English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Diplomatie : Israël & le Moyen-Orient

Israël et la Turquie doivent améliorer leurs relations

Washington a déclaré vendredi soir qu'Israël et la Turquie, deux alliés proches des Etats-Unis, devaient tenter d'améliorer leurs relations malgré la crise diplomatique concernant la flottille pour Gaza.
77 commentaires
israel eden, shavoua tov,
peux-tu m'expliquer pourquoi tu affiches une traduction de la bible evangeliste ? jusqu'a present tu n'as pas eu encore le temps de relever le site SEFARIM qui te donne la traduction du TANA'H en francais SELON LE RABBINAT ?
DEPUIS QUAND UN YEHUDI AFFICHE SUR LE SITE JUIF.ORG LE SHEM HASHEM ??????????????

A L'HEURE DES SLI'HOTH IL SERAIT BIEN QUE TU RECTIFIES LE TIR COMME TU FAIS ENCORE TES MILOUIM, TU DOIS POUVOIR FAIRE CELA MEA% MERCI !

SEFARIM
Sefarim.fr : la Bible en hébreu, en français et en anglais dans la ...
www.sefarim.fr/ - En cachePages similaires
+1 publié par vous pour ce contenu Annuler
Toute la Bible, dans la traduction du Rabbinat, avec le commentaire de Rachi. Lisez en pleine page, recherchez, copiez, collez, imprimez et signalez la section ...

n'oublie pas si tu as des difficultes a entrer immediatement dans le site ( adresse qui suit ), de reactualiser en cliquant s/ La page actuelle
http://webcache.googleusercontent.com/search?q=cache:e6mu06mHsigJ:www.sefarim.fr/+sefarim&cd=1&hl=fr&ct=clnk&gl=fr
http://www.sefarim.fr/


