English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Diplomatie : Israël & le Moyen-Orient

Elections palestiniennes : seulement en Judée Samarie

Elections palestiniennes : seulement en Judée Samarie - © Juif.org
Les élections locales de l’autorité palestinienne d’octobre ne seront tenues qu’en Judée Samarie, parce que le Hamas empêche la préparation des élections à Gaza, selon une déclaration officielle émise par l’AP à Ramallah.
 
Cette déclaration signifie que les pourparlers de réconciliation entre le groupe terroriste islamiste Hamas et celui « modéré » du Fatah sont dans l’impasse, les deux groupes ne pouvant s’entendre sur les élections locales, et sont donc encore plus loin d’élire un leader fédérateur.
 
Parlant à l’AFP sous couvert de l’anonymat, un haut fonctionnaire palestinien a déclaré que le gouvernement de l’AP avait informé la commission électorale centrale (CEC) que l’étendue du vote sera limité.
 
« Le comité électoral a été informé aujourd’hui par le gouvernement qu'il avait décidé de tenir des élections municipales que dans la Cisjordanie [Judée et Samarie - Réd.] le 22 octobre, » a-t-il dit.
 
Le gouvernement de Ramallah a confirmé la décision en disant que le Hamas avait bloqué les préparatifs pour les élections d’octobre à Gaza.
 
« Nous condamnons le Hamas pour empêcher la commission électorale centrale de remplir sa mission à Gaza, conformément a la loi, ce qui rend la tenue d’élections à Gaza irréalisable, » a-t-il dit. « Le gouvernement a décidé de tenir les élections municipales à la date prévue dans les gouvernorats du nord, » a-t-il dit, en référence à la Judée Samarie.
 
« Jusqu'à présent le Hamas a empêché le comité électoral de faire son travail à Gaza. Notre personnel ne peut pas travailler parce que nos bureaux sont fermés, et ils ont confisqué nos voitures, » a déclaré le responsable qui s’exprimait à l’AFP.
 
Le porte-parole du Hamas, Sami Abou Zuhri, a blâmé le Fatah pour être revenu sur sa promesse de reformer le CEC aux termes de l’accord de réconciliation Hamas-Fatah en mai dernier. « La commission électorale centrale doit être formée par un consensus entre les factions palestiniennes suivant l’accord de réconciliation du Caire, » a-t-il dit. « Cette commission n’a aucune autorité pour tenir des élections alors que le Hamas n’a pas été consulté, et il est parfaitement normal que nous ne sommes pas d’accord de coopérer avec elle. »
 
