English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Vidéo

Yom Kippour efface t-il toutes les fautes ?

Réponse du rav Ron Chaya ou comment s'effectue le pardon de D. le jour de Kippour, et quelles sont les conditions.
20 commentaires
voila, TOUT EST PRET et je peux enfin vous DEMANDER COMME CHAQUE ANNEE, DE ME PARDONNER MES IMPATIENCES, cela ne m'empeche pas d'avoir beaucoup d'affection pour VOUS TOUS ! je me permets aussi, de vous envoyer ce merveilleux message qu'un ami vient de m'envoyer a l'instant.
je me permets de l'utiliser afin que nous soyons TOUS reuni dans ce tres beau message, car nous avons tous une partie de ce message qui nous concerne.
un grand merci a ashdodi,

Chers parents et amis

Dans un peu plus de 2 heures commence Kippour
Je vous adresse ce magnifique poème sur le thème de "mehila".
On doit demander "pardon" avant de demander pardon à D.ieu le jour de Yom Kippour.
Pendant la prière on énumère nos fautes à la première personne du singulier ( je suis coupable..., j'ai fauté...,, j'ai dévié .........) et on demande le pardon à la première personne du pluriel. (purifie-nous, exauce-nous...,aie pitié de nous...) car c'est une demande collective au nom de toute l'humanité. Cette dimension universelle est souvent méconnue.
Je souhaite shana tova et un bon Yom Kippour à toutes et a tous et que vous soyez tous inscrits dans le livre de la Vie. - Amen.


Poëme sur le thème de la MEHILA

......MEHILA

A ceux que j’ai mal aimés, ou insuffisamment, ou sans allant.
A ceux que j’ai mécontentés, et qui peuvent m’en vouloir,
Qui se sont sentis touchés par mes paroles, mes postures, mes faiblesses.
Mehila
Aux malades que je n’ai pas visités, aux parents qui m’attendaient,
A ceux à qui j’ai refusé un geste de justice, un don ou une offrande,
A ceux que j’ai laissés seuls, sans secours, sans affection.
Mehila
Aux amis que j’ai déçus, à ceux qui espéraient de moi plus qu’une consolation,
A ceux qui cherchaient ma présence, à ceux qui me guettaient du regard,
A ceux qui dans le silence découvraient l’absence et la prière insatisfaite.
Mehila
Aux intentions louables, à mes actes manqués, à l’apparente indifférence,
Aux illusions perdues, aux rêves imparfaits, aux appels à la chance,
Aux ambitions ultimes, aux horizons ouverts, aux regrets de l’enfance.
Mehila
A ceux qui me sont proches, qui me frôlent le coeur,
Aux fleuves qui descendent, aux ruisseaux qui remontent,
A la chère incandescence dans des yeux si peu croisés.
Mehila
De n’être qu’un souffle, qu’une exaspération,
De n’être pas sensible aux tiédeurs de la patience,
A ces incertitudes que souvent j’affectionne.
Mehila
De n’être pas intime avec la perfection,
De ne vouloir les cimes que par ma prétention,
Et d’oublier la vie qui palpite et s’enflamme.
Mehila
De vouloir, d’essayer, souhait certainement futile,
De ne pas arriver à embrasser ce monde,
A irriguer ma vie de sèves de contentement.
Mehila
Pour mes errances, pour mes pensées inquiètes,
Pour l’appel à la danse, pour mon pas qui s’arrête,
Pour n’être pas à l’heure, à votre rendez‐vous.
Mehila
Pour avoir interrompu votre quiétude, pour la colère rentrée,
Pour le sort qui nous est fait, pour ces hivers si rudes,
Pour ne pas être souvent le héraut de la cause qui vous est chère.
Mehila
Pour ce temps que nous partageons, qui ne vous honore pas,
Pour ces murmures fébriles, ces embrassades furtives,
Pour ces mots de vermeille qui n’ont pas pris l’envol.
Mehila
De ne pas saisir le bonheur de vivre dans votre sillage,
De chercher toujours ailleurs les liens de l’arrimage,
De regarder vers l’Est des passions de mon âge.
Mehila
De ne pas avoir la ressource de vous aimer plus fort,
Mes amis, mes soleils, mes compagnons du jour,
De vous porter ombrage en désespérant encore.
Mehila
Aux bras délaissés, aux mains qui s’entrouvraient,
A ce destin fébrile qui préparait mes pas,
A ces déconvenues précédant le départ.
Mehila
Pour ces chemins qui parfois nous invitent,
Pour ces désirs torrentiels qui irriguent nos jours,
Pour l’appel de la route, le rêve d’un ciel plus bleu.
Mehila
Pour ces regrets que j’ai pu mettre au monde,
Pour mes paroles sevrées de l’amour qui est dû,
Pour ces brisures du temps devenus des parcours.
Mehila
Pour ces étoiles qui brillaient dans mon ciel,
Pour l’éclat des prières, pour l’or des espérances,
Pour ces envies d’azur aussi fragiles qu’un jour.
Mehila
Pour mes égarements, pour les roses fanées,
Pour les herbes jaunies et les tiges tremblantes,
Pour l’étincelle de vie, pour la sève dormante.
Mehila
Pour les écueils, les rochers aiguisés,
Pour la proue des navires qui venaient s’y figer,
Pour mon coeur insensible à vos peines intimes.
Mehila
Pour ces liens distendus, pour ces maillons épars,
Pour cette âme de passeur, pour l’envie de donner,
Pour n’avoir pas transmis ce qui lors pouvait l’être.
Mehila
Pour ces colères, pour ces coups de tonnerre,
Pour ces vagues venues d’océans rugissants,
Pour ces tumultes inutiles, ces rumeurs aux bruits creux.
Mehila
Pour ces plaintes, pour ces lamentations,
Pour les murmures du vent, les sifflements sonores,
Pour cette conscience de soi complaisante à l’excès.
Mehila
Mehila
Je reviens sur mes pas,
Pour changer d’horizon.
Mehila
Mehila
Que votre regard me pardonne
Avant que les portes se referment.
Mehila
Pour ces chants qui ne sont plus, pour le passé des passions,
Pour tous ces rires diffus, pour ces traces d’émotion.
Je vais encore vous dire, le plus tendrement du monde,
Ce mot de l’affliction qui deviendra la joie.
Mehila, à tous, Mehila.