Prophètes - נביאים ▼ Isaïe - ישעיהו ▼ Ch. 51 ▼............................. Dimanche 4 septembre 2011 - 5 Eloul 5771
Chabat Ki tetse
Français ▼
1 Ecoutez-moi, vous qui poursuivez la justice, vous qui recherchez l'Eternel! Jetez les yeux sur le rocher d'où vous fûtes taillés, sur le puits de carrière d'où vous fûtes extraits. 2 Considérez Abraham, votre père, Sara, qui vous a enfantés; lui seul je l'ai appelé, je l'ai béni et multiplié. 3 Ainsi l'Eternel a consolé Sion, a consolé toutes ses ruines; il a transformé son désert en Eden, sa solitude en jardin divin. Dans son sein régneront la joie et l'allégresse, les actions de grâces et la voix des cantiques. 4 Ecoutez-moi, vous qui êtes mon peuple, prêtez-moi l'oreille, vous qui formez ma nation! Car l'enseignement émane de moi, et j'établis la justice pour éclairer les nations. 5 Elle est proche, ma justice, mon salut va éclore, et mes bras statuer sur les peuples; en moi les îles espèrent, comptant sur ma puissance. 6 Levez vos regards vers les cieux et contemplez la terre en bas! Car les cieux s'évanouissent comme la fumée, la terre s'en va comme un vêtement usé, et ses habitants meurent comme des insectes. Mais mon salut demeure éternellement et ma justice ne connaît pas de défaillance. 7 Ecoutez-moi, vous qui connaissez la justice, peuple qui portes ma loi dans ton cœur! Ne craignez pas les insultes des hommes et ne soyez point effrayés de leurs outrages; 8 car ils seront comme un vêtement que mangent les mites, comme la laine que dévore la teigne, tandis que ma justice dure à jamais et mon salut d'âge en âge. 9 Réveille-toi, réveille-toi, revêts-toi de force, ô bras du Seigneur! Réveille-toi comme aux jours d'autrefois, dans les siècles antiques! N'est-ce pas toi qui taillas en pièces Rahab , qui frappas à mort le monstre? 10 N'est-ce pas toi qui desséchas la mer, les eaux du vaste gouffre, qui traças dans les flots profonds une route pour le passage des affranchis? 11 Oui, les rachetés du Seigneur reviendront; ils rentreront à Sion avec des chants de triomphe, une joie perpétuelle couronnant leur tête. Joie et allégresse seront leur partage, adieu douleur et soupirs! 12 C'est moi, c'est moi qui vous console! Qui es-tu, toi qui as peur d'hommes périssables, des fils d'Adam qui tout à l'heure seront de l'herbe? 13 Oubliant l'Eternel, qui t'a créé, qui a étendu les cieux et fondé la terre, tu trembles sans cesse, tous les jours, devant la colère du tyran qui médite ta perte; mais où donc est maintenant la colère du tyran? 14 Rapidement le captif verra tomber ses chaînes; il ne mourra pas dans son cachot et le pain ne lui fera pas défaut. 15 Car je suis l'Eternel, ton Dieu, Celui qui dompte la mer quand ses flots se soulèvent, et qui se nomme l'Eternel-Cebaot. 16 J'ai déposé mes paroles dans ta bouche, et je t'ai abrité à l'ombre de ma main, voulant établir de [nouveaux] cieux et réédifier la terre, et dire à Sion: "Tu es mon peuple!" 17 Réveille-toi, réveille-toi! Debout, Jérusalem! Tu as été abreuvée, par la main du Seigneur, du calice de sa colère; la lie de la coupe du vertige, tu l'as bue, tu l'as épuisée. 18 Et pas un ne la soutient de tous les fils qu'elle a enfantés! Pas un ne saisit sa main de tous les enfants qu'elle a élevés! 19 Deux coups t'ont frappée, nul ne t'a plainte: la dévastation et la ruine, la famine et le glaive; à qui donnerais-je mission de te consoler? 