2012 à 21:06
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 53 minutes