English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV
Les Juifs sous l'Islam
Les Juifs sous l'Islam

Interview des Pr Littman & Paul Fenton, auteurs de « La condition juive sous l’Islam 1148-1912 ».

Le Pr Paul Fenton à la Sorbonne et un des grands spécialistes mondiaux de l'histoire islamique et de la langue hébraïque. Le Pr Littman se consacre aux Droits de l’Homme aux Nations Unies.

Les historiens réputés de l'Islam, les Pr Littman et Paul Fenton, démythifient la soi-disant "tolérance interconfessionnelle égalitaire et harmonieuse sous l’islam" en décrivant les inégalités, persécutions et autres difficultés endurées au cours des siècles par les juifs en terre d'Islam ainsi que les efforts diplomatiques déployés pour les aider.

Les souvenirs d'âge d'or des juifs d'Afrique du Nord sont, selon nous, liés au fait que ces évocations positives datent des époques d'occupation française durant lesquelles l'islam ne dirigeait pas les destinées du continent. Les souvenirs de nos grands parents qui évoquaient ceux de leurs propres grands parents étaient bien moins agréables, avec des souvenirs de ghettos, de pauvreté ou d'intolérance ; sans doute effacés par l'égalitarisme républicain imposé par le présence française depuis 1870 environ.

On en déduit que les juifs auraient tout à craindre de se retrouver en minorité dans un Etat binational en Israël, solution préconisée par tant de laïcs de bonne foi !

Nota Bene des auteurs : La publication de ces centaines de témoignages, à forte charge émotive, ne vise pas un dessein polémique. Nous ne souhaitons pas attiser de vieilles rancunes ou freiner le dialogue inter-religieux. Nous sommes persuadés que tout dialogue entre Juifs et musulmans qui ne reconnaîtrait pas la réalité historique, est condamné à s’enfermer dans des boniments infructueux en obérant un avenir fondé sur l’acceptation de l’altérité dans l’égalité.

Q : Comment est né ce livre et quelle en est l'originalité ?

Pr Littman : Notre livre présente le fruit d’un labeur de plus de 40 ans. Je me suis intéressé au destin des Juifs du Maghreb lors d’une mission au Maroc en 61 pour amener des enfants Juifs clandestinement en Israël. J’y constatai que les Juifs du Maroc cherchaient par tous les moyens à quitter leur pays natal pour retourner dans leur terre ancestrale. Intrigué par ce phénomène, dès 1969, j’ai effectué des recherches sur de nombreuses sources.

J'ai poursuivi ce travail avec mon ami le Pr Paul Fenton qui a complété mes sources. Nous avons découvert persécutions, brimades et humiliations, dont la période coloniale avait presque effacé le souvenir. Ces archives éclairent de l’intérieur la condition abjecte de la grande majorité des Juifs du Maghreb, détruisant des mythes.

Pr Fenton : C'est la 1ère tentative de cerner la condition sociale et juridique des Juifs sous l'islam en dressant un tableau objectif et précis incontestable du fait de la richesse et variété des sources documentaires (juridiques, littéraires, historiques) : voyageurs, aventuriers, diplomates, médecins, juristes, chroniqueurs et enseignants - Juifs, chrétiens et musulmans.

Q : Comment vous êtes vous réparti le travail ?

Pr Littman : J’avais réuni une immense documentation de l’AIU et du Foreign Office, en plus des rapports de voyageurs. Paul Fenton a traduit des textes juridiques et des chroniques arabes et hébraïques ainsi que des textes judéo-arabes. Ensemble, nous avons approfondi la recherche des récits de voyageurs et choisi de nombreuses et originales illustrations.

Q : Les juifs du Maghreb sont-ils représentatifs des juifs en terre d'Islam ?

Pr Littman : A la différence de l’Egypte et du Liban où il y avait des communautés chrétiennes importantes, les pays du Maghreb abritaient dès le XIIe siècle une population composée de musulmans et d’une minorité juive. Autour de 50.000 Juifs y ont vécu au Moyen-Age pour atteindre les 500.000 avant l'exode de mi-XXè siècle.

Pr Fenton : Tahert en Algérie ou Fès au Maroc, étaient des foyers rayonnants de culture juive dès le Xè, leurs savants entretenant une correspondance avec les grandes Yechivot de Babylonie. Le Maghreb a fourni à l’Espagne des érudits comme le juriste Isaac al-Fasi et le poète grammairien Dunach b. Labrat, qui ont contribué à l’essor de la culture judéo-andalouse. Depuis, une chaîne de grands rabbins a traversé les siècles, dont la figure de proue fut au XVIIIè R. Hayyim Ibn Attâr. Les rabbins d’Algérie furent les 1ers à répondre massivement à l’appel du sionisme religieux au XIXè siècle, venant renforcer la présence juive en Israël.