20 Tes enfants, défaillants, gisent au carrefour de toutes les rues comme le buffle pris au piège, étourdis qu'ils sont par la colère de l'Eternel, par l'animadversion de ton Dieu. 21 Or donc, écoute ceci, infortunée, toi qui es ivre, mais non de vin. 22 Ainsi parle ton Maître, l'Eternel; ton Dieu, le champion de ton peuple: "Vois, je retire de ta main le calice du vertige; la lie de la coupe de ma colère, tu ne la boiras plus. 23 Je la mettrai dans la main de ceux qui t'ont contristée, de ceux qui, s'adressant à ta personne, te disaient: "Couche-toi à terre, que nous passions [sur toi]!" Et tu faisais de ton dos comme un sol qu'on foule, comme une rue pour les passants.
Hébreu ▼
א שִׁמְעוּ אֵלַי רֹדְפֵי צֶדֶק, מְבַקְשֵׁי יְהוָה; הַבִּיטוּ אֶל-צוּר חֻצַּבְתֶּם, וְאֶל-מַקֶּבֶת בּוֹר נֻקַּרְתֶּם. ב הַבִּיטוּ אֶל-אַבְרָהָם אֲבִיכֶם, וְאֶל-שָׂרָה תְּחוֹלֶלְכֶם: כִּי-אֶחָד קְרָאתִיו, וַאֲבָרְכֵהוּ וְאַרְבֵּהוּ. ג כִּי-נִחַם יְהוָה צִיּוֹן, נִחַם כָּל-חָרְבֹתֶיהָ, וַיָּשֶׂם מִדְבָּרָהּ כְּעֵדֶן, וְעַרְבָתָהּ כְּגַן-יְהוָה; שָׂשׂוֹן וְשִׂמְחָה יִמָּצֵא בָהּ, תּוֹדָה וְקוֹל זִמְרָה. {ס} ד הַקְשִׁיבוּ אֵלַי עַמִּי, וּלְאוּמִּי אֵלַי הַאֲזִינוּ: כִּי תוֹרָה, מֵאִתִּי תֵצֵא, וּמִשְׁפָּטִי, לְאוֹר עַמִּים אַרְגִּיעַ. ה קָרוֹב צִדְקִי יָצָא יִשְׁעִי, וּזְרֹעַי עַמִּים יִשְׁפֹּטוּ; אֵלַי אִיִּים יְקַוּוּ, וְאֶל-זְרֹעִי יְיַחֵלוּן. ו שְׂאוּ לַשָּׁמַיִם עֵינֵיכֶם וְהַבִּיטוּ אֶל-הָאָרֶץ מִתַּחַת, כִּי-שָׁמַיִם כֶּעָשָׁן נִמְלָחוּ וְהָאָרֶץ כַּבֶּגֶד תִּבְלֶה--וְיֹשְׁבֶיהָ, כְּמוֹ-כֵן יְמוּתוּן; וִישׁוּעָתִי לְעוֹלָם תִּהְיֶה, וְצִדְקָתִי לֹא תֵחָת. {פ} ז שִׁמְעוּ אֵלַי יֹדְעֵי צֶדֶק, עַם תּוֹרָתִי בְלִבָּם: אַל-תִּירְאוּ חֶרְפַּת אֱנוֹשׁ, וּמִגִּדֻּפֹתָם אַל-תֵּחָתּוּ. ח כִּי כַבֶּגֶד יֹאכְלֵם עָשׁ, וְכַצֶּמֶר יֹאכְלֵם סָס; וְצִדְקָתִי לְעוֹלָם תִּהְיֶה, וִישׁוּעָתִי לְדוֹר דּוֹרִים. {ס} ט עוּרִי עוּרִי לִבְשִׁי-עֹז, זְרוֹעַ יְהוָה--עוּרִי כִּימֵי קֶדֶם, דֹּרוֹת עוֹלָמִים; הֲלוֹא אַתְּ-הִיא הַמַּחְצֶבֶת רַהַב, מְחוֹלֶלֶת תַּנִּין. י הֲלוֹא אַתְּ-הִיא הַמַּחֲרֶבֶת יָם, מֵי תְּהוֹם רַבָּה; הַשָּׂמָה, מַעֲמַקֵּי-יָם--דֶּרֶךְ, לַעֲבֹר גְּאוּלִים. יא וּפְדוּיֵי יְהוָה יְשׁוּבוּן, וּבָאוּ צִיּוֹן בְּרִנָּה, וְשִׂמְחַת עוֹלָם, עַל-רֹאשָׁם; שָׂשׂוֹן וְשִׂמְחָה יַשִּׂיגוּן, נָסוּ יָגוֹן וַאֲנָחָה. {ס} יב אָנֹכִי אָנֹכִי הוּא, מְנַחֶמְכֶם; מִי-אַתְּ וַתִּירְאִי מֵאֱנוֹשׁ יָמוּת, וּמִבֶּן-אָדָם חָצִיר יִנָּתֵן. יג וַתִּשְׁכַּח יְהוָה עֹשֶׂךָ, נוֹטֶה שָׁמַיִם וְיֹסֵד אָרֶץ, וַתְּפַחֵד תָּמִיד כָּל-הַיּוֹם מִפְּנֵי חֲמַת הַמֵּצִיק, כַּאֲשֶׁר כּוֹנֵן לְהַשְׁחִית; וְאַיֵּה, חֲמַת הַמֵּצִיק. יד מִהַר צֹעֶה, לְהִפָּתֵחַ; וְלֹא-יָמוּת לַשַּׁחַת, וְלֹא יֶחְסַר לַחְמוֹ. טו וְאָנֹכִי, יְהוָה אֱלֹהֶיךָ, רֹגַע הַיָּם, וַיֶּהֱמוּ גַּלָּיו; יְהוָה צְבָאוֹת, שְׁמוֹ. טז וָאָשִׂם דְּבָרַי בְּפִיךָ, וּבְצֵל יָדִי כִּסִּיתִיךָ; לִנְטֹעַ שָׁמַיִם וְלִיסֹד אָרֶץ, וְלֵאמֹר לְצִיּוֹן עַמִּי-אָתָּה. {ס} יז הִתְעוֹרְרִי הִתְעוֹרְרִי, קוּמִי יְרוּשָׁלִַם, אֲשֶׁר שָׁתִית מִיַּד יְהוָה, אֶת-כּוֹס חֲמָתוֹ; אֶת-קֻבַּעַת כּוֹס הַתַּרְעֵלָה, שָׁתִית--מָצִית. יח אֵין-מְנַהֵל לָהּ, מִכָּל-בָּנִים יָלָדָה; וְאֵין מַחֲזִיק בְּיָדָהּ, מִכָּל-בָּנִים גִּדֵּלָה. יט שְׁתַּיִם הֵנָּה קֹרְאֹתַיִךְ, מִי יָנוּד לָךְ; הַשֹּׁד וְהַשֶּׁבֶר וְהָרָעָב וְהַחֶרֶב, מִי אֲנַחֲמֵךְ. כ בָּנַיִךְ עֻלְּפוּ שָׁכְבוּ, בְּרֹאשׁ כָּל-חוּצוֹת--כְּתוֹא מִכְמָר; הַמְלֵאִים חֲמַת-יְהוָה, גַּעֲרַת אֱלֹהָיִךְ. כא לָכֵן שִׁמְעִי-נָא זֹאת, עֲנִיָּה; וּשְׁכֻרַת, וְלֹא מִיָּיִן. {פ} כב כֹּה-אָמַר אֲדֹנַיִךְ יְהוָה, וֵאלֹהַיִךְ יָרִיב עַמּוֹ, הִנֵּה לָקַחְתִּי מִיָּדֵךְ, אֶת-כּוֹס הַתַּרְעֵלָה--אֶת-קֻבַּעַת כּוֹס חֲמָתִי, לֹא-תוֹסִיפִי לִשְׁתּוֹתָהּ עוֹד. כג וְשַׂמְתִּיהָ בְּיַד-מוֹגַיִךְ, אֲשֶׁר-אָמְרוּ לְנַפְשֵׁךְ שְׁחִי וְנַעֲבֹרָה; וַתָּשִׂימִי כָאָרֶץ גֵּוֵךְ, וְכַחוּץ לַעֹבְרִים. {פ}



