English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Israël : Défense au Moyen-Orient

« Il y a eu 20 secondes de silence, puis les cris ont commencé »

« Il y a eu 20 secondes de silence, puis les cris ont commencé » - © Juif.org
Il gisait dans la salle des urgences mercredi soir, enveloppé dans une couverture colorée par les gouttes de sang rouges venant de sa blessure à la jambe.
 
Mais cela n’empêche pas ce jeune homme de 14 ans de sourire alors même qu’il décrit les événements de la journée avant l’explosion de Jérusalem.
 
Après de longues heures d’étude, il avait passé un difficile examen d’entrée dans une Yeshiva. Au moment fatidique, il se tenait en face de Binyanei Haouma pour rentrer chez lui, soulagé que le dur travail était derrière lui.
 
Ensuite, il y a eu une énorme explosion qui l’a poussé au sol.
 
Des éclats métalliques de la bombe ont percé sa jambe. Alors qu’il voyait le feu et qu’il entendait les cris, l’adolescent a dit que son premier souci était la douleur a sa jambe.
 
« Je n’ai pas tout de suite compris qu’il s’agissait d’une attaque terroriste, j’étais inquiet pour ma jambe, » a déclaré l’adolescent. Il était parmi les 19 victimes de l’attentat à être arrivé à l’hôpital Shaare Tzedek.
 
Alors que l’adolescent attendait tranquillement que ses parents arrivent, le ministre de l’intérieur Eli Yishai et le vice-ministre de la santé Yaacov Litzman lui ont rendu visite, lui tendant la main et lui souhaitant un prompt rétablissement.
 
David Somech de Jérusalem a échappé à l’attentat sans aucun traumatisme physique. Il se tenait lui aussi à l’arrêt de bus et n’avait rien remarqué de sortant de l’ordinaire quand tout à coup la bombe a explosé.
 
« Il y a eu 20 secondes de silence, et puis les cris ont commencé, et le chaos. J’ai commencé à aider à évacuer les gens, puis les médecins m’ont suggéré de me rendre à l’hôpital pour vérifier que tout allait bien, » a déclaré Somech.
 
Il portait toujours ses vêtements de rue, jeans et t-shirt, alors qu’il était étendu sur un brancard, entouré de ses proches qui ont accouru à l’hôpital après avoir entendu parler de l’explosion.
 
A l’étage, dans une autre partie de l’hôpital, Ruth Breitkopf, résidente de Jérusalem, était assise à côté de son mari alors qu'elle attendait d'être traitées pour choc.
 
Elle a dit que tout s’est passé très vite.
 
« J’étais dans le bus, et au moment où il arrivait à l’arrêt, il y a eu l’explosion. Les passagers sont tombés au sol, mais j’ai couru vers la porte de l’autobus pour m’enfuir sur la route entrant dans la ville, » a-t-elle déclaré, avant d’être appelée pour rencontrer un médecin.
 
Le maire de Jérusalem Nir Barkat, qui a visité les blessés à l’hôpital Hadassah Ein Kerem et Shaare Tzedek, a exhorté la population à la sensibilisation, la persévérance et un rapide retour à la vie normale.
 
« Ouvrez les yeux, » a déclaré Barkat. Il a expliqué qu’il venait de rencontrer « un des blessés qui était au milieu d’une conversation avec la police lorsque le sac a explosé. »
 

« La sensibilisation peut réduire le nombre de blessés, » a-t-il dit.

126 commentaires
Mare de lire tout les jours une nouvelle catastrophe!! Quand Bibi va réagir pour protéger son peuple contre tout ces rats ??? Triste Triste Triste
Envoyé par Sonia_004 - le Mercredi 23 Mars 2011 à 15:19
Tout juste Guysen dit que encore un deuxiemme attentat ete comis .
Envoyé par Sonia_004 - le Mercredi 23 Mars 2011 à 15:27
Ces rats veulent vraiment provoquer un nouvel guerre , en espérant que les avions viennent a leur aide aussi ???
Cette bande des salauds !!
Envoyé par Sonia_004 - le Mercredi 23 Mars 2011 à 15:30
Il me semble que cela dépasse les limites du supportable!!!
Envoyé par Claude_006 - le Mercredi 23 Mars 2011 à 15:31
Au moins 20 personnes ont été blessées, dont trois grièvement, lors d'une violente explosion mercredi en milieu d'après-midi près d'un bus, à proximité de la principale gare routière de Jérusalem, a annoncé un porte-parole des services d'ambulance israéliens, Zaki Heller.

