English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Diplomatie : Israël & le Moyen-Orient

Troisième et dernier jour de la visite d'Obama en Israël

Troisième et dernier jour de la visite d'Obama en Israël - © Benjamin Gabay

Le président américain Barack Obama entre vendredi dans sa troisième et dernière journée de son voyage en Israël.

Peu avant 9h00, Obama doit se rendre sur la tombe de Binyamin Zeev Herzl, le père du sionisme moderne, et de l'ancien premier ministre Yitzhak Rabin. Il déposera une couronne de fleurs sur chacune des tombes.

A 9h35, le président américain se rendra au mémorial Yad Vashem, et à 10h50, il tiendra une autre réunion avec le premier ministre Benyamin Netanyahou.

Suite à sa rencontre avec Netanyahou, Obama se rendra à Bethlehem pour visiter l'église de la nativité. A 15h30, il fera ses adieux à Israël lors d'une cérémonie officielle à l'aéroport Ben Gourion. Il prendra alors son envol pour la Jordanie, où il rencontrera le roi Abdallah II.

Jeudi, le président Obama et le premier ministre Netanyahou ont visité le musée d'Israël à Jérusalem, la plus importante institution culturelle de l'état d'Israël, classée parmi les leaders mondiaux en art et archéologie.

La délégation a visité spécifiquement le Sanctuaire du Livre, l'exposition permanente dans laquelle on peut voir les Manuscrits de la Mer Morte et le Codex d'Alep.

Obama s'est ensuite rendu à Ramallah, où il a rencontré le président de l'autorité palestinienne, Mahmoud Abbas. Lors d'une conférence de presse avec Abbas, Obama a souligné que l'autorité palestinienne ne devrait pas imposer des conditions préalables aux négociations avec Israël, comme elle le fait depuis des années.

Le président a déclaré que la solution à deux états est la meilleure manière de mettre fin au conflit. Obama n'a pas condamné la construction juive en Judée Samarie, mais a dit qu'elle était un "obstacle" qui retarde le processus de paix.

Obama est ensuite retourné à Jérusalem, où il a prononcé un discours devant des centaines d'étudiants. Pendant le discours, le président a de nouveau appelé à la solution à deux états, ajoutant que les "israéliens doivent reconnaître que la colonisation continue est contre-productive pour la cause de la paix."

Improvisant à des moments, et recevant des applaudissements chaleureux tout au long de son discours, Obama a finalement atteint le point où il a appelé les israéliens à faire pression contre leur propre gouvernement. "Les dirigeants politiques ne prennent pas de risques si leur peuple ne les pousse pas à prendre de risques," a-t-il dit. "Vous devez créer le changement que vous voulez voir. Votre voix doit être plus forte que celle de ceux qui étouffent l'espoir."

Le deuxième jour d'Obama en Israël s'est conclu par un dîner festif à la résidence du président Shimon Pères.

Avant le dîner, Pères a décerné la médaille présidentielle à Obama. La médaille a été décernée à Obama pour sa contribution exceptionnelle à la sécurité d'Israël.

C'est la première fois qu'une décoration honorifique est décernée par un président israélien à un président qui est toujours en fonction. Pères a reçu l'an dernier la médaille de la liberté du président des Etats-Unis des mains d'Obama.

Le dîner de gala à la résidence du président a vu la présence du premier ministre et de son épouse, de divers représentants du public israélien et des responsables de l'administration américaine.

21 commentaires
Visite d Obama , et notre imbecile heureux de premier ministre fait ces plates excuses aux islamistes turques . A la prochaine visite d Obama notre imbecile heureux donnera aux palestiniens la judée et jerusalem , avec toujours ces plates excuses a Abou Mazen .
Envoyé par David_200 - le Mardi 26 Mars 2013 à 07:56
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 3 minutes