English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Israël : Défense au Moyen-Orient

« Une attaque israélienne sur l’Iran entraînerait une longue guerre »

« Une attaque israélienne sur l’Iran entraînerait une longue guerre » - © Juif.org
Une attaque israélienne contre les installations nucléaires iraniennes entraînerait une longue guerre et n’empêchera sans doute pas l’Iran d’acquérir des armes nucléaires à terme, selon une déclaration faite par un groupe de recherche jeudi.
 
L’Oxford Research Group, qui promeut des solutions non-violentes aux conflits, a déclaré qu’une action militaire doit être écartée en réponse aux ambitions nucléaires de l’Iran.
 
« Une attaque israélienne contre l’Iran serait le début d’un conflit prolongé qui aurait peu de chances d’empêcher l’acquisition éventuelle d’armes nucléaires par l’Iran, et pourrait même l’encourager, » indique le rapport.
 
Le conseil de sécurité des Nations Unies a imposé un quatrième train de sanctions à l’Iran le mois dernier sur son programme nucléaire, que l’Occident soupçonne de cacher une course a l’arme nucléaire secrète. L’Iran affirme qu’il veut obtenir l’énergie nucléaire exclusivement à des fins pacifiques.
 
Le rapport, rédigé par Paul Rogers, professeur d’études de la paix à l’université de Bradford, a déclaré qu’une action militaire américaine contre l’Iran semble peu probable, mais que les capacités d’Israël ont augmenté.
 
« Les avions de combats à longue distance acquis auprès des Etats-Unis, combinés à l’amélioration de la flotte des avions ravitailleurs, le déploiement de drones à longue portée et la disponibilité probable d’installations de soutien dans le nord de l’Irak et en Azerbaïdjan, tous cela accroît le potentiel d’Israël pour une action contre l’Iran, » a-t-il dit.
 
Les dirigeants palestiniens ne parlent généralement que de laisser toutes les options sur la table, même si le premier ministre adjoint israélien, Moshé Yaalon, a déclaré en mai qu’Israël avait la capacité de frapper l’Iran.
 
Israël est largement soupçonné d’avoir le seul arsenal nucléaire du Proche Orient. L’état juif ne confirme ni ne dément.
 
Le rapport d’Oxford estime qu’il pourrait prendre entre trois et sept ans à l’Iran pour développer un petit arsenal d’armes nucléaires, si elle décide de le faire. Il dit qu’il n’existe aujourd’hui aucune preuve irréfutable qu’une telle décision a déjà été prise par la dictature islamique.
 
Toute attaque israélienne serait axée non seulement sur la destruction des cibles nucléaires et de missiles, mais toucherait également les usines, les centres de recherche et même les laboratoires universitaires pour endommager l’expertise scientifique iranienne, selon le rapport.
 
Cela risque de provoquer de nombreuses victimes civiles, est-il ajouté.
 
L’action militaire se fonderait aussi sur le bombardement direct de cibles dans Téhéran, et probablement sur des tentatives de tuer des technocrates qui sont responsables des programmes nucléaires et de missiles de l’Iran.
 
Les réponses de l’Iran à une attaque israélienne pourraient consister à se retirer du traité de non-prolifération, et pourrait ensuite prendre des mesures rapides pour produire des armes nucléaires dans le but de dissuader toute nouvelle attaque.
 
Elles pourraient également inclure des attaques de missiles sur Israël, la fermeture du détroit d’Ormuz pour faire monter les prix du pétrole, et des attaques paramilitaires ou à l’aide de missiles sur les installations pétrolières occidentales dans le Golfe.
 
