English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Diplomatie : Israël & le Moyen-Orient

Erekat : « si les lignes de 1967 sont une illusion, alors la paix est une illusion »

Erekat : « si les lignes de 1967 sont une illusion, alors la paix est une illusion » - © Juif.org
Le négociateur palestinien Saeb Erekat a déclaré que les palestiniens ont besoin d’entendre une seule phrase du premier ministre Benyamin Netanyahou pour revenir à la table des négociations. « Il y a une phrase, » a déclaré Erekat à la radio de l’armée, que « les négociations devraient aboutir à deux états le long des lignes de 1967 avec des échanges mutuellement convenus ».
 
L’autorité palestinienne, a-t-il répété, « attend de voir si le premier ministre Netanyahou dit qu’il accepte deux états sur les lignes de 1967 avec des accords d’échanges. Jusqu'à ce que nous entendions dire cela, je pense que ce serait une perte de temps de parler de toute autre question. »
 
En référence à la position présentée par le président américain Barack Obama dans ses deux discours de la semaine dernière, Erekat a déclaré : « la proposition du président Obama est deux états le long des frontières de 1967, avec des échanges de terres mutuels. Si Netanyahou n’accepte pas cela, nous aurons du mal à traiter les autres questions. »
 
« Si Netanyahou pense que les lignes de 1967 sont une illusion, alors la paix est pour lui une illusion, » a-t-il ajouté.
 
Interrogé sur la position actuelle de la direction palestinienne sur le retour des réfugiés, Erekat a dit : « je ne pense pas que nous devrions discuter du droit au retour à ce stade. Mais vous le savez, » a-t-il ajouté, « que la position du président de l’autorité palestinienne Mahmoud Abbas est que toutes les questions doivent trouver une solution juste. »
 
Pressé de donner une réponse sur la question des réfugiés, il a dit : « c’est n’est pas un comportement de négociations. Nous parlons d’une formule négociée. A la fin, nous devrons résoudre toutes les questions : Jérusalem, les frontières, les réfugiés. »
 

Les israéliens, continue Erekat, disent « que Jérusalem ne sera pas négociée, qu’aucun réfugié ne viendra, et ensuite vous me dites : viens ici mon garçon ».

166 commentaires
Les USA doit également agir avec audace pour faire avancer une paix durable.
1 finir avec la menace des 45.000 rocket du Liban et écraser la tète du hezboola
2 Désamorcer le régime de l'Iran et son projet nucléaire
3 que l'autorité PA rendent leur 10.000 rockets.
4 que les discutions commencent dans les accords des 1948
5 que la Jude Samarie reste pour Israël.
6 que la palestine reste désarmé militairement
7 que les réfugies qui sont dans des gethos arabes reçoivent la nationalité libanaise ou égyptienne.
8 que les arabes qui sont pour la palestine qu'aident économiquement les palestiniens.
9 que les palestiniens expliquent pour quoi il n'ont pas voulu être jordaniens.
10 que la stabilité démocratique soit établi dans le moyen orient
11 que le régime terroriste du Soudan soit anéanti..
12 que le Pakistan désamorce les bombes atomiques avec l'inde si possible.
13 que la Libye soit pacifiée démocratiquement.

Ne plus reculer est le mot d'ordre puisque derrière a un précipice et devant la liberté !!!
Envoyé par Arturo - le Samedi 21 Mai 2011 à 02:23
Ne plus reculer est doit être le mot d'ordre puisque derrière il y à un précipice et devant la liberté !
Piano piano va lontano !
J'ai le sentiment que Israël ne doit faire pas des accords sur le régime de la pression politique et finir de le regretter !
Est Israël qui a le bâton de commandant dans leurs mains, donc on ne va pas renverser les rôles hein ?
On referme le boulons avec force pour que la voiture tiens route !

Puis cela qu'on parle dans le web le tant que ne soit pas du négationnisme est liberté démocratique donc je y croit qu'Obama est d'accord.
La transparence des États impérativement doit être mise au jour et puis arrêter de persécuter le gens qui veulent faire lumière dans les ténèbres des politiciens, et pareillement finir avec les persécutions administratives,
plus commencer véritablement de mettre en pratique le désarmement nucléaire dans les Nations déséquilibres.
Est obligatoire rende justice aux peuples au delà des intérêts communs des tyrans de la économie du pétrole et outres dictatures. Préserver la nature terrestre et humaine et aussi respecter les peuples autochtones et leur revendications de liberté. Cette attitude je y crois est plus proche de l'idée de Dieu et de la paix viable, tout le contraire a cela y me semble issu du malin et est voué à la destruction et anéantissement.
Envoyé par Arturo - le Samedi 21 Mai 2011 à 02:53
Envoyer un signal fort aux dirigeants qui veulent détruire le chemin de la paix qu'est le chemin que Dieu nous indique. Et ne pas laisser certains idéologies avancer par la tricherie la falsifications et le négationnisme historique Respecter les droits souveraines des territoires des nations et empêcher tout 'abus économique et militaire des forces politique-économiques qui veulent voler les richesses des peuples.
En plus on n'a pas besoin d'être assisté si on a l'accès libre a nos richesses sans être spolié.
Amen
Envoyé par Arturo - le Samedi 21 Mai 2011 à 03:08
@ Sharan 002,
Vous avez raison,c est pas Netayahou qui va nous faire vivre en paix,avec sont extreme droite a la con.
Le future d Israel et de nos enfants c est la paix avec les arabes ,un jour les Americains vont nous lacher,
il y a 22 pays arabes, la plupart veule la paix avec Israel donnont leur les terres de 1967 c est un droit ,
de toute facon il aurras un etat Palestinien et croyer moi c est pour bientot avec les revolution arabes.
Envoyé par Ehssene - le Samedi 21 Mai 2011 à 19:43
CHAVOUA TOV