HATIMA TOVA VE TSOM KAL



ME'HILAH ! ME'HILAH ! ME'HILAH !

Envoyé par jocelyne d'ganya - le Vendredi 17 Septembre 2010 à 15:38
Bonjour Jocelyne , tjrs un plaisir de te lire ici ou ailleurs !
Un magnifique texte !! Et combien tu as raison que nous tous ont besoin de demander - Me'hilah !
Donc je prends la occasion pour te dire d'abord un immense merci pour ton amitié !
Pardonne moi , si j'ai pu blesser ton sensibilité ( je me ronge encore pour une phrase écrit trop vite , sans penser que ça été méchant et blessant en même temps ! ) , par rapport aux conseils .
Pardonne moi quand je mets ta patience au rude épreuve avec mes milles questions que te peuvent quelque fois sembles bête .
Pardonne moi que j'ai pas su défendre Israel encore plus autour de moi . Pardonne moi que j'ai pas su encore de contourner tout que peut sembler un obstacle a mon chemin , car mon plus grand obstacle c'est moi même , ma peur de etre rejette ou pas compris .
Me'hilah

Sonia
Envoyé par Sonia_004 - le Vendredi 17 Septembre 2010 à 16:06
Tout pardonner,même les actes extrèmement graves,non,je ne peux pas,seul D,,, le peut,mais dans les actions courantes,oui,il le faut,car je ne suis pas dénué de défauts!! Mais certains groupes ne savent même pas ce que c'est que le pardon,ils jouent même le double jeu!!! Prenons le Hamas,vous les voyez se repentir,essayer de dialoguer un temps soit peu, avec Israel, les arabes ont attaqué pendant cette période sacrée,cela marque,et altère la confiance pour longtemps!!! Il ne faut pas être naîf,la nature humaine est versatile,influençable,le danger ,c'est une religion qui veut s'imposer par la violence,la haine,le prosélytisme acharné, le nazisme s'est installé de cette façon,sournoisement,insidieusement,dans les cerveaux abreuvés d'antisémitisme, les arabes étaient les alliés d'hitler,il faut faire gaffe,car la mémoire collective est faible,et maléable à souhait....Chalom Yannick004
Envoyé par Yannick_004 - le Samedi 18 Septembre 2010 à 10:45
Jocelyne, merci. Tu as réussi à me faire pleurer (mais pas de douleur, bien au contraire)...

Quant à Yannick, dont je partage beaucoup de ses convictions et de ses craintes, bien fondées, hélas, si j'ai bien compris, "effacer les fautes" au moment de Yom Kippour s'adresse aux gens de "coeur", qui veulent sincèrement se repenti, ont la conscience de ce qui est bien ou mal, et la compassion envers autrui.

On ne peut pas demander à un serpent à sonnettes de se repentir. Il n'a aucune notion du bien ou du mal. Il vit, il mange, il procrée, il tue, et il meurt....sans même s'en apercevoir...Comme toutes les bêtes (et encore, je subodore que certaines bêtes sont + "humaines" que certains de ces "humains-là")....