Après une première attaque, Israël pourrait avoir à lancer des frappes aériennes régulières pour empêcher l’Iran de développer des bombes atomiques et des missiles à moyenne portée. « La réponse iranienne serait également sur le long terme, en inaugurant une longue guerre avec des ramifications régionales et globales, » a déclaré Rogers.
35 commentaires
E Ui est clair c est ce Ue répète amadinedjad !!!!!la 1er bombe sera envoyée dur Israel et en
mEme temps prôner ses intentions pacifiques force est de constater que le monde arabe face a l occident a toujours la mEme attitude il appartiens aux dirigeant us eu Israel de réagir
Envoyé par Jcl - le Jeudi 15 Juillet 2010 à 17:41
La question est, une guerre est elle inévitable !
Si oui le plus tôt sera le mieux ! ! !
Envoyé par Moshé_007 - le Jeudi 15 Juillet 2010 à 17:47
la question n'est pas de savoir si la guerre sera longue ou pas. la question resulte de la volonte de l'Iran et du monde arabe de faire disparaitre Israel, alors ce n'est meme pas un probleme de guerre c'est : UN PROBLEME DE SURVIE. Pour des philosophes, posez vous les bonnes questions
Envoyé par Yosef - le Jeudi 15 Juillet 2010 à 18:07
Il me semble que j'avais mis un post, ce matin, à propos de ce rapport. Et que ce post a disparu ? ...

J'y disais deux choses, en substance :

1/ - L' " Oxford Research Group " a obtenu un rapport en gros conforme à ses attentes.

2/ - A chaque fois qu'une action a été envisagée contre des régimes totalitaires au cours des vingt dernières années ( Serbie-Kosovo ; Irak en 1990-91 ; Irak derechef en 2003, ... ), on a vu les opposants à une intervention agiter le spectre de la guerre longue, inutile et sans résultats, voire l'épouvantail de la IIIè guerre mondiale ... Cette rhétorique dissuasive a d'ailleurs ses lettres de noblesse : elle provient directement - comme presque tout l'arsenal logomachique des " Palestiniens " - de la grande époque de la guerre froide, de l'argumentaire mis en place par les propagandistes soviétiques, depuis la période de l' " Appel de Stockholm " jusqu' à celle des euromissiles au début des années 80.


Onj peut noter une contradiction dans ce qui est dit ( mais il faudrait voit tout le texte ) du rapport du Pr. Paul Rogers : l'une des réponses de l'Iran à une attaque serait de prendre des mesures " rapides " ( " rapides " ? - Mais encore : qu'est-ce à dire ? ... ) pour produire des armes nucléaires. Si l'attaque réussissait ( le Pr. Rogers pense qu'elle ne se limiterait pas aux cibles proprement nucléaires, mais qu'elle viserait également les centres de recherche
Envoyé par Edmond_002 - le Jeudi 15 Juillet 2010 à 19:19
(suite) et les laboratoires universitaires ), son succès même rendrait très difficile à l'Iran la production d'armes nucléaires - en tout cas dans des délais " rapides " . Cette contradiction postule donc implicitement l'échec de l'attaque. Postulation implicite qui en contient une autre, encore plus implicitement : que les Etats-Unis resteraient en dehors de l'opération - ce qui ne m'apparaît pas si certain, pour plusieurs raisons qu'il ne me paraît pas nécessaire de développer pour le moment. Du moins pourra-t-on y voir plus clair fin novembre - après les " mid-term elections " américaines et les élections législatives égyptiennes.
Envoyé par Edmond_002 - le Jeudi 15 Juillet 2010 à 19:34
Edmond bonjour, il me semble que, moi aussi, j'avais mis un commentaire et il a disparu aussi, l'on ne sait pas pourquoi !!
Envoyé par Claude_006 - le Jeudi 15 Juillet 2010 à 19:54
Une question se pose, et si l'Iran avait deja la bombe ? Peut etre que le seul probleme de L'Iran soit l'engin qui doit l'envoyer.
Maintenant quand je dis qu'il s'agit avant tout de la survie d'Israel, Edmond vous ne repondez pas, alors une question etes vous pour ou contre Israel.
Car le kosovo, la bataille de valmy, tout cela c'est dans le rationnel, or Israel en tant que tel se construit dans l'irrationnel, car qui aurqit dit qu'un pays disparu pendant 2000 ans ressurgirait dans l'histoire.
Envoyé par Yosef - le Jeudi 15 Juillet 2010 à 20:55
Bonsoir, Yosef.

