English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Vidéo

Mariage musulman : la mariée giflée

Comment s'attirer les faveurs de sa femme? En la giflant en public le jour de son mariage et en lui montrant combien on est coléreux et rigide, tiens donc!
Grande "leçon" pour trouver l'harmonie dans votre foyer (humour...).
Tags : gifle, musulman, mariage, chalom bayit, femme
Vue : 46825 fois
174 commentaires
Starbou bou aylya
la pauvre , jean a raison mais faut pas rever meme chez nous y a des fous jaloux ,
bon c`est pas la majorite.
chabat shalom de miami a tout israel Rigole Clin d'oeil
Envoyé par Rahamine - le Vendredi 31 Octobre 2008 à 14:51
islam veux dire soumission,quelle image de marque??bououèèrque.alors que notre aiguillon a dit,heureux celui qui n'a pas honte de moi.car il confira a l'èternel ses veux et ses projets rèussiront.c'est autre choses que de l'obligeance cela non,cela s'appelle la liberter de choisir sans containte.quelle splendeur,ceux qui dises oui a une t'elle beautè.
Envoyé par Joel_006 - le Vendredi 31 Octobre 2008 à 15:42
Le compte de ce membre a été suspendu.
Envoyé par Inikkoum - le Samedi 1 Novembre 2008 à 07:39
"Quand aux maghrebins fiers de l'être , nous sommes chez nous dans nos pays respectifs entrain de réparer le mal fait durant plus d'un siècle de colonisation !"
Envoyé par Inikkoum

De quel pays maghrebin fais-tu allusion, cite donc un seul qui n´a pas etait colonisé par les islamistes et sans mal en plus?

"L'islam est loin d'être l'image que vous en donnez, il est plutot tolérance et respect!"
Envoyé par Inikkoum

Encore une fois quel pays musulman, n´est pas gouverné par un dictateur?

Trop drôle les arguments, "colonie, sans mal, respect et tolerance", tout ce qu´il ne fallait pas dire.
Envoyé par Elie_010 - le Samedi 1 Novembre 2008 à 18:09
Le compte de ce membre a été suspendu.
Envoyé par Maurice_019 - le Samedi 1 Novembre 2008 à 18:26
Bonsoir Maurice vous m ' avez fait bien rire !! au moins ça vient du fond du coeur !! Rigole Rigole Rigole
Envoyé par Jacqueline_008 - le Samedi 1 Novembre 2008 à 18:53
1. Malheureusement pour l'islam, il n'y a pas de lois morales à suivre. En islam, la paix ne doit pas être cherchée à tout prix, d'une manière absolue, mais uniquement si l'on est en infériorité numérique. La miséricorde envers les non musulmans ne doit être pratiquée que si les mécréants ne sont pas hostiles aux musulmans. Les chrétiens et les juifs ne doivent être tolérés dans les sociétés musulmanes que s'ils se soumettent aux musulmans et acceptent le statut humiliant de dhimmis. Raconter la vie de Mahomet n'est pas une diffamation des musulmans qui s'en revendiquent, car les faits diffamatoires sont attestés par les sources musulmanes elles-mêmes, notamment par Ibn Hicham, qui a écrit la biographie la plus ancienne du prophète de l'islam, et qui, selon son traducteur Wahib Atallah, est la plus reconnue dans le monde musulman, la « biographie officielle » en quelque sorte. Voilà donc pour la diffamation. L'erreur tactique de Robert Redeker a été de ne pas citer les sources musulmanes pour appuyer ses propos. L'islam politique, en intimidant, en menaçant, en harcelant les critiques de l'islam fait exactement ce qu'il accuse les autres de faire à son encontre. On pourrait méditer les implications de la dernière phrase de chacune des cinq prières qu'un musulman doit prononcer quotidiennement :« il n'y a pas d'autre divinité à part Allah ; nous Lui sommes sincèrement fidèles dans Son adoration et dans notre religion EN DEPIT DE LA HAINE DES MECREANTS ».
Envoyé par Aïcha, - le Samedi 1 Novembre 2008 à 19:00
2. Quelles sont les implications du fait de se répéter chaque jour que tous les non musulmans vous haïssent ? N'est-ce pas là un préjugé terrible à l'encontre de tous les non musulmans ? Comment vivre ensemble lorsque la prière obligatoire de chaque musulman finit sur l'affirmation gratuite que les mécréants le détestent, d'autant que le musulman doit répondre à l'agression d'une manière violente ?

