English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Diplomatie : Israël & le Moyen-Orient

Hillary Clinton en Israël pour une visite de deux jours

Hillary Clinton en Israël pour une visite de deux jours - © Juif.org

La secrétaire d'état américaine Hillary Clinton a atterri en Israël dimanche soir pour une visite de deux jours. Sa dernière visite en Israël remonte à deux ans.

Elle a également prévu une visite dans les territoires occupés par l'autorité palestinienne, mais ne rencontrera pas Abbas qu'elle a vu à Paris la semaine dernière. Le premier ministre des palestiniens de Judée Samarie, Salam Fayyad, la rencontrera brièvement, entre les différents entretiens qu'aura Clinton avec le premier ministre Benyamin Netanyahou, le ministre de la défense Ehoud Barak, et le ministre des affaires étrangères Avigdor Lieberman.

Sa visite en Israël suit une tournée en Egypte, où son cortège a été bombardé avec des tomates et des chaussures dimanche dans la ville d'Alexandrie.

Clinton, qui a appris de dures leçons sur le Proche Orient au cours des trois dernières années, a déclaré que le président islamiste égyptien Mohammed Morsi devrait rencontrer le premier ministre Benyamin Netanyahou. Elle a toutefois refusé d'insister pour ce qui semble être impossible, vu le mépris public de Morsi envers Israël.

"Il appartient aux deux nations et au président et au premier ministre de faire leurs propres plans," a dit Clinton samedi. "Nous n'avons rien fait, ce n'est pas notre rôle, ce ne serait pas approprié."

Clinton a montré son manque de clairvoyance l'année dernière quand le mouvement de protestation montait contre le dictateur syrien Bashar Assad, qu'elle a rapidement défendu en l'appelant un "réformateur."

Désespérée de prouver que le "processus de paix" en panne est encore vivant, elle et le président Obama ont constamment accusé Israël de l'échec en raison du refus du premier ministre Netanyahou de permettre à Abbas de déclarer l'autorité palestinienne comme un pays, basé sur ses propres demandes territoriales et politiques.

D'autres problèmes pourraient prendre le dessus dans les priorités de ses rencontres avec les responsables israéliens lundi, principalement la menace nucléaire iranienne.

Concernant le processus de paix, dont pratiquement plus personne ne parle sauf l'administration Obama, un haut responsable du département d'état a dit : "de toute évidence, chaque jour qui passe sans accord de paix nous laisse insatisfaits… Bien entendu, nous aurions voulu venir dans ce voyage pour signer un accord de paix. Nous aurions voulu le faire il y a deux ans." Des mots vides pour une politique internationale qui l'est tout autant.

17 commentaires
hilllary clinton va-t-elle soulever le problème de la remilitarisation du sinaï , et le terrorisme à partir du sinaï , contre le sud d ' Israël ?

l ' égypte va-t-elle rassurer Israël sur le risque de bombarements du territoire israëlien par des terroristes armés , bombardant le sud d ' Israël ...au quotidien...?...comme le fait ...au quotidien ... gaza .... et l ' égypte a-t-elle les moyens de stopper l ' arrivée dans le sinaï ( le grand gaza ) des terroristes venant du petit gaza ?

il est vrai que l ' égypte cautionne le hamas , quer l ' egypte a des engagements avec le hamas , que l ' egypte autorise , a déjà autorisé les gazaouis à se déplacer de gaza vers l ' égypte et de l ' égypte vers gaza ... et qu ' il peut y avoir des terroristes qui partent de l ' égypte vers gaza , pour aider le hamas à bombarder le sud d ' ïsraël !

naturellement j ' espère que hillary clinton va parler franchement des inquiétudes du gouvernement israëlien sur de possible ripostes sur le sinaï si des bombardements ont lieu sur le sud d ' Israël à partir du sinaï !

mais alors que compte faire l ' égypte ?

va-t-elle riposter ou éliminer les fauteurs de troubles , responsables du risque d ' une confrontation directe israëlo-égyptienne , qui risque d ' aller très loin !