AM ISRAEL HAY

Envoyé par Viviane_005 - le Dimanche 19 Septembre 2010 à 08:50
Qui parle d"effacer", effacer correspondrait à un Tikkoun, Kippour n'est pas un Tikkoun !
Envoyé par Moshé_007 - le Dimanche 19 Septembre 2010 à 10:18
Bonjour a tous et toutes !
Magnifique le poeme, je suis d' accord avec vous, ce tres difficil déjà pour soi même de rester purs, même apres de faire le Tikoun Haklali, toujours une avalanche, parfois sans intention, mais pour les serpent à sonnettes, que soient anéantis, que les chardons et les épines entourant la Rose Suprême soient détruits.
Va vers la paix Israël.
Envoyé par Julia - le Lundi 20 Septembre 2010 à 08:25
Merci,Viviane005, les animaux méritrent notre respect,il sont de la création de l'Eternel,souvent bien supérieurs à nous!!! La lionne ne tue pour nourrir ses petits qu'une proie à la fois,et par nécéssité! beaucoup se disent humains,mais ne le sont pas en réalité!! Un chat vous aime ou ne vous aime pas,les bêtes sont franches et directes, elles ne nous trompent jamais,la fourberie n'est pas du règne animal,même chez les serpents!! Les plantes et les animaux étaient présents bien avant nous,et je ne vois pas pourquoi ils n'auraient pas droit aussi ,de se retrouver avec les humains,en compagnie de l'être suprême,puisqu'ils a tout créé,puisque nous sommes constitués d'atomes,tout comme n'importe quel créature vivante,même l'inerte est vivant,car animé par Dieu,tout n'est que vide dans la vraie réalité,champs ondulatoires,particules désordonnées,en apparence.....Mais dans le vide,la vie ,la vraie,celle qui nous attend,que même l'esprit le plus irrationnel ne peut saisir,alors soyons respectueux de toute chose ,même la plus insignifiante,elle est marquée du sceau du Créateur,c'est ma conviction absolue... Chalom Yannick004
Envoyé par Yannick_004 - le Lundi 20 Septembre 2010 à 09:08
Merci,Viviane005, les animaux méritrent notre respect,il sont de la création de l'Eternel,souvent bien supérieurs à nous!!! La lionne ne tue pour nourrir ses petits qu'une proie à la fois,et par nécéssité! beaucoup se disent humains,mais ne le sont pas en réalité!! Un chat vous aime ou ne vous aime pas,les bêtes sont franches et directes, elles ne nous trompent jamais,la fourberie n'est pas du règne animal,même chez les serpents!! Les plantes et les animaux étaient présents bien avant nous,et je ne vois pas pourquoi ils n'auraient pas droit aussi ,de se retrouver avec les humains,en compagnie de l'être suprême,puisqu'ils a tout créé,puisque nous sommes constitués d'atomes,tout comme n'importe quel créature vivante,même l'inerte est vivant,car animé par Dieu,tout n'est que vide dans la vraie réalité,champs ondulatoires,particules désordonnées,en apparence.....Mais dans le vide,la vie ,la vraie,celle qui nous attend,que même l'esprit le plus irrationnel ne peut saisir,alors soyons respectueux de toute chose ,même la plus insignifiante,elle est marquée du sceau du Créateur,c'est ma conviction absolue... Chalom Yannick004
Envoyé par Yannick_004 - le Lundi 20 Septembre 2010 à 09:08
Tu as raison Yannick, je pense que Viviane fait allution aux mauvaises forces, rient a voir avec les animaux, en tout cas se comça que je compris.
Envoyé par Julia - le Lundi 20 Septembre 2010 à 10:46
SHALOM à tout l e monde
pour le partdon j'a déjà pardonné à beaucoup de gens ou je joue l'indifférence envers une personne qui m' a fait du mal
mais je voulazs sdvoir ce que je dos faire devant un enfant qui m'a insulté, humilié publiquement, qui montre sa haine envrets moii
mon fils a 21 ans il ne travaille pas, il est en 1ere annee de droit car l 'année dernière il a pris une anné e sabatique après un bac stg à la maison il ne gfait rien d'autre que regarder la télé et internet mais il ala benediction de sa mere
quand ill rentre ill parle à touit le monde mais pas à moi
il me deteste m'ignore mais apprecie le confort chez moi
Envoyé par Richard_024 - le Mardi 21 Septembre 2010 à 16:39
Ajouter votre commentaire !
Adresse email :
Mot de passe :
Votre commentaire : 0/1500 caractères
Ajouter le smiley Sourire Ajouter le smiley Rigole Ajouter le smiley Choqué Ajouter le smiley Clin d'oeil Ajouter le smiley En colère ! Ajouter le smiley Embarrassé Ajouter le smiley Tire la langue Ajouter le smiley Star Ajouter le smiley Triste
Vous devez être membre de Juif.org pour ajouter votre commentaire. Cliquez-ici pour devenir membre !
Membre Juif.org



Tags Vidéo



Dernière mise à jour, il y a 27 minutes