Isaïe, chapitre 51
Is 51:1- Écoutez-moi, vous qui êtes en quête de justice, vous qui cherchez Yahvé. Regardez le rocher d'où l'on vous a taillés et la fosse d'où l'on vous a tirés.
1 Ecoutez-moi, vous qui poursuivez la justice, vous qui recherchez l'Eternel! Jetez les yeux sur le rocher d'où vous fûtes taillés, sur le puits de carrière d'où vous fûtes extraits.

Is 51:2- Regardez Abraham votre père et Sara qui vous a enfantés. Il était seul quand je l'ai appelé, mais je l'ai béni et multiplié.
2 Considérez Abraham, votre père, Sara, qui vous a enfantés; lui seul je l'ai appelé, je l'ai béni et multiplié.

Is 51:3- Oui, Yahvé a pitié de Sion, il a pitié de toutes ses ruines; il va faire de son désert un Éden et de sa steppe un jardin de Yahvé; on y trouvera la joie et l'allégresse, l'action de grâces et le son de la musique.
3 Ainsi l'Eternel a consolé Sion, a consolé toutes ses ruines; il a transformé son désert en Eden, sa solitude en jardin divin. Dans son sein régneront la joie et l'allégresse, les actions de grâces et la voix des cantiques.
Is 51:4- Écoute-moi bien, mon peuple, ô ma nation, tends l'oreille vers moi. Car une loi va sortir de moi, et je ferai de mon droit la lumière des peuples.
4 Ecoutez-moi, vous qui êtes mon peuple, prêtez-moi l'oreille, vous qui formez ma nation! Car l'enseignement émane de moi, et j'établis la justice pour éclairer les nations.


Is 51:5- Soudain ma justice approche, mon salut paraît, mon bras va punir les peuples. Les îles mettront en moi leur espoir et compteront sur mon bras.
5 Elle est proche, ma justice, mon salut va éclore, et mes bras statuer sur les peuples; en moi les îles espèrent, comptant sur ma puissance.

Is 51:6- Levez les yeux vers le ciel, regardez en bas vers la terre; oui, les cieux se dissiperont comme la fumée, la terre s'usera comme un vêtement et ses habitants mourront comme de la vermine. Mais mon salut sera éternel et ma justice demeurera intacte.
6 Levez vos regards vers les cieux et contemplez la terre en bas! Car les cieux s'évanouissent comme la fumée, la terre s'en va comme un vêtement usé, et ses habitants meurent comme des insectes. Mais mon salut demeure éternellement et ma justice ne connaît pas de défaillance.

Is 51:7- Écoutez-moi, vous qui connaissez la justice, peuple qui mets ma loi dans ton cœur. Ne craignez pas les injures des hommes, ne vous laissez pas effrayer par leurs outrages.
7 Ecoutez-moi, vous qui connaissez la justice, peuple qui portes ma loi dans ton cœur! Ne craignez pas les insultes des hommes et ne soyez point effrayés de leurs outrages;

Is 51:8- Car la teigne les rongera comme un vêtement, et les mites les dévoreront comme de la laine. Mais ma justice subsistera éternellement et mon salut de génération en génération.
8 car ils seront comme un vêtement que mangent les mites, comme la laine que dévore la teigne, tandis que ma justice dure à jamais et mon salut d'âge en âge.


