English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Israël : infos Société

Le nombre d’avortements a diminué de 10 % entre 2000 et 2008

Le nombre d’avortements a diminué de 10 % entre 2000 et 2008 - © Juif.org
Le taux d’avortement en Israël a diminué de 10 % entre 2000 et 2008, et le nombre d’avortements effectués durant les deux derniers mois de la grossesse est tombé de 46 en 2007 à 34 en 2008, selon un rapport du ministère de la santé publié aujourd’hui.
 
Le pic de ce genre d’avortement en 2007 a conduit le ministère à renforcer ses restrictions sur les avortements en fin de grossesse, demandant aux femmes de prouver que le fœtus a au moins 30 % de « chance » d’avoir une malformation physique ou mentale si la grossesse n’est pas interrompue.
 
Israël exige que toutes les femmes qui cherchent à avorter doivent obtenir l’approbation d’un hôpital, ces derniers approuvant 98 % des demandes. L’année dernière, 19 594 avortements ont eu lieux en Israël.
 
De nombreux pays occidentaux imposent des restrictions sur les avortements de fin de grossesse, y compris plus de 30 états en Australie et aux Etats-Unis. Même le président américain Barack Obama, qui supporte le droit à l’avortement, dit qu’une femme en détresse mentale ne peut pas être qualifiée pour avorter en fin de grossesse. La France et le Danemark restreignent les avortements après 12 semaines de grossesse, et la Suède impose des restrictions après la 16eme semaine.
 
Contrairement à Israël, les pays européens imposent généralement le consentement des parents pour qu’une mineure puisse interrompre une grossesse.
 
Certains pays interdisent complètement l’avortement, notamment le Chili et le Salvador.
 
La raison pour plus de la moitie (54 %) des avortements approuvés en Israël en 2008 est attribuée à une grossesse hors mariage, un adultère, ou un inceste. Près d’un cinquième des avortements ont été approuvé en raison d’un souci pour la santé physique ou mentale de la mère, un cinquième en raison de dommages possibles pour le fœtus, et un dixième en raison de l’âge de la mère (moins de 17 ans ou plus de 40 ans).
 
Avec 129 avortements pour 1 000 naissances, Israël a un taux d’avortement faible comparé à la moyenne européenne qui est de 247 avortements pour 1 000 naissances. La Russie a le taux le plus élevé d’avortement au monde avec 950 (bien neuf cent cinquante) avortements pour 1 000 naissances.
 

Toutefois, certains disent que le taux d’avortement signalé en Israël est sensiblement inferieur au taux réel. Les dernières estimations disent qu’entre 4 000 et 6 000 avortements illégaux ont lieux chaque année, la majorité effectuée par des gynécologues en privé.

21 commentaires
Le compte de ce membre a été suspendu.
Envoyé par Hilda - le Lundi 4 Janvier 2010 à 16:07
Je passe souvent sous un pont ou certains 'illuminés ont cru bon d'écrire « avortement égal génocide
et chaque fois je téléphone a la DDE pour leur demander ce qu'ils attendent pour enlever cet inscription horrible

l'avortement est un constat d'échec : échec du moyen de contraception
c'est toujours terriblement traumatisant ,
inutile de rajouter au traumatisme en ayant recours a des qualificatifs comme assassin ,
chaque femme en son âme et conscience peut choisir la solution qui lui paraît la meilleure ou la moins pire
sinon en poussant le raisonnement jusqu'à l'absurde écrire qu 'un moyen de contraception est un tentative d'assassinat ,,,
,,,faire un procès d'intention a toute les femmes non stérile de ne pas avoir enfanter ,,,



Je dirais que je lis cette article comme :
De plus en plus de couple maitrisent les divers moyens de contraceptions et donc ont de moins en moins recours a l'avortement .
Du style agir en amont ,


Envoyé par Sylviane_003 - le Lundi 4 Janvier 2010 à 16:40
Le compte de ce membre a été suspendu.
Envoyé par Hilda - le Lundi 4 Janvier 2010 à 18:58

On se doit de respecter la VIE
L'avortement n'est pas un acte anodin .
IL est l'ultime recours et comme je disais au dessus il marque l'échec des moyens de contraceptions .

IL est strictement encadré par des professionnels rigoureux
en dehors de la femme son compagnon et des professionnels PERSONNE NE DEVRAIT AVOIR UN DROIT DE REGARD ,
car personne ne peut se mettre a la place de cette femme pour qui un jour l'avortement a été la seule réponse possible ,,, une réponse ponctuelle , grave devant impérativement être encadrer par une loi afin d'empêcher les avortements sauvage ,clandestins ,
droite et gauche confondu ,,,
simone veil :
« 
Ne craignez-vous pas que le nombre d'avortements officiels, cette année, n'apparaisse trop élevé? Supérieur, en tout cas, aux 350 000 avortements " officieux " de l'an dernier?
Il ne sera pas aussi élevé cette année. Mon but est d'arriver, peu à peu, à supprimer totalement l'avortement clandestin, sans pour autant que le nombre d'avortements légaux augmente. L'idéal, d'ailleurs, serait que la loi puisse effectivement être appliquée dans trois à six mois, mais qu'elle n'ait pas besoin de l'être: c'est-à-dire que, d'ici à six mois, les femmes, après avoir réfléchi au problème, se mettent à utiliser dès maintenant la contraception, donc qu'elles n'aient pas besoin de recourir à l'interruption de grossesse. L'effort en faveur de la contraception doit absolument être parallèle à la mise en place de la loi sur l'avortement. »

Le laxisme en l'occurrence consisterait a dire « débrouillez vous « 
Les nanties se retrouverait dans des cliniques prives , les autres ,, des aiguilles a tricoter
!!!!!
Envoyé par Sylviane_003 - le Lundi 4 Janvier 2010 à 19:30

Impossible d'être pro avortement ,
c'est un constat d'échec
les moyens de contraceptions doivent être efficace
l'avortement ne doit pas être banaliser NI DIABOLISER .

Et surtout cela doit rester un ultime droit
Je ne suis pas pro avortement
je suis pour la loi qui encadre de manière précise cet acte la ,

Mon souhait est que de moins en moins de femme aient recours a l'avortement
CE N EST ET NE SERA JAMAIS UN MOYEN DE CONTRACEPTION .
Envoyé par Sylviane_003 - le Lundi 4 Janvier 2010 à 19:43
Quand a
« silence on tue des innocents »
Partout dans le monde des injustices tellement flagrante ,, des assassinats , génocides ,,,,
si l'
ivg encadré par des professionnels de santé pour répondre de manière EXEPTIONNELLE à la détresse d'une femme était la seule manière de tuer des innocents ,,, ce serait le vrai bonheur sur terre ,
Envoyé par Sylviane_003 - le Lundi 4 Janvier 2010 à 20:03
Le compte de ce membre a été suspendu.
Envoyé par Hilda - le Lundi 4 Janvier 2010 à 22:21
Le compte de ce membre a été suspendu.
Envoyé par Jean_010 - le Lundi 4 Janvier 2010 à 22:24
Le compte de ce membre a été suspendu.
Envoyé par Jean_010 - le Lundi 4 Janvier 2010 à 22:33
Le compte de ce membre a été suspendu.
Envoyé par Jean_010 - le Lundi 4 Janvier 2010 à 22:43
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 17 minutes