j ' espère que hillary clinton fera tout son possible pour éviter ce risque de fguerre qui risque de prendre des proportions facheuses .
Envoyé par Jacques_079 - le Jeudi 5 Juillet 2012 à 20:55
CLINTON DEVRAIT DEMANDER A L EGYPTE DE R¨PRENDRE EN MAIN SON TERRITOIRE GAZA ET DIRE CLIREMENT AUX EGYPTIENS QUE C EST L ASSURANCE TOUS RISQUE DE NE PAS VOIR UN CONFLIT ENTRE ISAEL ET L EGYPTE SE RENOUVELER CELA AURA LE MERITE D ETRE CLAIR
POUR LE RESTE CE SONT DES MILLIONS DE DOLLARS QU ELLE EST VENU APPORTER ET PROMETTRE PLUS POUR PRESERVER LES INTERETS US EN EGYPTE
pour israel c est un voyage de routine;;;;
Envoyé par Jcl - le Jeudi 5 Juillet 2012 à 22:15
Clinton a avoué " l ' impossibilité pour l ' amérique de persuader morside ne pas rompre les relations de paix avec Israë mais ..Lors d'une réunion avec son homologue égyptien, le ministre des affaires étrangères Mohamed Amr, Clinton a déclaré que les Etats-Unis ne font pas d'efforts pour organiser une telle rencontre car ce n'était pas approprié pour eux de s'impliquer, mais a noté que Washington soutiendra le processus de paix au Proche Orient.

Amr, pour sa part, a déclaré que l'Egypte allait honorer tous les accords qu'il a signé et a appelé à une solution basée sur une capitale palestinienne à Jérusalem ... et c ' est jérusalem LE PROBLEME , pour les égyptiens avant de " dialoguer " avec Israël ...pour elle...une solution basée sur une " CAPITALE PALESTINIENNE A JËRUSALEM " autrement dit une exigence avant de parler de paix !

la visite de Clinton va-t-elle déboucher sur une solution israëlo-égyptienne , solution dépendant surtout de l ' acceptation par Israël d ' une " capitale palestinienne à jérusalem " ?