Cette explosion a été provoquée par une bombe dissimulée dans un sac, a indiqué le ministre israélien de la Sécurité intérieure, Yithzak Aharonovitch.

Des dizaines d'ambulances sont arrivées sur place ainsi que d'importantes forces de police, a constaté l'AFP sur place.

L'explosion s'est produite dans une station d'autobus près du Palais des Nations, une importance centre de conférence à l'entrée de Jérusalem.

Une journaliste de l'AFP a vu des victimes allongées par terre et couvertes de sang. Tous les blessés ont été hospitalisés.

Le bus visé, dont toutes les vitres ont volé en éclat, se dirigeait vers la colonie juive de Maale Adoumim en Cisjordanie, selon des témoins.

La police a établi un cordon autour de l'autobus et lancé des recherches avec des chiens pour retrouver des engins explosifs qui auraient pu être dissimulées dans le secteur.

La Dépeche
Envoyé par Sonia_004 - le Mercredi 23 Mars 2011 à 15:32
Oui Sonia, pourquoi pas ?!!! c'est cela qu'ils veulent!! venir au secours des "pôvres" Palestiniens!!!!! à présent que l'on a créé un précédent, alors !!! d'ailleurs Zorro peut se préparer, car j'ai l'impression qu'il va avoir fort à faire, avec la Syrie, où l'on ne se gêne pas pour tirer sur le peuple, le Yémen, et tous les autres qui se diront, après tout!!! pourquoi pas nous!!!
Envoyé par Claude_006 - le Mercredi 23 Mars 2011 à 15:36
La piste de l'attentat terroriste s'est rapidement imposée. Mercredi, en milieu d'après-midi, une forte explosion a retenti à Jérusalem, provoquant, dans l'immédiat, une vingtaine de blessés, dont trois personnes grièvement touchées. Peu de temps après cette déflagration, les autorités ont affirmé qu'une bombe était dissimulée dans un sac. Celle-ci a explosé près d'un bus, à proximité de la principale gare routière de la ville sainte. Le véhicule se dirigeait vers la colonie juive de Maale Adoumim en Cisjordanie. Un cordon de sécurité a été immédiatement dressé autour du lieu de l'attaque. Quant aux personnes blessées, elles ont toutes pu être conduites vers les hôpitaux de Jérusalem, a fait savoir un journaliste de l'AFP présent sur place. C'est le premier attentat dans la ville depuis le 6 mars 2008.

leJDD.fr
Envoyé par Elie_010 - le Mercredi 23 Mars 2011 à 15:46
Il y a une video trés mauvaise mais bon:

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/monde/20110323.OBS0136/un-attentat-contre-un-bus-a-jerusalem-fait-au-moins-31-blesses.html
Envoyé par Elie_010 - le Mercredi 23 Mars 2011 à 15:51
http://www.inn.co.il/News/News.aspx/217305
Envoyé par Elie_010 - le Mercredi 23 Mars 2011 à 15:55
Et les missiles sur Beer Shéva et Ashdod ; s'ajoutant aux monstrueux assassinats d'Itamar.

......................................................................................................................................

Il y a quelque chose que je ne comprends pas. La situation internationale est telle, en ce moment, avec l'intervention d'une partie des Occidentaux en Libye, qu'on pourrait penser que la liberté de manoeuvres de la sinistre bande Obama - Clintons - Brzezinki s'en trouve sensiblement amoindrie et bridée. Ce serait précisément le bon moment pour faire des avancées : par exemple, ouvrir une bonne trentaine de chantiers immobiliers, non seulement à Ariel ou à Ma'alé Adumim, mais un peu partout en Judée et en Samarie. Or, tout se passe comme si c'était le gouvernement israélien qui se sentait paralysé ... Alors que les bandes nazislamistes, elles, se sentent au contraire pousser des ailes et multiplient les attaques : Itamar - Beer Shéva - Ashdod ... Et ce n'est, hélas, probablement pas fini. Et pourquoi le serait-ce, d'ailleurs, puisque tout ce que ces attaques provoquent ce sont les très ritualisés bombardements de représailles, qui n'ont pas l'heur ni l'air d'effrayer ou de dissuader si peu que ce soit les bandes nazies de faire monter la pression.
Envoyé par Edmond_002 - le Mercredi 23 Mars 2011 à 15:56
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 8 minutes