L'Occident est parvenu à conditionner les Juifs qui d'un côté clament qu'Eretz Israël est la Terre des Juifs et dans la même phrase utilisent des mots qui contredisent brutalement cette juste revendication :

Palestiniens... NON NON NON... ce sont des arabes originaires de pays arabes, venus en Terre d'Israël pour la coloniser... il n'y a pas de palestiniens...

Palestine... NON NON NON... Il n'y a pas de palestine et aucun état n'a jamais porté ce nom...

Colonies... NON NON NON... Israël n'est pas un Etat colonialiste...

Colons... NON NON NON... Les français de Nouvelle Calédonie, des Antilles, de Guyane, comme les américains blancs ou noirs... sont des colons... pas les Juifs de retour sur leur Terre Ancestrale....

Implantations... NON NON NON... pourquoi ce terme ? Il s'agit de villages Juifs

Cisjordanie... NON NON NON... Terme utilisé lors de l'occupation jordanienne de Youda (Judée) et Shomron (Samarie)

Occupation... NON NON NON... Il ne s'agit que de la restauration de la Souveraineté Juive sur sa Terre...

CESSONS DE LES AIDER DANS LEUR PROPAGANDE ET LEUR DESINFORMATION ANTISEMITES

Je sais, je me répète.... Mais c'est terrible de voir écrit par des Juifs et des sympathisants à notre Peuple (en toute bonne foi et en toute innocence) ces termes dont l'utilisation participe à conforter ceux qui veulent notre disparition... Je ne jette la pierre à personne car, il m'arrive (hélas) comme tout le monde de tomber dans ce piège en apparence si bénin... et en réalité porteur d'une hallucinante perversion de la réalité. Nous n'apparaissons pas convaincus de nos revendications, nous n'apparaissons pas déterminés...

Le lavage de cerveau médiatique islamo-chrétien, après 63 ans de propagande, est parvenu a avoir raison de la vérité... Nous souffrons d'une véritable dichotomie...

Faisons le ménage devant notre porte !
Envoyé par Mosche d Ashkelon - le Samedi 21 Mai 2011 à 20:18
Ce que j'ai écrit ne respecte pas l'hypocrite crapulerie du politiquement correcte...

Mais y'en a marre qu'on parvienne avec autant de facilité à faire dire et écrire aux Juifs le contraire de ce qu'ils ressentent au plus profond de leur âme... En colère ! En colère ! En colère ! En colère !
Envoyé par Mosche d Ashkelon - le Samedi 21 Mai 2011 à 20:25
@Ehssene,


Bla blla bla en direct d'al jezera....................
La vraie paix est la paix des braves,pas celle du cimetiere ! En colère !
Cela sonne mieux en Anglais: real peace is peace of the brave ,not of the grave Clin d'oeil
Envoyé par Daniel_034 - le Samedi 21 Mai 2011 à 20:49
il y a 22 pays arabes, la plupart veule la paix avec Israel donnont leur les terres de 1967 c est un droit ,
de toute facon il aurras un etat Palestinien et croyer moi c est pour bientot avec les revolution arabes.
Envoyé par Ehssene - le Samedi 21 Mai 2011 à 19:43

Et c'est à quel moment que tu te penche en avant avec le pantalon sur les chevilles ????
Envoyé par Israel, Eden_001 - le Samedi 21 Mai 2011 à 21:28
http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=c_qRIo1OjFc#at=13
Envoyé par Israel, Eden_001 - le Samedi 21 Mai 2011 à 21:36
Pour les C-o,n qui pensent qu'ils faut "rendre leurs terres aux assassins d'en face"

Les frontières de 1967 ou comment faire avaler des couleuvres au monde entier

Lire aussi - Non, c'est faux ! Ni frontières, ni Palestine en 1967 ! Par Nessim COHEN-TANUGI
L'illusion des «frontières de 1967" - Ces frontières n'ont jamais existé Alan Baker

