English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Israël : Défense au Moyen-Orient

Des missiles antiaériens égyptiens dans le Sinaï

Des missiles antiaériens égyptiens dans le Sinaï - © Juif.org

Selon une information de la radio Voix d'Israël, l'Egypte a déplacé des missiles antiaériens dans la péninsule du Sinaï.

Eran Zinger, analyste du monde arabe de la station radio, a rapporté samedi que l'Egypte a déployé des missiles antiaériens et des missiles antichars près de la frontière d'Israël dans le Sinaï égyptien, sans la permission d'Israël.

Un tel équipement est interdit dans le Sinaï par le traité de paix israélo-égyptien. "L'Egypte tente de changer la situation dans le Sinaï," a déclaré Zinger.

Si le rapport est vrai, le geste est clairement hostile envers Israël et ne peut que signifier que l'Egypte se prépare à des hostilités avec l'état juif. Apparemment, les forces égyptiennes dans le Sinaï ont pour seul but d'écraser l'activité terroriste. Mais tout le monde sait que les terroristes ne possèdent pas d'avion. Par conséquent, les missiles antiaériens ne peuvent être destinés qu'à opérer contre la force aérienne israélienne.

En prélude à la guerre du Kippour en 1973, l'Egypte avait déplacé ses missiles antiaériens à proximité du canal de Suez, en dépit d'un engagement à ne pas le faire. Israël a choisi d'ignorer le geste, et le résultat a été catastrophique, lorsque ces missiles ont abattus de nombreux avions israéliens au déclenchement de la guerre.

Le gouvernement israélien a demandé à l'Egypte de retirer ses véhicules blindés déployés dans le Sinaï il y a 11 jours, en violation du traité de paix entre les deux nations, selon Al-Qods Al-Arabi, qui cite des sources israéliennes.

Israël a déclaré que le déploiement de forces blindées dans la région d'El Arish n'a été signalé que de manière rétroactive par l'Egypte, après que les forces aient déjà été déployées. Une fois que l'Egypte a fourni à Israël les détails sur l'étendue du déploiement, l'état juif a demandé à l'Egypte de retirer ses blindés du nord du Sinaï.

95 commentaires
Et ... Mohamed Morsi va répondre : " Mais oui, tout de suite, chers amis israéliens ... Ne vous inquiétez pas : nous ne faisions que passer ... : une petite balade dans le désert ... "
Envoyé par Edmond_002 - le Dimanche 19 Août 2012 à 19:55
Oui Edmond_002 bien entendu les forces égyptiennes envoyées dans le Sinaï
ne font que passer " TU PARLES " Elles ne sont pas prêtes de ré-franchir le Canal
de Suez maintenant qu'elle a pris pied et Morsi pousse ses pions au nez et à la
barbe de B.Natanyahou qui devient le cocu de service.
La première faute nous la devons à Sharon qui avait autoriser Moubarak a avoir une
force militaire dans le Sinaï et aujourd'hui à Natanyahou qui est incapable de mettre
son veto et de menacer de faire retraverser de force si il le faut les chars, canons et
missile si Morsi n'obtempère pas au respect du traité entre les deux pays.
Voilà où nous en sommes!
Envoyé par Yvan_001 - le Dimanche 19 Août 2012 à 20:33
l'attitude ambigüe de l'Egypte qui profite des circonstances pour renforcer ses positions à la frontière du Sinaï et la concomittence des menaces Iraniennes constituent peut-être des prémices annonciateurs de la préparation d'un projet d'agression qu'il ne faut pas négliger; nous sommes peut-être à la veille d' un conflit qui pourrait éclater et je pense qu'israël doit prendre les devants pour ne pas se laisser déborder par la coalition qui est en train de se former.
Envoyé par Daniel_097 - le Dimanche 19 Août 2012 à 20:35
Oui Daniel, la meilleur défense est l'attaque et la surprise laisse l'ennemi complètement
désarmé. C'est ce qu'avait fait Sadate en 1972 surprenant les forces israéliennes le
jour de Kippour.
Envoyé par Yvan_001 - le Dimanche 19 Août 2012 à 21:39
Shalom,

Un rêve est relaté : viol par un voisin d'Israël d'une fille de celui-ci, répression par les fils de Jakob (massacre massif), entraînant la confusion du Patriarche face aux nations.

A force de titiller le feu, ces gouvernements arabes à l'honnêteté farfelue et aux motivations triviales pourraient se brûler plus que les doigts.

A noter que Israël n'a pas à avoir peur de se défendre : sa cohésion anéantira l'échaffaudage des nations. Ceci est annoncé par le rêve de la statue hétéroclite qui s'effondre lorsque la "petite" (mais solide) pierre noire d'Israël heurte les pieds de fer et d'argile.
Conclusion : toute action militaire se retournera, non contre Israël, mais contre la cohésion de ses ennemis.
Foncez pendant qu'il est temps ! afin de limiter la casse...

Shalom
Envoyé par Bertrand_005 - le Dimanche 19 Août 2012 à 22:01
on jolie combine du frères musulmans "éliminer ces adversaires et se positionner dans la frontière de Israël comme un chacal et attend le moment zéro " tout est justifié pour arriver au but !
Envoyé par Arturo - le Dimanche 19 Août 2012 à 23:21
Je lis souvent "les usa nos alliés" .... il me semble qu'ils ne sont pas étrangers à l'action du Sinaï.C'est surement encore une composante de la ezcomposition du moyen-orient.
Envoyé par Claude_004 - le Lundi 20 Août 2012 à 06:19
Le temps n'y fait rien, un Arabe reste un Arabe, le temps n'y fait rien, chez ces gens une signature ne vaut rien, pas plus que la valeur du papier sur lequel un traité a été signé. En réalité, il n'existe aucun pays Arabe pour relever le niveau. Quand on voit comment ASSAD extermine son propre peuple, on prend conscience du caractère crapuleux de ces gens. Ils ont beau prier 5 fois par jour, cela ne les rend pas meilleur.
Envoyé par Jean Claude_007 - le Lundi 20 Août 2012 à 07:24
Une excuse valable pour lui de militariser le Sinaï et de faire ^plaisir à ses frères qui l'ont élu pour couper avec Israël .Une bonne raclée pour l’Égypte avant l'Iran .
Envoyé par Saoud - le Lundi 20 Août 2012 à 08:16
Et si tout cela n'était qu'un montage pour permettre aux Egyptiens de revenir au Sinai ?
réfléchissons un instant, 2 véhicules égyptiens volés (avec ou sans complicité-sic) dont un détruit par Israel avec 5 ou 6 assaillants.
du côté égyptien, des explosions avant cette opération, dans un poste de surveillance ; n'est-ce pas plutôt une mise en scene ? Et voici l'armée égyptienne revenue à moindre frais.
Envoyé par E,ile - le Lundi 20 Août 2012 à 08:44
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 52 minutes