English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Politique Israël

Bayit Yéhoudi : "l'accord Netanyahou-Livni est inacceptable"

Bayit Yéhoudi : "l'accord Netanyahou-Livni est inacceptable" - © Juif.org

L'accord de coalition entre le Likoud Beitenou et le parti Hatnoua présidé par Tzipi Livni est inacceptable pour Bayit Yéhoudi, ont déclaré jeudi soir des responsables du parti.

Les équipes de négociation du Likoud Beitenou et de Bayit Yéhoudi se réuniront vendredi pour reprendre les négociations en vue de la formation d'une coalition, et les responsables ont indiqué qu'ils prévoyaient d'exiger que l'accord avec Livni soit reconsidéré.

L'accord stipule que Livni sera nommée ministre de la justice et également en charge de gérer les négociations avec l'autorité palestinienne.

Bayit Yéhoudi s'oppose à permettre à Livni de mener les négociations, puisque quand elle a mené les négociations sous l'ancien premier ministre Ehoud Olmert, il a été rapporté que les deux avaient accepté de renoncer à une partie de Jérusalem au profit de l'autorité palestinienne. Livni a rejeté ces affirmation a l'époque, mais l'ancienne secrétaire d'état américaine, Condoleeza Rice, a révélé dans ses mémoires qu'Olmert avait offert à Abbas 94% de la Judée Samarie, ainsi que le contrôle partagé de Jérusalem. Abbas avait rejeté cette offre.

"Le rôle donné a Tzipi Livni comme responsable des négociations avec les palestiniens n'est pas et ne sera pas acceptable pour nous," ont dit les responsables de Bayit Yéhoudi jeudi soir, ajoutant qu'une personne qui a mené les négociations en cédant des parties de Jérusalem, et qui a décidé de donner de grandes parties de la Judée et de la Samarie à l'autorité palestinienne ne peut pas recevoir un tel pouvoir.

"Quelqu'un qui veut vraiment former un gouvernement avec des valeurs nationalistes ne peut pas prendre des éléments de l'extrême gauche et leur permettre de placer leurs mains sur le volant diplomatique," ont-ils ajouté.

Les responsables ont ajouté qu'il est illusoire qu'Hatnoua, qui n'a même pas recommandé au président Shimon Pères qu'il charge Benyamin Netanyahou de former la coalition, entre au gouvernement et reçoive un rôle de si grande responsabilité "avec des implications pour le statut d'Israël et l'entreprise de peuplement (en Judée Samarie)."

"Livni devrait se préparer au fait que l'accord conclu entre elle et le Likoud soit rouvert," ont-ils ajouté.

Mercredi, le président de Bayit Yéhoudi, Naftali Bennett, a attaqué l'accord entre le Likoud et Hatnoua, rappelant que Livni était prête à diviser Jérusalem et même à renoncer à la ville d'Ariel."

Hatnoua a rejeté ces affirmation en accusant Bennett d'avoir menti, mais les preuves, y compris celles venant des Etats-Unis, sont accablantes contre Livni, et elle aura beau, comme à son habitude, tenter de cacher son visage derrière le masque du mensonge, elle est bien la seule, en cette période de Pourim, a être réellement démasquée.

Par ailleurs, un sondage publié vendredi par le Jérusalem Post montre que les jeux politiques de Netanyahou se retournent contre lui. En cas de nouvelles élections, le Likoud perdrait complètement la face au profit de Yesh Atid. Les résultats seraient :
. 30 sièges pour Yesh Atid
. 22 sièges pour le Likoud Beitenou
. 15 sièges pour Bayit Yéhoudi
. 13 sièges pour les travaillistes
. 9 sièges pour le Shass
. 7 sièges pour le Meretz
. 6 sièges pour le Judaïsme Unifié de la Torah
. 4 sièges pour le parti de Livni
. 4 sièges pour Hadash
. 3 sièges pour la liste arabe unie
. 3 sièges pour Israël Fort
. 2 sièges pour Kadima
. 2 sièges pour Balad.

On peut se demander, au regard de ce sondage et des dernières décisions de Netanyahou, si son but n'est pas tout simplement de détruire son propre parti.

56 commentaires
Je propose : " Abou de rien "