Pour le premier point, ce qui court c'est que l'Iran dispose d'ores et déjà ( et, en fait, depuis un certain temps ) des MOYENS nécessaires à la confection de la bombe ( à au moins deux exemplaires, si l'on en croit Leon Panetta ), et que la décision d'assembler ces moyens serait une question, non plus technique, mais politique.

Certains ajoutent que les savants iraniens travailleraient désormais à miniaturiser ces bombes éventuelles, pour deux raisons : les lanceurs et les vecteurs dont dispose actuellement l'Iran ne permettraoient pzas l'envoi de charges autres que miniaturisées ; la miniaturisation permettrait aussi de livrer des " kits " nucléaires à des groupes terroristes ( une raison de plus pour qu'Israël ne baisse pas sa garde en ce qui concerne le blocus maritime de Gaza. Mais de tels kits pourraient parvenir au Hezbollah par voie de terre ).

Sur le deuxième point, je pense Yosef, ,que vous ne devez pas ^fréquenter " Juif.org " - ou alors que vous avez " zappé " la plupart de mes posts ...Car, depuis un an et demi que, pour ma part, je fréquente notre site, je n'ai cessé de dire, tout comme vous, qu'avec la menace nucléaire iranienne, c'est précisément la survie d'Israël qui est en cause. Quant à la question que vous me posez ( si je suis pour ou contre Israël ), je pourrais, si j'avais la tête près du bonnet, la trouver insultante et vous répondre, comme Rodrigue : " A quatre pas d'ici je te le fais savoir " . Je préfère m'en amuser.
Envoyé par Edmond_002 - le Jeudi 15 Juillet 2010 à 21:28
(suite) Car, enfin, Yosef, bien sûr que je suis pour Israël ! Et plutôt dix fois qu'une !

Cela étant, je crois que je ne suis pas d'accord quand vous dites qu'Israël se construit " dans l'irrationnel " . Si vous entendez par là que sa résurrection comme Etat, et sa survie, précisément, ont quelque chose de miraculeux dans quoi l'on peut voir la marque de HM et, peut-être ( c'est notamment l'opinion de rav René Samuel Sirat ) l'ouverture des temps messianiques ( je crois que notre ami Men voit aussi les choses de cette manière ), je vous suis.
Mais les chars, les avions, les drones, leurs équipements, les ordres de bataille, les plans de l'Etat-Major, etc. sont hautement rationnels. Et, d'une manière plus générale, il en va de même de l'économie israélienne, de la société israélienne, de l'Etat israélien. Hm n'attend certainement pas de Ses créatures, et surtout de Son peuple, qu'ils abandonnent et méprisent l'intelligence, la raison dont Il les a dotés.
Envoyé par Edmond_002 - le Jeudi 15 Juillet 2010 à 21:43
ce rapport est tronqué,si l'iran a la bombe tous les pays arabes seront sous domination iranienne, elle decide de fermer le detroit d'ormouz, qui l'en empechera? personne et ains l'iran decidera a qui fournir du petrole,quand a l'arabie saoudite,les emirats, le kowiet, tout ces pays disparaitrons en tant que tel, la syrie et le liban seront de serviles serviteurs, et israel sera dans l'obligation de se servir de son arme ultilme, obama ne pourra rien dire car tous ses plans pour ameliorer la vie des pays arabes auront echoués, et qui sait sa responsabilité pourrait etre mis en cause pour plusieurs raisons,(????) que faire?avoir le courage de regarder ce danger en face et d'agir, ne pas reproduire le shema qui a declenché la 2eme guerre mondiale,tuer cette menace dans l'oeuf, car de cet oeuf pourrai sortir un monstre que personne ne pourra arreté;
Envoyé par Elie_043 - le Jeudi 15 Juillet 2010 à 22:11
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 16 minutes