English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Politique Israël

Bennett : "j'en ai rien à faire d'Abou Mazen"

Bennett : "j'en ai rien à faire d'Abou Mazen" - © Juif.org

Le président de Bayit Yéhoudi, Naftali Bennett, a fait mercredi des critiques acerbes sur l'accord entre le premier ministre Benyamin Netanyahou et la présidente d'Hatnoua, Tzipi Livni, un accord qui stipule qu'elle sera à la tête des futures négociations avec l'autorité palestinienne.

Prenant la parole devant les membres de son parti, Bennett a parlé des positions de Livni, en disant : "allons-nous faire un Israël plus fort ou mettre les négociations dans les mains de la personne qui a suggéré de diviser Jérusalem ?"

Suite à la lenteur des négociations de coalition, Bennett a ajouté que "ce ne serait pas une catastrophe si nous ne rejoignons pas le gouvernement."

Bennett a divulgué sa propre approche des négociations possibles avec les président de l'AP, Mahmoud Abbas : "je n'en ai rien à faire des propos d'Abou Mazen, je ne suis pas intéressé par le renforcer, je me soucie du peuple d'Israël, les jeunes, les pauvres, les laïcs. Pas Abou Mazen, Abou Ali ou Abou je ne sais quoi… qui négocieront avec Tzipi Livni. Ils ne sont pas intéressants."

Bennett a également souligné son ordre de priorité des questions nationales sur les questions internationales, parlant des luttes sociales de 2011 : "des centaines de milliers de personnes sont descendues dans les rues. Pourquoi l'ont-ils fait ? En raison d'Abou Mazen ? Est-ce ce que nous voulons ? Quatre ans d'obsession supplémentaire a son sujet ? Ce qui nous préoccupe est Ofakim, Sdérot, Nétivot."

Il a également abordé la question du recrutement des 'haredim dans l'armée, en notant que "nous sommes sur le point de passer à côté de l'opportunité d'intégrer les 'haredim dans la société israélienne. Ils appellent cela la "part égale de la charge", mais je préfère m'y référer comme l'ouverture des portes qui enferment le public 'haredi. Je dis ces choses par amour pour le public 'haredi, qui est volontairement condamné à la pauvreté et aux privations."

"Nous croyons que faire tomber les murs entre les 'haredim et la société israélienne est extrêmement important. Nous ne coopérerons pas à faire du mal à la Torah. Pourtant, c'est sans précédent dans l'histoire du peuple juif que l'ensemble de la population encourage ses fils, de l'âge de 3 ans à 80 ans, d'étudier et de ne pas travailler."

"Nous voulons être des partenaires d'un gouvernement qui démêlera ce nœud et initiera un changement au profit de la société 'haredi," a dit le président de Bayit Yéhoudi.

56 commentaires
elle viens de comprendre qu il vaux mieux pour son parti d etre IN plutot que OUT
Envoyé par Jcl - le Mardi 19 Février 2013 à 22:09
Ce que personne na reussi a faire jusqu aujourd hui , la livni va elle le faire ,c est a dire vendre israel a ces amis palestiniens . Bravo a Netanyahu .
Envoyé par David_200 - le Mercredi 20 Février 2013 à 07:43
Bonjour, David. Mme Tzipi Livni ne sera pas en position de vendre quoi que ce soit à qui que ce soit ... Elle aura ce qu'elle voulait par-dessus tout : un ministère ; mais ce ne sont pas ses six députés qui lui permettront de peser vraiment sur les relations avec les Palos.
Envoyé par Edmond_002 - le Mercredi 20 Février 2013 à 08:27
C'est une grande erreur d'avoir Tzipi Livni au gouvernement, elle va encore vouloir donner des "territoires" aux palestiniens En colère ! En colère ! En colère ! En colère !
Envoyé par Oscar - le Mercredi 20 Février 2013 à 09:33
Livni est la première à rejoindre le gouvernement de Netanyahou :

Qu'est-c e que cela signifie ?
Encore une manoeuvre politicienne qui ne grandit ni Livni ni Netanyanou. Il faut que celui-ci accepte les conditions des partis : Bayit Yéhoudi et Yesh Atid et former un gouvernement d'action débarrassé des compromissions et des combines. Israël ne peut aller de l'avant qu'à cette condition. L'égalité entre tous les Juifs ne se partage pas elle se vit !
Envoyé par Abraham_016 - le Mercredi 20 Février 2013 à 10:12
TANT QUE LES GOUVERNEMENTS ISRAÉLIENS SE FERONT DANS LA COMPROMISSION
ET LES COMBINES PAS TRÈS PROPRES CE PAYS RESTERA DIFFICILE A GOUVERNER.
Je souhaite pour ce pays et vite, une nouvelle constitution qui favorise comme en Angleterre
et aux USA la droite et la gauche en évitant cet éparpillement des voix qui font ce qui se passe
en particulier en Israël, où les marchandages nauséabonds vont bon train pour attirer les petits
partis soi avec de l'argent soi avec l'espoir de décrocher un ministère. Cela devient honteux et
ridicule.
Envoyé par Yvan_001 - le Mercredi 20 Février 2013 à 11:59
Tsippy... PLEASE LIVMI...JE SUIS FOU de VOUS et de ce PAUVRE Bibi fric 'HAUTAIN !!!
Envoyé par Benjamin_006 - le Mercredi 20 Février 2013 à 14:46
C'est effectivement le côté négatif detoute élection à la proportionnelle.
Le prochain gouvernement devrait peut-être se pencher sur une réforme de ce type de scrution, pour éviter surtout la présence d'arabes à la Knesset.
Envoyé par Alain_107 - le Mercredi 20 Février 2013 à 15:07
ET DIRE QUE NOUS AVONS ATTENDU 2000 ANS POUR VOIR CES CONNARDS S ENTRE DECHIRER A QUI MIEUX MIEUX !
Envoyé par Richard_048 - le Mercredi 20 Février 2013 à 17:59
D'accord a 100/100 avec Benett, Abou Mazen, est une marionnette et Israel n'est pas un cirque.
1) Livni fossoyeuse d'Israel
2) Aucun accord avec les palestiniens, ce serait les legitimer.
S'il y a un colonisateur, illegal de terre, c'est les arabes des territoires, car venus a la demande des anglais pour contrer la creation des ychouvims, et empecher la creation de l'Etat d'Israel..
Sharon a paye le prix d'une restitution de terre, et s'il n'y avait pas eu cet accident de sante, il aurait fait de meme avec les territoires.
ALORS TIREZ LECON, MME LES POLITIQUES.
Envoyé par Yosef - le Jeudi 21 Février 2013 à 08:21
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 40 minutes