English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Diplomatie : Israël & le Moyen-Orient

La France « profondément déçue » par les nouveaux plans de construction à Jérusalem

La France « profondément déçue » par les nouveaux plans de construction à Jérusalem - © Juif.org
La France a exprimé samedi sa « profonde déception » suite à la décision d’Israël d’autoriser la vente de 240 parcelles de terrain pour des nouveaux logements dans les quartiers de Ramot et de Pisgat Zev a Jérusalem, selon l’AFP.
 
La décision d’approuver la construction dans les quartiers de Jérusalem nuit aux chances de renouvellement des pourparlers israélo-palestiniens, et Paris espère que Jérusalem va réexaminer sa décision, selon le porte-parole du ministère français des affaires étrangères, Bernard Valero.
 
Valero a ajouté que non seulement le ministre des affaires étrangères français, mais aussi son homologue espagnol, s’attendent à ce qu’Israël gèle tout construction en Judée Samarie et à Jérusalem-Est. Il ne semble toutefois pas capable de lire une carte et de constater de Ramot, par exemple, se trouve au nord de Jérusalem.
 
La « déception française » de la décision israélienne d’approuver la vente de terrains à des juifs dans la ville de Jérusalem (…), fait écho aux déclarations faites par l’administration américaine vendredi.
 
Nous avons été déçus par l’annonce de nouvelles offres à Jérusalem Est hier. Elle est contraire à nos efforts pour reprendre les négociations directes entre les parties, » a déclaré le porte-parole du département d’état, Philip Crowley, à des journalistes lors du point de presse hebdomadaire.
 
Plus tôt vendredi, le ministère du logement et l’autorité israélienne des terrains ont annoncé la vente de quelques 4 000 parcelles pour la construction de logements, dont 240 sont des les quartiers de Ramot et de Pisgat Zev.
 
Ces réactions internationales sont d’autant plus absurdes, mis à part qu’il est évident pour tout le monde que les grands blocs juifs de Jérusalem et de Judée Samarie resteront, même en cas d’accord, sous responsabilité israélienne, ces réactions sont d’autant plus absurdes donc qu’Israël a déjà été l’objet de la critique internationale suite à sa décision de ne pas reconduire le gel des constructions, ce qui implique donc, pour ceux qui ne l’auraient pas encore compris, que les constructions reprennent.
 
Le bureau du premier ministre a réagit à la décision en indiquant qu’elle venait du ministre du logement, Ariel Atlas, selon la radio de l’armée. Selon cette information, le cabinet du premier ministre a réitéré l’information qu’il n’existe actuellement pas de moratoire sur les constructions à Jérusalem, mais seulement des retards provoqués par le premier ministre Benyamin Netanyahou pour « éviter des surprises pour un calendrier sensible, comme par le passé. »
 
Le négociateur en chef palestinien, Saeb Erekat, qui lui non plus ne semble pas avoir compris ce que voulait dire « fin du moratoire », a réagit en disant : « nous condamnons la décision. Nous appelons l’administration américaine à tenir le gouvernement israélien responsable de l’effondrement des négociations et du processus de paix en raison de l’insistance de ce gouvernement à tuer toutes les chances de reprise des négociations. » Il semble oublier de préciser que les palestiniens sont les seuls à mettre des conditions pour la reprise des négociations. Il semble clair que l’envie des palestiniens de négocier la création d’un état palestinien passe loin derrière leur problème à voir des juifs construire des maisons sur la terre d’Israël. Un signe de plus qu’une paix est difficilement envisageable, en tout cas avec pareille mentalité.
22 commentaires
J'aime quand La France est « profondément déçue » Sourire Rigole Choqué Clin d'oeil Tire la langue Star
Envoyé par Daniel_034 - le Samedi 16 Octobre 2010 à 22:00
Quel est le pays au monde qui doit demander à l'ONU ou d'autres, la permission de construire des immeubles, habitations ou autres, pour ces habitants. Il a été décidés 10/12 mois de gels, a Jerusalem-Est seulement, afin de pouvoir entreprendre les négociations avec les palestiniens. Celà a été fait, et maintenant, ils veulent encore, et toujours, des gels a Jerusalem, au nord de Jerusalem, mais ou va-t-on ??? Au diable les demandes de l'autorité palestinienne, assez de demandes, voulez-vous négocier pour la paix ou non ??? Jerusalem est la capitale actuelle de l'état juif d'Israel, une et indivisible, il serait grand temps de le dire et de le répéter, si en face, on est sourd.
Envoyé par Gerard_035 - le Samedi 16 Octobre 2010 à 22:10
que de declarations sans aucunes relles reflexions !!!!! ISRAEL devrait envoyer a paris libermann pour resoudre les greves !!!! en demandant a sarkozy qu il faut renoncer a la loi sur la retraite !!! si cela ne ce fait pas , israel sera aussi profondement deçu , !!! ah quel cinema !! HADDAD BRESIL
Envoyé par Jacques_093 - le Dimanche 17 Octobre 2010 à 00:08
la france islamiste devrait etre tres deçu par ces banlieues cages a poules de l islam , et arreter de se melé de ce qui ne la regarde pas
Envoyé par Renée - le Dimanche 17 Octobre 2010 à 09:32
Mazen pour discuter de la paix, veut une Palestine "Judenrein", et un Israël qui ne soit pas un état juif, avec tous les réfugiés arabes, suivis de leurs 4 ou 5 générations qui retournent en Israël. Et toute l'Europe trouve cela normal !





Envoyé par Paula_001 - le Dimanche 17 Octobre 2010 à 09:51
que la france s'occupe de ses propres problème, l'avenir du peuple juif appartient a lui même, ainsi que Jesrusalem. Elle qui recoit en grande pompe les enemis d'Israel, la France, qui se pretend être notre allié, la France qui renie le fait qu'elle est un pays anti semite, M. Sarkozy et toutes votre clique, oubliez nous.
Envoyé par Laurent_003 - le Dimanche 17 Octobre 2010 à 10:28
la France ferait bien de s'occuoer de ses affaires . Tous les jours on assiste avec les grèves (en autre) aa
siucide d'un pays agonisant .Qu'ils s'occupent de leurs affaires .Et qu'ils laissent tranquilles Israel , c'est un pays ,une grande Nation , pas un enfant à qui on dit fait pas ceci , fait ps cela .fLORENCE mONCAN
Envoyé par Florence_008 - le Dimanche 17 Octobre 2010 à 10:40
MAIS DE QUOI LA FRANCE SE MELE T ELLE ??? personne ne l a empêché de construire des h l m pour ... ces nouveaux emigrants... ah ah ah m enfin !
Envoyé par Daniella_002 - le Dimanche 17 Octobre 2010 à 11:06
Je commencerai par une belle chanson bien connue:
NIVENEI ARTSEINOU ERETS MOLEDETH.
Je me demande si la mairie de Paris a bien obtenu
l'autorisation du gouvernement israëlien ou de la
maison blanche avant de construire à Barbès.
Envoyé par Marcel_027 - le Dimanche 17 Octobre 2010 à 12:02
-"le france profondement dèçu"-!!
je pense bien,---------------------------------------mais on somme fous ce la!!
on est chez nous,et nou nouveau arrivage -(olim)-sont un grande besoinde de logement!! point!
Envoyé par Bar-oni - le Dimanche 17 Octobre 2010 à 12:04
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 44 minutes