English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Israël : infos Société

La police recommande l'inculpation de trois députés arabes

La police recommande l'inculpation de trois députés arabes - © Juif.org

La police a soumis mardi sa recommandation d'inculper trois députés arabes du parti Balad : Hanin Zoabi, Jamal Zahalka et Juma Azbarga, pour une série d'infractions pénales éthiques.

La police a terminé son enquête sur les trois parlementaires, affirmant que des preuves suffisantes ont été rassemblées pour accuser Zoabi, Zahalka et Azbarga d'avoir frauduleusement obtenu des avantages, falsification, blanchiment d'argent, fraude et abus de confiance, entre autres infractions.

L'affaire va maintenant être portée au bureau du procureur de l'état pour une décision sur si inculper les trois députés.

L'unité antifraude Lahav 433 de la police israélienne, en collaboration avec le département économique du bureau du procureur, a enquêté sur les rapports de campagne électorale de 2013 et 2015 soumis par Balad au bureau du contrôleur de l'état.

Les trois députés sont soupçonnés d'avoir régulièrement falsifié des documents pour cacher au contrôleur de l'état le fait qu'ils recevaient des millions de shekels en dons illégaux.

La police a saisi des reçus falsifiés et des documents énumérant les dépenses exagérées des partis pour dissimuler les dons illicites, et des dizaines de fonctionnaires du parti ont été interrogés, y compris des activistes politiques et des responsables des bureaux locaux du parti dans tous le pays.

L'enquête a été lancée à la suite d'un rapport du contrôleur de l'état, qui a soulevé la suspicion que des millions de shekels prétendument donnés au parti par différents éléments en Israël et à l'étranger auraient été rapportés frauduleusement comme provenant de centaines de donateurs en Israël.

La police a perquisitionné les domiciles et les bureaux des suspects, y compris les différents bureaux appartenant au parti, saisissant des documents, des biens et des comptes bancaires.

Un mois après que l'enquête ait été rendue publique, des manifestants ont manifesté devant les bureaux de Lahav 433, affirmant que l'enquête équivalait à une "persécution politique destinée à humilier le parti".

La député Zoabi avait déclaré à l'époque : "nous sommes certains que c'est une persécution politique sans justification. Au lieu que la police emploi des policiers pour éradiquer la violence et le crime qui mettent en danger nos vies, ils nous envoient 3000 policiers pour des persécutions politiques, alors que seulement 30 policiers sont envoyés sur les lieux d'un meurtre."

Elle a poursuivi en disant que "la police prétend que nous subventionnons les activités nationales – je ne pense pas qu'il y ait de crime là-dedans, et nous continuerons à l'appuyer. S'il y a quelqu'un à enquêter, c'est le premier ministre. Je suis certaine que si cela était arrivé à des militants (politiques) juifs, il n'y aurait pas de mandat d'arrêt émis, mais quand il s'agit de Balad, le traitement est complètement différent."

Encore des mensonges de cette député arabe antisémite, quand on sait le nombre de ministres et députés juifs qui ont fini en prison pour des questions de fraude, de l'ancien premier ministre Ehoud Olmert au député religieux Arieh Deri. En fait, ce serait une première, de bonne augure, de voir ces extrémistes arabes derrières les barreaux, bien qu'on puisse espérer qu'ils le soient un jour, aussi, pour collaboration avec l'ennemi et des groupes terroristes.

14 commentaires
,chiche débarrasser la Knesset de ces verrues cancérigènes .....trainez les dans boue .....
Envoyé par Jcl - le Mardi 23 Janvier 2018 à 17:36
En plus , ils fraudent ? Non seulement ces faces de rats provoquent tout le monde à commencer par les modestes salariés et allocataires israéliens dont la pension doit être plus fine qu'une retraite de vieux en particulier israélienne mais en plus , ils fraudent ??