attendons la suite !
Envoyé par Jacques_079 - le Dimanche 15 Juillet 2012 à 10:47
Le premier pas que doivent faire les américains vers une vraie paix entre Israël et l’Égypte (s'ils veulent vraiment cette paix) : NE JAMAIS INCITER NI AIDER L’ARMÉE ÉGYPTIENNE A FAIRE LA GUERRE A SON NOUVEAU PRÉSIDENT.
Le second pas: savoir que les israéliens et les égyptiens sont adultes maintenant et qu'ils peuvent faire la paix sans aucune intervention américaine ni européenne parce que ces derniers ne courent que derrière des paix qui rapportent.
L'autre pas,,le dernier : ils doivent cesser de croire que leur jeux au caméléon passe inaperçu parce que TOUS les musulmans savent et ne peuvent (et ne doivent) oublier que ce sont les américains et tout l'occident qui ont toujours aidé et soutenu les dictateurs arabes à "massacrer" leur populations.
Même si Morsi le président égyptiens est un pseudo-religieux pour les juifs ou pour Israël,,les religieux juifs ,,pas forcement ceux du naturei karta,,doivent participer à cette course vers la paix.Je préfère des rencontres entre religieux que des rencontres entre politiciens.Les politiciens ne peuvent "rien" face à ce qui se passe dans le monde arabe et musulman.
"La secrétaire d'état américaine Hillary Clinton -l'ange de la mort américain au beau sourir-a appelé le président Mohammed Morsi et le premier ministre israélien Benyamin Netanyahou à se rencontrer"
Netanyahou et Morsi ??? beurk !
Pourquoi pas une rencontre entre le Rav Ovadia Yossef et Morsi ? hein Rigole
Envoyé par Taher - le Dimanche 15 Juillet 2012 à 13:34
Elle n'est pas venu pour apaiser les tensions mais au contraire .De quoi se mêlent-ils les égyptiens en parlant de Jérusalem ? Le dialogue est déjà fermé d'avance .L' Amérique coure toujours derrière ses intérêts mais ne fait rien .
Envoyé par Saoud - le Lundi 16 Juillet 2012 à 07:34
Illary Clinton vient en Israël pour rassurer le Gouvernement de Nétanyiahou en faisant de nouvelles promesses dans la perspective des élections présidentielles américaines; c'est toujours la même musique et c'est bien dans la façon des Américains de créer des situations précaires qui font dépendre la paix du monde de petits arrangements dont ils ont le secret; nous savons que la paix en Israël ne se fera jamais parce que les Arabes haïssent les juifs et parce que c'est réciproque ; il n'y a que l'équilibre de la terreur qui maintiendra les Arabes dans le calme précaire; il faut que les Américains fournissent à Israël tous les moyens militaires les plus sophistiqués comme du temps de Nixon pour dissuader les Arabes, c'est la seule solution concevable.
Envoyé par Daniel_097 - le Lundi 16 Juillet 2012 à 08:01
le president egyptien ,doit ce concentere sur ces problemes economiques !!!!le reste c est du bla bla ,le probleme des dits palestinniens doit ce reglet uniquement avec le gouvernement israelien !!!! dans deux milles ans on parlera du meme sujet !!!! l objectif est tout autre que la paix avec israel ,,comme avait dit bourguiba ,que les dirigents ne disent pas la verite a leurs peuples ,et qu israel existe et existera !!!!HADDAD BRESIL
Envoyé par Jacques_093 - le Lundi 16 Juillet 2012 à 15:29
L heure de vérité va commencer avec l egypte
En ce qui concerne le Sinaï il faudra attendre l automne
Si l armee egyptienne n en venait pas a bout ce sera une necessite pour Israel d intervenir
En militarisant une zone tampon pour preserver le calme cote rimât et nettoyer le secteur
Restera Gaza territoire égyptien deviendra t il une Pepiniere d islamistes intégristes terroriste ou Morci va décider d en reprendre le Controle en souplesse ou par la force
Envoyé par Jcl - le Lundi 16 Juillet 2012 à 16:04
je n'ai pas été en mesure de faire avancer le processus de paix au Proche Orient comme je le voulais."
vrai de vrai lorsque obama le confirme ...il était occupé plutôt à son second mandat ...et son échappatoire est cette déclaration :
"C'est quelque chose sur lequel nous nous sommes concentrés au début. Mais la vérité est que les parties doivent le vouloir elles aussi ." ...mais seule l ' uatorité palestinienne refuse que ce soit la négociation , la reconnaissance ou la paix ...et obama connait très bien la raison de ce refus ...une guerre de religions...il n ' a jamais été question d ' une guerre territoriale...il existe deux oppositions : la ligue arabo-musulmane qui ne veut pas d 'un état d ' Israël...parce que mohamed, le fameux prophète assassin de plusieurs tribus juives de médine et puis l ' olp qui contrôle abbas ...laquelle olp est contrôlée par la ligue arabe ...ce qui veut dire qu ' Israël doit faire face à un problme israëlo-arabe et à un problème israëlo-palestinien ...et ça le monde politique le sait très bien !

quant à hillary clinton , de quel " changement et de quelle opportunité veut-elle parler ?

est-ce le refus de morsi de ne pas négocier sans que jérusalem devienne la capitale des palestiniens ?

ou bien qu ' abbas exige qu ' Israël revienne aux frontières d ' avant 1967 , et que cesse les constructions ?

heureusement qu ' Israël exige des " négociations sans condition " !

de son côté clinton a eu contacts avec abbas, Pérès, barak,Bibi
Envoyé par Jacques_079 - le Lundi 16 Juillet 2012 à 16:28
Elle est hillarant cette Frau Hillary!!!
faut vite que sa mari trouve pour elle un tres-tres rusee Psych!!!!! Clin d'oeil Tire la langue Clin d'oeil
Envoyé par Bar-oni - le Lundi 16 Juillet 2012 à 16:36
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 55 minutes