Q : Vos sources garantissent-elles l'exactitude du tableau dressé ?

Pr Littman : Ces nombreux récits proviennent d’origines diverses : française, anglaise, allemande, hollandaise, italienne et scandinave - voyageurs, diplomates, médecins ou même esclaves pris par les corsaires. Leurs descriptions des humiliations infligées aux Juifs maghrébins concordent toutes car présentées dans toute leur rigueur dès le XIIè.

Même si de nombreux voyageurs partageaient l’antijudaïsme de l’époque, on note sous leur plume, de la compassion face aux souffrances des Juifs. De plus, les documents de témoins oculaires objectifs ou de victimes donnent un reflet fidèle de la réalité maghrébine.

Nous défions ceux qui voudraient apporter une contradiction de réunir autant de textes qui montreraient que les Juifs ont vécu heureux ou égaux aux musulmans au Maghreb durant la période étudiée.

Q : Au fil des siècles, quelles sont les évolutions du sort des juifs en terre d'Islam ?

Pr Fenton : L’idée dominante était celle d’une coexistence égalitaire sous l’islam. Notre livre dépeint une image sombre de dhimmitude faite de souffrances, d’humiliations, de massacres, de conversions forcées, de viols, de pillages, émaillée d’accusations de crimes rituels.

L'islam a épargné « les gens du Livre » (juifs et chrétiens), tandis que les autres devaient s'y convertir ou être massacrés, néanmoins,

    * il a tout mis en œuvre pour contraindre les Juifs et les chrétiens à se convertir

    * les brimades physiques et économiques liées au statut du dhimmi ont fini par éroder les vieilles communautés chrétiennes présentes bien avant l'Islam en grand nombre

    * les communautés juives ont tenu bon au prix d’immenses sacrifices. Leur histoire est ponctuée par une longue série de massacres, persécutions & conversions forcées, incluant leur extermination par les Almohades (autour de 1200) et sous la haine du théologien al-Maghîlî (vers 1500)

    * le décret Crémieux de 1870, qui a octroyé la nationalité française aux Juifs nés en Algérie, les soustrayant à leur statut dhimmi, a provoqué une recrudescence  de l’antisémitisme arabe.

Si les Juifs ont pu se maintenir, c’est grâce à leur industrie commerciale et leurs habiletés intellectuelles et artistiques, maintes fois pillées par leurs concitoyens musulmans, mais qui leur donna la force de survivre.

Les témoignages, émanant de sources juives et non juives, sont accablants et révèlent une succession ininterrompue de souffrances à travers les siècles.

Ce n’est que sous les protectorats français et espagnol que le judaïsme maghrébin a connu une ère de répit et de bonheur. Ce sont les souvenirs de cette période prospère qui ont faussé notre vision historique.

Q : Comment le Maghreb présente-t-il les Juifs dans son histoire ?

Pr Fenton : L’immense contribution des Juifs à l’économie et à la culture du Maghreb est ignorée et effacée par les autorités publiques (certains ministres ont parlé de «déjudaïser la culture algérienne»).

NDLR : un parcours sur les sites internet de Tunisie montre l'absence absolue de références à une présence juive significative au XXè siècle alors que nous pouvons de visu témoigner que l'essentiel de la vie économique et culturelle de grands villes comme Tunis était le fait des juifs protégés des foudres de l'islam inégalitaire par l'égalitarisme républicain français.

    * Les noms Juifs de ruelles des mellahs, ont été islamisés.

    * Rien ne figure dans les manuels scolaires sur la présence deux fois millénaire de ces Juifs qui étaient là avant l’arrivée des Arabes.

    * Les jeunes ignorent jusqu’à l’existence des Juifs dans leur pays.

    * A Casablanca le musée du judaïsme marocain de 97, seul musée Juif du Maghreb, est issu des israélites du Maroc et non d’un organisme arabe.

Le peu d'histoire des Juifs du pays reste empreint de clichés et de parti pris anti-Juifs comme de  «révisionnisme» qui passe sous silence les souffrances des juifs, en suggérant souvent que ce sont les Juifs eux-mêmes qui les ont provoquées !