Is 51:9- Éveille-toi, éveille-toi! revêts-toi de force, bras de Yahvé. Éveille-toi comme aux jours d'autrefois, des générations de jadis. N'est-ce pas toi qui as fendu Rahab, transpercé le Dragon ?
9 Réveille-toi, réveille-toi, revêts-toi de force, ô bras du Seigneur! Réveille-toi comme aux jours d'autrefois, dans les siècles antiques! N'est-ce pas toi qui taillas en pièces Rahab , qui frappas à mort le monstre?


Is 51:10- N'est-ce pas toi qui as desséché la mer, les eaux du Grand Abîme ? qui as fait du fond de la mer un chemin, pour que passent les rachetés ?
10 N'est-ce pas toi qui desséchas la mer, les eaux du vaste gouffre, qui traças dans les flots profonds une route pour le passage des affranchis?

Is 51:11- Ceux que Yahvé a libérés reviendront, ils arriveront à Sion criant de joie, portant avec eux une joie éternelle; la joie et l'allégresse les accompagneront, la douleur et les plaintes cesseront.
11 Oui, les rachetés du Seigneur reviendront; ils rentreront à Sion avec des chants de triomphe, une joie perpétuelle couronnant leur tête. Joie et allégresse seront leur partage, adieu douleur et soupirs!

Is 51:12- C'est moi, je suis celui qui vous console; qui es-tu pour craindre l'homme mortel, le fils d'homme voué au sort de l'herbe ?
12 C'est moi, c'est moi qui vous console! Qui es-tu, toi qui as peur d'hommes périssables, des fils d'Adam qui tout à l'heure seront de l'herbe?

Is 51:13- Tu oublies Yahvé, ton créateur, qui a tendu les cieux et fondé la terre, et tu ne cesses de trembler tout le jour devant la fureur de l'oppresseur, lorsqu'il se met à détruire. Où donc est la fureur de l'oppresseur ?
13 Oubliant l'Eternel, qui t'a créé, qui a étendu les cieux et fondé la terre, tu trembles sans cesse, tous les jours, devant la colère du tyran qui médite ta perte; mais où donc est maintenant la colère du tyran?

Is 51:14- Le désespéré va bientôt être libéré, il ne mourra pas dans la basse-fosse, il ne manquera plus de pain.

14 Rapidement le captif verra tomber ses chaînes; il ne mourra pas dans son cachot et le pain ne lui fera pas défaut.

Is 51:15- Je suis Yahvé ton Dieu, qui brasse la mer pour faire mugir ses flots, dont le nom est Yahvé Sabaot.
15 Car je suis l'Eternel, ton Dieu, Celui qui dompte la mer quand ses flots se soulèvent, et qui se nomme l'Eternel-Cebaot.

Is 51:16- J'ai mis mes paroles en ta bouche, à l'ombre de ma main je t'ai caché, pour tendre les cieux et pour fonder la terre, pour dire à Sion : " Tu es mon peuple. "
16 J'ai déposé mes paroles dans ta bouche, et je t'ai abrité à l'ombre de ma main, voulant établir de [nouveaux] cieux et réédifier la terre, et dire à Sion: "Tu es mon peuple!"

Is 51:17- Réveille-toi, réveille-toi, debout! Jérusalem. Toi qui as bu de la main de Yahvé la coupe de sa colère. C'est un calice, une coupe de vertige que tu as bue, que tu as vidée.
17 Réveille-toi, réveille-toi! Debout, Jérusalem! Tu as été abreuvée, par la main du Seigneur, du calice de sa colère; la lie de la coupe du vertige, tu l'as bue, tu l'as épuisée.

Is 51:18- Personne ne la guide, aucun des fils qu'elle a enfantés; personne ne lui prend la main, aucun des fils qu'elle a élevés.

18 Et pas un ne la soutient de tous les fils qu'elle a enfantés! Pas un ne saisit sa main de tous les enfants qu'elle a élevés!

Is 51:19- Ce double malheur qui t'est arrivé, qui t'en plaindra ? Le pillage et la ruine, la famine et l'épée, qui t'en consolera ?
19 Deux coups t'ont frappée, nul ne t'a plainte: la dévastation et la ruine, la famine et le glaive; à qui donnerais-je mission de te consoler?