Quelqu'un qui se répète solennellement cinq fois par jour que tous les autres lui sont hostiles ne finit-il pas par ne voir que des ennemis autour de lui, pour se sentir ensuite en droit de répliquer violemment ? Le réflexe musulman de crier à l'injustice et à l'oppression dès que l'on formule la moindre critique contre l'islam, ne serait-il pas purement pavlovien, induit par ce ressassement quotidien ? Il me semble même qu'il pourrait même être considéré comme une prophétie auto-réalisatrice : à force de se dire que les autres vous haïssent a priori, on finit par les regarder avec défiance, crainte et haine, ce qui ne manquera pas de provoquer en retour une réaction hostile de la part de ces mécréants, confirmant ainsi l'affirmation initiale. Le mécréant finit par donner les preuves de son « islamophobie » supposée injustement en premier lieu. « Tu ne m'aurais pas cherché si tu ne m'avais pas trouvé ». J'en arrive au dernier terme utilisé dans le débat avec les musulmans, le terme d'islamophobie. On sait déjà qu'il s'agit d'un terme forgé par Khomeini
Envoyé par Aïcha, - le Samedi 1 Novembre 2008 à 19:05
3. On sait déjà qu'il s'agit d'un terme forgé par Khomeini pour stigmatiser tous les critiques de l'islam et les assimiler au racisme. Passons sur le fait que l'islam n'est pas une race, qu'il n'est pas un groupe de personnes, mais une doctrine, et à ce titre critiquable comme toute autre. Ce que je voudrais souligner, c'est que lorsque l'on accuse quelqu'un d'être islamophobe, on essaie en fait de le paralyser mentalement.

Lorsque l'on formule des critiques contre l'islam on est généralement mû par la crainte devant les agissement des musulmans et devant la politique des pays musulmans. On a une crainte de l'islam. Quand on nous réplique « vous avez une phobie de l'islam », on nous dit deux choses : 1) vos craintes ne sont pas légitimes, il s'agit d'une crainte irrationnelle, d'une phobie ; et 2) vous n'avez pas le droit d'avoir peur. Or on a toujours raison de ressentir quelque chose, nos sentiments ne sont pas coupables ou blâmables.
C'est l'expression de ces sentiments qui peut être sujette à caution.
Envoyé par Aïcha, - le Samedi 1 Novembre 2008 à 19:08
C'est l'expression de ces sentiments qui peut être sujette à caution. Ensuite, ces craintes sont légitimes, car fondées sur des faits vérifiables, que ce soit en lisant la biographie de Mahomet, ou en observant l'histoire de la civilisation musulmane et le sort des non musulmans.

En conclusion, en interdisant aux non musulmans d'avoir peur de l'islam, ses séides leur interdisent en fait de lui résister. Car le courage a pour condition d'existence… la peur ! Le courage n'est pas l'opposé de la peur, mais c'est « la crainte d'une chose jointe à l'espoir d'éviter le dommage causé par cet objet en résistant. » Ceux qui n'ont pas peur, ne peuvent avoir aucun courage. J'ai peur de l'islam, mais j'espère éviter les dommages qu'il pourrait causer à la République, en résistant. Surfons sur notre peur, avec la planche de notre espoir !
Envoyé par Aïcha, - le Samedi 1 Novembre 2008 à 19:09
Ajouter votre commentaire !
Adresse email :
Mot de passe :
Votre commentaire : 0/1500 caractères
Ajouter le smiley Sourire Ajouter le smiley Rigole Ajouter le smiley Choqué Ajouter le smiley Clin d'oeil Ajouter le smiley En colère ! Ajouter le smiley Embarrassé Ajouter le smiley Tire la langue Ajouter le smiley Star Ajouter le smiley Triste
Vous devez être membre de Juif.org pour ajouter votre commentaire. Cliquez-ici pour devenir membre !
Membre Juif.org



Tags Vidéo



Dernière mise à jour, il y a 25 minutes