(Source : Yerouchalmi basé sur le site de V. Chemla)

Yerouchalmi
http://yerouchalmi.web.officelive.com
27 commentaires
Important de rétablir la vérité.Ma grand mére fut griévement blessée lors du pogrom de Fez en 1912.
Envoyé par Jaques - le Lundi 17 Janvier 2011 à 12:08
" Nous sommes persuadés que tout dialogue entre Juifs et musulmans qui ne reconnaîtrait pas la réalité historique, est condamné à ......la revivre."
Envoyé par Elie_010 - le Lundi 17 Janvier 2011 à 12:27
"je suis persuadé que tout dialogue entre musulmans et musulmans qui ne reconnaitrait pas la réalité,,,n'aboutira jamais à un dialogue serieux entre juifs et musulmans"
Demander aux chiite,, ils vous diront ce qu'avaient fait les sunnites,, de la famille de Mahomet apres sa mort.
Avant de chercher la paix avec le juif,,,les musulmans doivent la trouver entre eux meme d'abord. Rigole
Les juifs n'etaient pas les seuls persecutés en terre d'Islam.
Envoyé par Taher - le Lundi 17 Janvier 2011 à 17:00
"Les juifs n'etaient pas les seuls persecutés en terre d'Islam."

Les sourates l'interdisent pour les musulmans.....l'ordonnent pour les juifs.
Envoyé par Elie_010 - le Mardi 18 Janvier 2011 à 00:32
"Les Juifs sous l'islam":

A lire attentivement par les "bouchés à l'émeri" occidentaux qui continuent à croire en un islam "modéré" (sic), à les soutenir (de préférence contre Israêl et les juifs, ça vient de leur cerveau reptilien programmé "anti-sémite"), à les entretenir (ça fait 60 ans que l'UE entretient de faux réfugiés, vrais parasites), à leur donner leurs filles et garçons en "otage" (oups, la souris a fourché, je voulais dire en mariage), en se convertissant à une religion sans raison (au sens médical du terme), à devenir plus bêtes que leurs bestiaux pour être au même niveau que ces enturbannés, afin de mieux les comprendre, sans doute, etc.. etc....

Ils -les descendants des droits de l'homme"- comprendront alors de quoi sont capables leurs potes, adeptes de la "tekkya" (tactique consistant à "entuber" tous les non-muzz par l'hypocrisie et les mensonges, et surtout à les convertir de force à leur religion "miséricordieuse" consistant à tuer tout ceux qui ne sont pas muzz - sic-).

A méditer dans les églises et paroisses, tant qu'elles tiennent encore debout, et jusqu'à ce qu'elles soient remplacées par des minarets arrogants, et le tintement des cloches des églises remplacé par les hullullements des muezzins......

AM ISRAEL HAY Sourire Rigole Choqué Clin d'oeil En colère ! Embarrassé Tire la langue Star Triste
Envoyé par Viviane_005 - le Mercredi 19 Janvier 2011 à 11:59
Elie
"Les sourates l'interdisent pour les musulmans.....l'ordonnent pour les juifs."
Je suis musulman,,,et je n'ai jamais lu une sourate ou un verset m'ordonnant de tuer le juif ou le chretien.
Le Coran,,,condamne ce qu'avaient fait les (religieux) juifs,,avec leur prophetes ,,avec leur religion,,,le Coran nous a ordonné de ne pas faire ce qu'ils ont fait,,,c'est vrai,,,on a fait pire.
Si Dieu existe,,la vie sera Son premier livre sacré à lire,,,dans cette vie créée par Lui,,,dessinée avec Ses mains,,,on trouve du tout : le mal,,,le bien,,,toujors relatifs.On doit -tant qu'on le peut- juger et choisir.
Envoyé par Taher - le Mercredi 19 Janvier 2011 à 15:20
"Je suis musulman,,,et je n'ai jamais lu une sourate ou un verset m'ordonnant de tuer le juif ou le chretien."

Selon les musulmans orthodoxes, tu sais ceux qu'on dit "extrémistes", tu n'es pas un bon musulman, tu ne sais pas bien ton coran.

Si je t'apporte une sourate avec "tuez les juifs", vas tu me rétorquer "je ne connaissais pas" ou "il faut lire en arabe" ou encore "faut lire dans le contexte"?
Envoyé par Elie_010 - le Mercredi 19 Janvier 2011 à 18:07

Choqué Il faut que tu sache Taher qu’il y a des juifs et des chrétiens qui sont mécréants, se sont aussi des être humains,NON ! En colère !