Is 51:20- Tes fils gisent sans force au coin de toutes les rues, comme l'antilope prise au filet, ivres de la fureur de Yahvé, de la menace de ton Dieu.
20 Tes enfants, défaillants, gisent au carrefour de toutes les rues comme le buffle pris au piège, étourdis qu'ils sont par la colère de l'Eternel, par l'animadversion de ton Dieu.

Is 51:21- C'est pourquoi, écoute ceci, malheureuse, ivre, mais non de vin :
21 Or donc, écoute ceci, infortunée, toi qui es ivre, mais non de vin.

Is 51:22- Ainsi parle ton Seigneur Yahvé, ton Dieu, défenseur de ton peuple : Voici que je te retire de la main la coupe de vertige, le calice, la coupe de ma fureur. Tu n'y boiras plus jamais.
22 Ainsi parle ton Maître, l'Eternel; ton Dieu, le champion de ton peuple: "Vois, je retire de ta main le calice du vertige; la lie de la coupe de ma colère, tu ne la boiras plus.

Is 51:23- Je la mettrai dans la main de tes tortionnaires, de ceux qui te disaient : A terre! que nous passions! et tu faisais de ton dos un passage, un chemin pour qu'ils y passent.

23 Je la mettrai dans la main de ceux qui t'ont contristée, de ceux qui, s'adressant à ta personne, te disaient: "Couche-toi à terre, que nous passions [sur toi]!" Et tu faisais de ton dos comme un sol qu'on foule, comme une rue pour les passants.


Envoyé par Israel, Eden_001 - le Dimanche 4 Septembre 2011 à 10:49
Envoyé par jocelyne d'ganya - le Dimanche 4 Septembre 2011 à 12:07
Tu as raison Jocelyne, je suis allé sur le web et j'ai recupéré la premiere traduction du chapitre 51 de Isaie, et j'ai fait copier collé... mais la traduction du tanah est certainement la seule valable, merci de l'avoir envoyé....
Envoyé par Israel, Eden_001 - le Dimanche 4 Septembre 2011 à 13:21
Et merci pour le lien c'est maintenant dans mes préférés, je ne prendrais plus les textes au hazard...
Envoyé par Israel, Eden_001 - le Dimanche 4 Septembre 2011 à 13:26
Envoyé par Israel, Eden_001 - le Dimanche 4 Septembre 2011 à 13:26

SHAVOUA TOV LEKOULAM VESHANAH TOVAH LA'HEM VELEKOL HAM ISRAEL AMEN VEAMEN !

Rigole Rigole Clin d'oeil


QUE BIENTOT NOUS SOYONS TOUS RASSEMBLES BEERETZ ISRAEL BEEZRAT HASHEM !

http://www.youtube.com/watch?v=zt8HUmUjUss&feature=related

http://www.youtube.com/watch?v=A93mDImqNYc&feature=related

אילן ואילנית - בשנה הבאה BASHANAH HABAAH
http://www.youtube.com/watch?v=XYYo00JbCks&feature=related


http://www.youtube.com/watch?v=kfbIYO9jpds&feature=related

http://www.youtube.com/watch?v=qCedp3XsH9k&feature=related

http://webcache.googleusercontent.com/search?q=cache:UQoH-f_lVDoJ:www.fr.chabad.org/library/article_cdo/aid/992921/jewish/Avinou-Malkeinou.htm+avinu+malkeinu+traduction&cd=1&hl=fr&ct=clnk&gl=fr