Il faut les garroter, les pendre , les mettre dans de l'huile d'olive bouillante , puis donner leurs restes pourris aux chèvres faméliques de Samarie

Tout le monde, à commencer par la paix, y gagnera

C'est pas possible de laisser un si beau pays se gangréner par le facéties et les horreurs de ces morpions !!!! En colère ! Sourire
Envoyé par Joseph_112 - le Mardi 23 Janvier 2018 à 17:50
En Égypte ils seraient condamnés à mort en iran pendu haut et court et en Israël ils crachent sur leur pays ou plutôt celui censé l être ...
La police doit continuer à enquêter et les emprisonner tous les 3 puis les déchoir de la nationalité
Envoyé par Jcl - le Mardi 23 Janvier 2018 à 19:58
ils ne resteront pas longtemps en prison...4 heures...et encore....beaucoup moins ...et ils dormiront chez eux....surtout cette hanin zoabi , que défend toujours tsipi livni , l 'ancienne ministre de la justice bien que hanin zoabi ne s ' est jamais génée de se rendre dans des pays arabo-musulmans ennemis jurés d ' aisraêl....et de prison elle n ' ajamais séjourné dans une prison israêlienne grace à livni.!
Envoyé par Jacques_079 - le Mardi 23 Janvier 2018 à 21:29
Finalement ces députés sont conformes à toutes leurs actions . Si la justice Israélienne a envoyé Mrs Olmert et d'autres hauts responsables Juifs en prison ,elle va faire de même avec ces "députés" si il est prouvé qu' ils ont fraudé .Et je ne parle pas de leur comportement déplorable en tant que citoyens "Israéliens"...Et qu'ils ne disent pas que les juifs sont racistes avec eux ,là ça mérite une expulsion à Gaza;Il n'y a pas de juifs là -bas ,ils seront trés bien traités ....
Envoyé par Richard_055 - le Mardi 23 Janvier 2018 à 23:42
ils méritent d'être destitués et pourquoi pas leur déposséder de la nationalité israélienne. il faut les tuer politiquement
Envoyé par Blaise_001 - le Mercredi 24 Janvier 2018 à 00:25
On a bien mis président et premier ministre et ministres en prison dont Olmert qui purge sa peine
Il faut laisser la justice faire son travail voir même si collusion avec l ennemis les séchoirs de leur nationalité si Israël garde seul la main se les prévenus
Israël est un pays de droit ne l oublions pas
Envoyé par Jcl - le Mercredi 24 Janvier 2018 à 07:11
JcL , faut pas revé ces deputés arabes ne risquent absolument rien , si , peut etre des excuses de notre cher gouvernement . Israel a une democratie poubelle .
Envoyé par Gilbert_013 - le Mercredi 24 Janvier 2018 à 07:35
Je suis entierement d'accord avec Richard.

Ca suffit, cette pourriture se permet beaucoup trop ! Et oust ....

Chavoua tov a vous tous mes freres.

Rachel
Envoyé par Rachel_050 - le Dimanche 28 Janvier 2018 à 03:12
Non je ne rêve pas
Ne perds pas de vue que l Ora d Israël sur le plan international viens de sa démocratie
Et seule la loi est habilitée à faire résigner l ordre
Il ne faut pas perdre de vue que ce sont des élus de 2,5 millions d arabes israéliens
Cela sous entends des questions bien plus graves
Les arabes israéliens sont d’accord avec leurs élus qui critiquent ouvertement Israël et la
Si on ouvre la boîte de Pandore!!!!
Ces 2,5 millions d arabes israéliens sont plus prêt à faire allégeance à Abbas qu à Nataniahou
Et la on dep’ace Le curseur ça veux dire que s il y a un état palestiniens ces 2,5 millions doivent rendre leur teouda zeout et rentrer à Ramalah?!! Que deviendrai l économie et l image d Israël côté tolérance dans le monde
Israël a les arabes de l extérieur et même ceux de l intérieur ....
Il y a la paix sociale ?!!le vivre ensemble ?? Tout cela est très complexe
Et pour faire court il faudrai les destituer et déclencher de nouvelles élections dans la communauté arabe israélienne çà comporterai aussi que les israéliens revotent et ça Nataniahou n en veux pas
Il veux rester maître des horloges
Envoyé par Jcl - le Dimanche 28 Janvier 2018 à 12:37
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 18 minutes