Il est intéressant de constater une fois de plus à quel point la « Palestine » n’existe pas plus dans des frontières que dans un peuple. Le peuple de Gaza, fort d’1,5 millions de personnes, avait massivement voté pour le Hamas, et est dirigé par celui-ci. La population palestinienne présente sur les terres qu’elle occupe en Judée Samarie est forte de 2,3 millions de personnes, et est dirigée par le gouvernement du Fatah. Ce sont ces deux entités, l’une contrôlée par des islamistes, l’autre par un négationniste, qui vont êtres présentées à l’ONU en septembre pour être reconnues en tant qu’un seul état. Comment le monde pourra-t-il reconnaître un état alors que les palestiniens ne le font pas eux-mêmes ? Suite à cette reconnaissance, déjà offerte par 122 pays selon Abbas, il est possible de croire que c’est autre chose que la logique et la loi internationale qui les motives.
30 commentaires
Si ça pouvait être vrai ! ... Israël enfin dégagé du carcan mortel qui l'étrangle ! ...
Envoyé par Edmond_002 - le Lundi 25 Juillet 2011 à 12:29
C'est la première réponse et la plus logique. De toutes les façons les palestiniens n'ont jamais respecté ces accords. Ils n'ont eu pour conséquence que de brider l'action d'Israël et créer une base territoriale qui sert à la "reconquête" de toute la Palestine (du moins ce qu'il en reste après amputation par la Grande Bretagne de 80% pour créer le royaume de Transjordanie)
Envoyé par Serge_067 - le Lundi 25 Juillet 2011 à 12:59
On pourra toujours remercier le derniersignataire des Desaccords d'Oslo, Shimon Peres..
Envoyé par Michel_048 - le Lundi 25 Juillet 2011 à 13:11
Les arabes ont choisi de présenter à l'ONU une déclaration unilatérale d'un
état palestinien.
La rupture de ce qui avait été signé à OSLO sera alors définitivement entérinée.
Dans ces conditions, ISRAËL se retrouve libéré de sa signature sur les accords
approuvés en NORVÈGE et dont ABBOU MAZEN devient avec son gouvernement
les instigateurs de cette rupture.
Dans ces conditions aussi c'est toute la JUDEE-SAMARIE qui peut être déclarée
comme faisant parti des frontières d'après 1967 état d'ISRAËL.
A Abbou MAZEN de faire valoir ses droits sur la JORDANIE et de régler ses comptes
avec le roi hachémite pour déclarer un état palestinien sur les 2/3 de la PALESTINE
historique.
Il a pour lui, plus de 75% de la population de la JORDANIE qui se dit palestinienne.
A ISRAËL D'ÊTRE FERME ET D'IMPOSER SES VUES.
Envoyé par Yvan_001 - le Lundi 25 Juillet 2011 à 13:48
JE PENSE QUE CELA N ARRIVERA PAS , car les DITS palestiniens font tellements de declarations contradictoires ,ils savent qu ils ont tout a perdrent!!!!! et gaza sera quoi dans cette reconnaissance ??????faudra encourager les basques , les alsaciens et lorrains !!!!!c est aussi un butin de guerre !!!!! LES DITS PALESTINIENS DOIVENT RECLAMER AUPRES DE LA jordanie et de l egypte ,c est eux qui ont recules et perdu ces territoires !!!!! HADDAD BRESIL
Envoyé par Jacques_093 - le Lundi 25 Juillet 2011 à 15:09
Le compte de ce membre a été suspendu.
Envoyé par Joseph_075 - le Lundi 25 Juillet 2011 à 16:47
" Pacta sunt servanda " , dit un adage traditionnel de la jurisprudence diplomatique : " Les traités doivent être observés " .
Ce qui pose, en premier lieu, la question de la nature des accords d'Oslo : sont-ils bien un traité ? - Rien n'est moins évident - car un traité lie deux Etats. Et, que je sache, en septembre 1993 pas plus que maintenant n'existe un Etat palestinien ( hormis celui créé en 1922 par Churchill au profit de l'un des fils du chérif de La Mecque : la (Trans)Jordanie ).
Les accords d'Oslo sont une " Déclaration de Principes " suivie d'un certain nombre de " conventions " . Mais aucun juriste ne reconnaîtra à une convention - qui n'est pas même un contrat - la force contraignante d'un traité.

Donc, à n'envisager que le point de vue juridique, je ne crois nullement qu'il soit impossible de revenir sur les funestes accords d'Oslo.

Au demeurant - et puisqu'on est dans les domaines balisés d'Essav - je citerai un autre principe du droit romain - qui les surplombe et les surclasse tous : " Salus populi suprema lex " : " La loi qui est la plus au-dessus est le salut du peuple " . Nul doute que le salut du peuple juif doive être bien au-dessus de tout accord, de toute convention - et même de tout traité.
Envoyé par Edmond_002 - le Lundi 25 Juillet 2011 à 19:39
Voilà que Abbas veut définir les frontière lui même avec son armé. Voilà le résultat de nos gouvernement de lui avoir fait confiance, de lui avoir fournie des armes. Normalement la frontière sont la frontière du Jourdan, donc la Jordanie d'aujourd hui et rien d'autres puisque se peuple s'il y a peuple non su prendre ce qu'Israël leur proposait. Il faut que le peuple Israéliens prennent toutes les disposition avant que les Palestiniens aille a L'ONU. Les désarmer, les repousser en Jordanie. C'EST TOUT"
Envoyé par Moshe_012 - le Lundi 25 Juillet 2011 à 19:55
A l'initiative de Dani Ayalon, La video qui met les arabes hors d'eux....

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=XGYxLWUKwWo
Envoyé par Israel, Eden_001 - le Mardi 26 Juillet 2011 à 07:49
Je vais vous donner ma réponse, possible qu'elle ne soit pas du gout de tous, mais si vraiment il y a 41 000 hommes dans l'armée "palestinienne" alors ils faut reellement les affronter, et aneantir cette armée, car elle n'est formée en grande partie de terroristes qui on trouvé dans cette armée une façon de continuer le combat, (assassinat au tombeau de Yossef, Itamar, l'un des assassin faisait partie de cette force) Il ne faut surtout pas la laisser grandir et mettre en danger la vie des habitants juifs de Judée Samarie et du reste de Eretz Israel
Envoyé par Israel, Eden_001 - le Mardi 26 Juillet 2011 à 07:56
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 39 minutes