Envoyé par jocelyne d'ganya - le Dimanche 4 Septembre 2011 à 14:48
le monde perd volontairement la boussole en osant exiger d'Israel des excuses aux" coupables" ?! pour ridiculiser le peuple d'Israel par haine envers les Juifs et hypocrisie, pour que les terroristes laissent en paix ces racistes sans jugeote ! nous n'avons aucune excuse a faire a qui que ce soit et encore moins de verser de l'argent aux familles des criminelles a gage ! ce serait une recompense pour ces miserables terroristes qui se multiplieront afin de s'enrichir par leurs actes et ainsi gagner de l'argent sur le compte des rescapes des camps de concentration et de la choha et sur le compte de ceux qui paient de lourds impots pour survivre! quel cirque qu'est ce monde ridicule qui ne veut ni voire ni entendre .....ni se reveiller a la realite!..
Envoyé par Ben Itzhak - le Dimanche 4 Septembre 2011 à 15:15
http://www.ravdynovisz.tv/video.php?video_id=6947 Rigole
Envoyé par Sonia_004 - le Dimanche 4 Septembre 2011 à 15:28
Je vous assure qu'il n'y a pas de quoi s'inquieter bien au contraire, savez vous qu'hiers la turquie a fait des menaces de guerre deguisés à Chypre et à Israel en mena4ant d'envoyer sa marine de querre ?
La turquie a été rappelé à l'ordre par les Etats Unis lui rappelant que sa marine pourait avoir quelque probleme face à notre technologie missilienne....
La turquie ressemble à quelqu'un qui est en train de se noyer elle fait des mouvements de panique irrationels et desordonnés... la turquie va redescendre au niveau social economiaue et culturel des pays arabes les moins riches, deja ils ont des problemes economiques serieux, qui va les aider, les USA, l'Europe, Israel ???? non elle devra se tourner vers son mentor l'iran mais bon l'iran n'a meme plus assez d'argent pour le hamas.... alors que la turquie creve
Envoyé par Israel, Eden_001 - le Dimanche 4 Septembre 2011 à 16:01
Dans un post hier soir ( je ne sais plus sur quel fil de discussion Embarrassé ... ), j'exprimais l'idée que toutes les portes sont fermées devant la Turquie islamiste : l'entrée dans l'UE, dont les populations européennes ne veulent pas ( 80 millions de musulmans de plus ! ! ... ) est de facto passée à la trappe en 2005. Le pan-touranisme est un pur fantasme sans aucune chance de concrétisation. seule demeure ouverte, entr'ouverte, la porte de la fuite en avant dans les provocations : elle a échoué une première fois en 2010. Elle risque fort d'échouer à nouveau. Pour une raison, notamment : la Gleichschaltung des forces armées a un prix pratique : la désorganisation et l'impuissance de celles-ci. Si elles devaient affronter Tsahal - que ce soit en Méditerranée ou ailleurs, la confrontation tournerait pour elles au désastre.
Envoyé par Edmond_002 - le Dimanche 4 Septembre 2011 à 16:38
Le compte de ce membre a été suspendu.
Envoyé par Joseph_075 - le Dimanche 4 Septembre 2011 à 16:42

Envoyé par Israel, Eden_001 - le Dimanche 4 Septembre 2011 à 16:01


Rigole Rigole Rigole kol hakavod ! Clin d'oeil

Hagiographes - כתובים ▼ Psaumes - תהילים ▼ Ch. 83 ▼

1 Cantique. Psaume d’Assaph. 2 O Dieu, n’arrête plus ton action, ne garde pas le silence, ne reste pas en repos, ô Tout-Puissant! 3 Car voilà tes ennemis qui s’agitent en tumulte, et tes adversaires qui lèvent la tête. 4 Contre ton peuple ils ourdissent des complots; ils se concertent contre ceux que tu protèges. 5 Ils disent: "Allons, rayons-les du nombre des nations; que le nom d’Israël ne soit plus mentionné!" 6 Car, d’un commun accord, ils prennent des résolutions, contre toi ils font un pacte: 7 les tentes d’Edom et les Ismaélites, Moabites et Hagrites, 8 Ghebal, Ammon et Amalec, les Philistins ainsi que les habitants de Tyr; 9 Achour aussi se joint à eux; ils prêtent main-forte aux fils de Loth. Sélah! 10 Traite-les comme tu as traité Madian, Sisara et Jabin près du torrent de Kison, 11 qui furent anéantis à Endor, couchés sur le sol comme du fumier. 12 Rends leur noble pareille à Oreb et à Zeêb, et tous leurs princes, pareils à Zébah et Çalmouna, 13 car ils ont dit: "Emparons-nous des demeures de Dieu." 14 Mon Dieu, fais d’eux comme un tourbillon de poussière, comme du chaume emporté par le vent. 15 De même que le feu dévore les forêts, que la flamme embrase les montagnes, 16 ainsi pourchasse-les par ta tempête, jette-les dans une fuite éperdue par ton ouragan. 17 Couvre leur visage d’opprobre, pour qu’ils recherchent ton nom, ô Eternel. 18 Qu’ils soient confondus, terrifiés à jamais, saisis de honte et perdus. 19 Qu’ils reconnaissent ainsi que toi seul as nom Eternel, que tu es le Maître suprême de toute la terre.
Envoyé par jocelyne d'ganya - le Dimanche 4 Septembre 2011 à 16:55
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 33 minutes