Qui n’a pas entendu cette expression "frontières de 1967", dans la bouche des diplomates occidentaux ?
Cette expression nous est resservie à toutes les conférences, à toutes les discussions, dans toutes les rencontres des diplomates occidentaux avec les Israéliens ou avec l’Autorité Palestinienne.
Ne parlons même pas de ces pays d’Amérique du Sud qui ont trouvé bon de reconnaître l’état Palestinien (on se demande pourquoi le "re" puisqu’un tel état n’a jamais existé auparavant), dans ces fameuses "frontières de 1967".
Mais qu’en est-il réellement ?
Existe-t-il de telles frontières ?
Qui les a reconnues ?
Depuis combien de temps existeraient-elles ?
Eh bien, la réponse risque de surprendre plus d’un diplomate occidental, si tant est qu’ils aient cru à l’existence de ces "frontières de 1967".
D’abord, il est incorrect de parler de frontières. Pour la bonne et simple raison que les pays arabes ne les reconnaissent pas et donc considèrent qu’Israël n’a pas d’existence légale. Ceci est également valable pour l’AP, malgré les discours réservés aux télévisions étrangères. Leurs livres d’école montrent clairement qu’ils revendiquent la totalité du territoire d’Israël.
Ce qui existe donc, et ce depuis la création d’Israël en 1948, ce sont des lignes d’armistice successives, en attendant la prochaine guerre de conquête ou de massacre par les armées arabes ou les organisations terroristes au Liban, à Gaza ou en Judée-Samarie. Il y a eu la "ligne verte" en 1949, puis la ligne d’armistice après la Guerre des Six Jours, la seule à laquelle pourrait faire référence l’expression "frontières de 1967".
Ligne d’armistice de 1949———Ligne d’armistice de 1967

Or, il est bien évident que lorsqu’Obama, Cameron, Sarkozy et autres dirigeants planétaires parlent des "frontières de 1967" (ou "lignes de 1967"), ils ne font pas du tout référence à la ligne d’armistice d’après la Guerre des Six Jours. La ligne d’armistice à laquelle ils pensent vraiment, c’est la "ligne verte", celle de 1949. Ce qu’ils demandent donc à Israël, c’est de revenir à la ligne d’armistice de 1949, avec ses frontières indéfendables (notamment, à cause des hauteurs du Golan, de la partition de Jérusalem et du goulet d’étranglement à la hauteur de Natanya, là où Israël fait 10km de large).
Pourquoi tous ces dirigeants occidentaux, supposés d’une intelligence supérieure à la normale, ont-ils donc avalés cette expression de la propagande arabe, qui substitue "ligne d’armistice de 1949" par "frontières de 1967"?
Parce qu’en demandant à Israël de revenir à la situation de 1967 plutôt qu’en réalité à la situation de 1949, on fait accroire à l’opinion mondiale que l’autorité Palestinienne fait une concession à Israël… Moitié-moitié en quelque sorte. On n’effacerait que 44 ans d’Histoire. Alors que c’est pratiquement toute l’Histoire de l’Israël moderne qu’on efface, soit 62 ans. On remet en fait les compteurs à zéro à partir du moment où Israël a été créée ! C’est moins glorieux, n’est-ce pas ? Sans compter que cette ligne d’armistice de 1949 n’a même pas été reconnue par les pays arabes et qu’ils se sont acharnés à attaquer Israël malgré (ou plutôt à cause de) cette ligne.
Ce qui est étonnant, c’est de constater l’apathie des gouvernements israéliens successifs devant cette tromperie sémantique, qui est un acte de propagande absolument diabolique car avalé par tous, y compris par les pays dits "amis d’Israël". Il est temps de corriger le tir dans les chancelleries, de dire haut et fort que les ‘frontières de 1967′ ne sont en fait que la ligne d’armistice de 1949, celle qui ne convenait à personne et qui a été la cause des guerres que les arabes ont imposées à Israël jusqu’en 1967.
Tant que nos grands dirigeants mondiaux utiliseront cette tromperie sémantique, corrigeons-les.
Quand le président Nicolas Sarkozy, le quai d’Orsay d’Alain Juppé et de Valérie Hoffenberg l’utiliseront et valideront ainsi la propagande palestinienne, protestons et demandons à ce que l’ambassade d’Israël en France fasse une protestation officielle.
Et, lorsque nous aurons à voter pour un député qui nous représentera vraiment et directement, assurons-nous qu’il ne soit pas lié au pouvoir en place, tant que la propagande pro-palestinienne y fera ses ravages.


Joseph N. Kutner
Natanya, Israël-parolefrancojuive
Envoyé par Israel, Eden_001 - le Samedi 21 Mai 2011 à 21:41
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 46 minutes