Sourate 9 : Le repentir (At-Tawbah)
123. Ô vous qui croyez ! Combattez ceux des mécréants qui sont près de vous; et qu'ils trouvent de la dureté en vous. Et sachez que Dieu est avec les pieux.
5. Après que les mois sacrés expirent, tuez les associateurs où que vous les trouviez. Capturez-les, assiégez-les et guettez-les dans toute embuscade. Si ensuite ils se repentent, accomplissent la Salat et acquittent la Zakat, alors laissez-leur la voie libre, car Dieu est Pardonneur et Miséricordieux.

Envoyé par Stanislas_001 - le Mercredi 19 Janvier 2011 à 18:45

Les juifs et les chrétiens ne croient pas a vos versets, alors que-est-ce qu’on fait avec eux. En colère !
Sourate 2 : La vache (Al-Baqarah)
89. Ils aimeraient vous voir mécréants, comme ils ont mécru : alors vous seriez tous égaux ! Ne prenez donc pas d'alliés parmi eux, jusqu'à ce qu'ils émigrent dans le sentier de Dieu. Mais s'ils tournent le dos, saisissez-les alors, et tuez-les où que vous les trouviez; et ne prenez parmi eux ni allié ni secoureur,
56. Certes, ceux qui ne croient pas à Nos Versets, (le Coran) Nous les brûlerons bientòt dans le Feu. Chaque fois que leurs peaux auront été consumées, Nous leur donnerons d'autres peaux en échange afin qu'ils goûtent au châtiment. Dieu est certes Puissant et Sage !
76. Les croyants combattent dans le sentier de Dieu, et ceux qui ne croient pas combattent dans le sentier du Tagut. Eh bien, combattez les alliés de Diable, car la ruse du Diable est certes, faible.
Sourate 8 : Le butin (Al-Anfal)
39. Et combattez-les jusqu'à ce qu'il ne subsiste plus d'association, et que la religion soit entièrement à Dieu. Puis, s'ils cessent (ils seront pardonnés car) Dieu observe bien ce qu'ils oeuvrent.
50. Si tu voyais, lorsque les Anges arrachaient les âmes aux mécréants ! Ils les frappaient sur leurs visages et leurs derrières, (en disant) : "Goûtez au châtiment du Feu.
Envoyé par Stanislas_001 - le Mercredi 19 Janvier 2011 à 18:59
j'aimerai bien que Tu me donne cette sourate qui dit "tuez les juifs".Bien que "tuez les musulmans" n'existent pas dans le Coran,,,mais ça n'a pas empêché les musulmans de s'entre-tuer Triste
"Dieu ne vous défend pas d’être bons et équitables envers ceux qui ne vous attaquent pas à cause de votre religion et qui ne vous expulsent pas de vos foyers. Dieu aime ceux qui sont équitables." verset 8-sourate Al-Mumtahana.
Ecoute Elie,,,je ne defend personne,,,"Si Dieu existe,,la vie sera Son premier livre sacré à lire,,,dans cette vie créée par Lui,,,dessinée avec Ses mains,,,on trouve du tout : le mal,,,le bien,,,toujors relatifs.On doit -tant qu'on le peut- juger et choisir.",,,
L'explosion etait le debut de l'existance,,de la vie.Sur le soleil,,,Dieu des boudhistes pacifiques,,,les explosions nucleaires nous donne la vie,,,pour que l'existance continu.Les maladies,,les tremblement de terre,,,les orages,,,la haine entre nous ,,(bien qu'on est seuls dans cet univers, et on arrive meme pas a se supporter),,la violence est partout ,,,Elle nous entoure,,pourquoi Dieu ,,que ce soit Dieu des juifs des chretiens ou des musulmans,,si Clement que tout le monde espere et imagine,,,pourquoi accepte t-Il que tout ce mal se passe ??
le lion doit "massacrer" pour vivre,,la gazelle "massacre" pour vivre aussi a son tour l'herbe qui ne peut pas fuir devant elle,,la violence est-elle une effervescence necessaire pour la continuité de la vie ???
Envoyé par Taher - le Mercredi 19 Janvier 2011 à 19:22
Ajouter votre commentaire !
Adresse email :
Mot de passe :
Votre commentaire : 0/1500 caractères
Ajouter le smiley Sourire Ajouter le smiley Rigole Ajouter le smiley Choqué Ajouter le smiley Clin d'oeil Ajouter le smiley En colère ! Ajouter le smiley Embarrassé Ajouter le smiley Tire la langue Ajouter le smiley Star Ajouter le smiley Triste
Vous devez être membre de Juif.org pour ajouter votre commentaire. Cliquez-ici pour devenir membre !
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 58 minutes