Qui dis mieux ??......
Envoyé par André_019 - le Jeudi 21 Février 2013 à 08:32
Moi non plus !
Sa vraie place serait a doha,dans le somptueux palais édifié .... a nos frais ! En colère ! Embarrassé Clin d'oeil
Envoyé par Daniel_034 - le Jeudi 21 Février 2013 à 12:10
Natanyahou, attend que Lapid et Bénette,acceotent de rentrer dans la coalition pour que le gouvernement d'israel devienne fort et solide pour parer a toutes les eventualités au de cela ces messieurs font la fine bouche ils veulent la lune sans doute .c'est tres triste
Envoyé par Sam_019 - le Jeudi 21 Février 2013 à 12:44
Voilà que BibBi est en train de faire au peuple Israëlien le même coup que le Général de Gaule avait fait à l'époque aux pieds noirs d'Algérie, quand il leur avait dit " JE VOUS AI COMPRIS "; en effet, pendant la campagne électorale BiBi avait fait le serment de ne pas céder un pouce de terrain aux Palestiniens et maintenant qu'il a été élu , il laisse entre les mains de Tsipi-Livni les négociations avec Mahmoud ABBAS alors que l'on sait très bien que cette femme veut céder aux Arabes la Judée-Samarie et Jérusalem-Est.; cela s'appelle une haute trahison et le peuple juiif doit en tirer toutes les conséquences avant qu'il ne soit trop tard en renvoyant ce mollasson de BiBi à la maison pour mettre à sa place quelqu'un de plus ferme et résolu à mettre les Arabes hors d'Israël ; car on entend de plus en plus des voix musulmanes s'élever contre la présence juive à Jérusalem qui , selon eux, souillent par leur présence la ville sainte.
Envoyé par Daniel_097 - le Vendredi 22 Février 2013 à 09:41
Je pense que ,elle demissionnera car être ministre de justice en israel ce ne pas vendre israel aux palos,en regardant cette situation ,je me demande ,si bibi a utlisé une strategie de la nommer ministre de la justice au lieu de donner ce poste à quelqu'un d'autre cela est -ce un piège?? Cette femme ne me dit rien pour le bien d'israel.je le souhaite de le voir démissionner,je sais ,elle trouvera le temps long pour ce ministère ,je sais que la france la contactera de la façon dont elle va se conporter politiquement. Mais bibi va aussi nommer les élements à 100% pour la cause d'israel ils ne laisseront pas livni diriger le gouvernement ou l'endormir je n'y crois pas.
Je ne pense pas que ,cette femme terminera le mandat.
Envoyé par Simon_070 - le Vendredi 22 Février 2013 à 22:32
LIVNI EST INDESIRABLE ! LA MAJORITE DES ISRAELIENS SONT CONTRE SES IDEES !!!- BRAVO BENNET ! IL FAUT AVANT TOUT SE PREOCCUPER DES INTERETS DU PEUPLE ENTIER D,ISRAEL! ABOU MAZEN EST UN ANCIEN TERRORISTE QUI REVE DE S,APPROPRIER PAR TOUS LES MOYENS LA TERRE JUIVE D,ISRAEL !!!
Envoyé par Ben Itzhak - le Samedi 23 Février 2013 à 22:02
Le compte de ce membre a été suspendu.
Envoyé par Johanan - le Dimanche 24 Février 2013 à 11:02
Le compte de ce membre a été suspendu.
Envoyé par Johanan - le Dimanche 24 Février 2013 à 11:03
" Elle nommera également un personnel spécial pour les pourparlers, mais comme un garde-fou, Yitzhak Molcho, l'envoyé de Netanyahou, sera membre de l'équipe de négociation.

La capacité de Livni à trouver un accord de paix avec l'autorité palestinienne sera également entravée par l'insistance de Netanyahou que tout accord doit être voté et approuvé à la fois par la Knesset et le cabinet ministériel. "

Je crois qu'il faut faire attention et bien regarder l'accord conclu avant de se livrer, comme le fait Johanan ci-dessus, à des comparaisons qui paraissent outrées.
Mme Tzipi Livni dispose ( d'ailleurs, jusqu'à quel point peut-on dire qu'elle en dispose ? Et jusqu'où serait-elle suivie si, 'has veshalom, elle choisissait la voie de la trahison ? ) de sept sièges plus le sien sur120 MK. Est-ce que ça lui donne le pouvoir d'imposer sa politique en matière de relations avec les Arabes ? - On peut en douter.
Envoyé par Edmond_002 - le Dimanche 24 Février 2013 à 13:14
(suite)

" Bibi " pourrait-il faire aux Israéliens le coup fait aux Pieds-Noirs par la Grande Zohra ? ... - Si l'on examine les quatre années précédentes, il faut bien convenir que, si l'on met à part les discours ( celui de l'Université Bar Ilan, par exemple, dans lequel Bibi se positionnait sur les positions qui ont été, après tout, celles de tous les gouvernements israéliens depuis les funestes accords d'Oslo ), il n'a, dans les faits, dans la pratique, cédé sur rien d'essentiel, je l'ai très souvent dit ici : ni sur le Golan, ni sur les prétendues " frontières " de 1967 ; ni, malgré le moratoire, sur le principe du droit, pour les Juifs, de construire dans leur pays ; ni sur le soi-disant " retour " des soi-disants " réfugiés " ; ni sur la partition de Jérusalem.
Je ne crois pas qu'il ait quelque raison de céder sur ces points dans les quatre années qui commencent. D'autant que, contrairement à ce que l'on croit fréquemment, l'administration Obama est beaucoup moins qu'en 2009 en situation d'exercer des pressions sur Israël. J'ai dit aussi, ici, à plusieurs reprises, pour quelles raisons selon moi, la principale étant, je crois, que la politique proche et moyen-orientale de Baraq 'Hussein Obama est, pour l'essentiel, en échec : l'Iran marche à pas redoublés vers l'arme nucléaire et ne fait cas des perches que ne cesse de lui tendre Washington que pour gagner des délais supplémentaires. L'élection présidentielle de juin en Iran changera-t-elle cette donne ? - Il y a lieu
Envoyé par Edmond_002 - le Dimanche 24 Février 2013 à 13:46
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 10 minutes